• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Gray : L'oeil d'or de ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par awesomebooksfr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: LIVRES EN BON OU TRES BON ETAT, CONDITIONS EXCELLENTES. ENVOI RAPIDE, EXPEDIE LE JOUR MEME DEPUIS L'ANGLETERRE. EN MOYENNE, 3-10 JOURS POUR LA LIVRAISON. PLUS BESOIN D'ATTENDRE POUR DES LIVRES VENANT DES ETATS-UNIS.
Amazon rachète votre
article EUR 1,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Gray : L'oeil d'or de la photographie Poche – 27 mars 2002


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 27 mars 2002
"Veuillez réessayer"
EUR 8,55
EUR 4,00 EUR 4,89

Fête des Mères Fête des Mères


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

À la fin des années 1840, alors que la photographie en est à ses tout débuts, Gustave Le Gray entend «unir la science à l'art» et met au point, entre autres procédés, le négatif sur verre au collodion. De nombreux élèves se pressent dans son atelier, les commandes affluent... À côté de commandes officielles pour les monuments français (la Mission héliographique, 1851) puis pour l'empereur Napoléon III (le camp de Châlons-sur-Marne, 1857), Le Gray élabore une œuvre personnelle, en forêt de Fontainebleau, en bord de mer, de Cherbourg à Sète, au cœur de Paris : autant de séries dont l'exigence artistique - qui aujourd'hui s'impose à tous - marginalise ce photographe trop peu «commercial» pour son temps...Fuyant ses créanciers, Le Gray quitte Paris en mai 1860 pour une croisière en Orient à bord de l'Emma, la goélette d'Alexandre Dumas. Après une escale improvisée à Palerme où, en pleine insurrection garibaldienne, il immortalise héros, ruines et barricades, il gagne la Syrie puis l'Égypte. Celui en qui Dumas voyait «le premier photographe de Paris» ne devait jamais regagner la capitale, inventant d'Alexandrie au Caire une vision quasi instantanée d'une extraordinaire liberté.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez Le Gray : L'oeil d'or de la photographie contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?