• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Grand Sommeil a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Grand Sommeil Poche – 1998


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,40
EUR 6,40 EUR 2,00
Broché
"Veuillez réessayer"

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Grand Sommeil + Adieu, ma jolie + La grande fenêtre
Prix pour les trois: EUR 20,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

L'honorable général Sternwood a des ennuis avec ses filles. Vivian, l'aînée, boit sec et perd beaucoup d'argent dans les salles de jeux. La cadette, Carmen, est nymphomane. Un libraire, Geiger, fait chanter le général au sujet des dettes de Vivian. Excédé, le riche vieillard fait appel au privé Philip Marlowe. En visitant la librairie de Geiger, le détective voit Carmen entrer chez lui. Trois coups de feu claquent. Dans une pièce aménagée en studio photo, il découvre la jeune fille nue et droguée, le maître chanteur mort à ses pieds.

Dans ce chef-d'oeuvre du roman noir, Philip Marlowe, qui deviendra l'archétype du détective privé, apparaît pour la première fois. Son enquête contient une critique féroce de la corruption et de ceux qui en vivent. À travers Marlowe, c'est Chandler qui porte un regard sans concession sur la riche société californienne, un milieu dominé par des êtres dégénérés ou corrompus. L'adaptation cinématographique d'Howard Hawks, avec Humphrey Bogart et Lauren Bacall, est également un classique du genre. --Claude Mesplède

Quatrième de couverture

Le vieux général Sternwood, à demi paralysé, est affligé de deux filles, Vivian et Carmen, qui sont absolument dépourvues de sens moral et se livrent à leurs vices avec une fureur maladive. Vivian se saoule et joue à la roulette. Carmen se drogue, a des crises d'épilepsie et d'érotomanie. Des gangsters chevronnés s'en mêlent aussi, mais le sympathique Marlowe fonce dans le tas et ne va pas tarder à remettre un peu d'ordre dans cette maison de fous. Il était grand temps.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Le Grand Sommeil contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 250 pages
  • Editeur : Gallimard (1998)
  • Collection : Folio policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070406474
  • ISBN-13: 978-2070406470
  • Dimensions du produit: 17,6 x 10,7 x 1,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.368 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierric G. le 5 mai 2008
Format: Poche Achat vérifié
Le Grand Sommeil est un roman que tout amateur de polar se doit de posséder, pour au moins deux raisons majeures :

- son style inimitable, avec des métaphores devenues légendaires, et une narration pleine de nuances et de subtilités dans une ambiance unique,

- un personnage qui reste, plus d'un demi-siècle plus tard, la référence absolue et le modèle définitif du privé aussi charmeur que bagarreur.

Alors bien sûr, on a fait plus nerveux depuis, plus violent aussi, plus osé également mais les 60 années écoulées depuis sa sortie n'ont entâché en rien le charme vénéneux et insidieux de ce grand classique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Poignant TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 20 août 2009
Format: Poche Achat vérifié
Paru en 1939, premier roman de Chandler et de son détective Philip Marlowe, traduit en 1948 par Boris Vian. Un tel pedigree fait forcément du « Grand sommeil » un pur et grand classique du roman noir.
Une affaire de chantage bizarre et compliquée dans le Los Angeles des années 1930, où se croisent quelques cadavres, des femmes faciles et paumées, des ratés évoluant en eaux troubles, avec un soupçon de malfrat et un zeste de tueur. Bref, que de bons ingrédients traditionnels ...
A lire plus pour l'ambiance sulfureuse au charme désuet, et les personnages si typiques, que pour la qualité de l'histoire, qui peut sembler décevante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 10 février 2007
Format: Poche
Bon, il faut d'emblée le dire : on s'y perd un peu. Même Chandler ne savait plus, à un moment, qui avait tué qui. Peu importe. Attendez la nuit, mettez en sourdine "All blues "de Miles Davis, et attaquez.

L'intrigue à double détente, le climat, l'invraisemblable entêtement de Marlowe à boucler l'enquête, secouez dans le shaker, et vous avez un polar unique, référence pour toutes les histoires de privé.

Après, procurez-vous la Dame du Lac du même Chandler, la Moisson Rouge d'Hammett, n'importe quel Chester Himes avec Ed Cercueil et Fossoyeur Jones.

Vous êtes sur l'Autotroute qui vous mène directement à Ellroy. Plus sanglant mais aussi légendaire que la route 66.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par mlingnieur TOP 500 COMMENTATEURS le 21 janvier 2015
Format: Poche
un peu comme quand on n'apprécie que modérément un vin qu'on sait avoir payé cher dans une appellation prestigieuse et qui ne tient pas ses promesses !
je me suis un peu paumé dans cette histoire de paumés, j'ai cru n'être pas assez attentif....mais je lis chez un commentateur que même Chandler s'est un moment berluré ne sachant plus qui avait tué qui !!!
n'empêche, on y passe une bonne soirée et il est clair qu'en édition intégrale, le polar devient littérature avec quelques belles envolées lyriques....
j'ai lu ce 1er roman de Chandler dans la collection Quarto et dans la très belle traduction de Boris Vian, intégralement conservée sauf quant aux titres des policiers et magistrats.....c'est ainsi qu'on découvre qu'un sheriff patron de la police municipale est devenu commissaire....et pour autant que je sache, la dernière fois qu'on a croisé un aux states de commissaire, ça doit être dans "Maigret à New-York" !!!
je crains le pire si s'avère ce que j'ai lu de critiques avisés sur cette collection : le néo-réviseur de Quarto aurait confondu avec Quatro et ferait du 4 X 4 tout-terrain dans les textes originaux ? à vérifier et j'ai les pièces à conviction : les anciennes éditions en 240 pages de la série noire !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?