• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Guépard a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le Guépard Poche – 4 juin 2007

4.2 étoiles sur 5 19 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,70
EUR 7,15 EUR 2,76

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Guépard
  • +
  • La Marche de Radetzky
  • +
  • A la recherche du temps perdu, tome 7 : Le Temps retrouvé
Prix total: EUR 24,20
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Le prince sicilien Giuseppe Tomasi Di Lampedusa (1896-1957) mourut juste après avoir écrit Le Guépard, son unique roman. L'adaptation cinématographique de Visconti, avec Alain Delon et Claudia Cardinale, a obtenu la Palme d'or à Cannes en 1963.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Évocation d’un temps révolu, celui, pas si lointain, de nos arrières grands- parents. Fastes magnifiquement décrits d’une caste privilégiée, inconsciente du caractère inéluctable de son déclin. Description sans indulgence de la société sicilienne attardée de l’époque. Paysans et bourgeois refusent de s’adapter à l’évolution morale et politique, au matérialisme de leur siècle, ou bien au contraire, s’y vautrent et s’enrichissent avec cynisme jusqu’à l’ abjection:

«Nous étions des Guépards et des lions. Le temps est venu des hyènes et des loups».

Le «Guépard» est l’histoire d’une famille dont le statut se dégrade, une magnifique histoire d’amour contée sur un ton de nostalgie désabusée : «un an de passions et de flammes , trente ans de cendres.»

Ce très beau roman décrit au plus profond et sans indulgence l’âme humaine, nos passions, nos grandeurs et nos faiblesses, nos turpitudes et notre étonnante aptitude à l’illusion. Le style est splendide, et la traduction de même niveau. Un régal.

L’auteur - prince de Lampedusa - exprime avec amertume ses regrets d’un passé qui avait sa grandeur et son pessimisme pour l’avenir. Mais ne nous parle t-il pas de notre époque désorientée en quête de valeurs?
Quant au film de Visconti, c'est un chef d’œuvre à la hauteur du roman admirable qu'il illustre.
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Le chef d'oeuvre de Tomasi di Lampedusa enfin re-traduit !

De quoi redécouvrir avec plaisir l'Italie du Risorgimento au travers des yeux du prince de Salina. L'auteur retrace ici l'effondrement de l'ordre ancien et la décadence de l'aristocratie Italienne, face à la force nouvelle du pays incarnée par Tancrède le neveu impétueux, figure emblématique du futur Royaume d'Italie. Entre passé et futur, nostagie et révolte, le guépard peint une fresque splendide d'une Sicile en proie aux tourments des années d'unification du pays, mais aussi le portrait d'un homme, Don Fabrizio, témoin formidable de cette période de bouillements.

Cette nouvelle édition comporte une postface tout à fait utile pour le lecteur curieux.
2 commentaires 24 sur 26 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Subjuguée quelques années plus tôt par le visionnage du magnifique film « Le Guépard » de Visconti (et particulièrement par l’interprétation de Burt Lancaster, tout simplement formidable en vieux fauve fatigué !), je me suis plongée en toute confiance dans le roman de Giuseppe Tomasi di Lampedusa. Cette confiance s’est trouvée amplement justifiée puisque j’ai pu y retrouver tout ce qui m’avait tant captivée dans l’adaptation cinévisuelle : une ambiance de fin du monde douce-amère, un mélange de lucidité acide et de nostalgie, des personnages fascinants, pantins conscients et consentants de forces qui les dépassent… Du film comme du livre, exsude la même tristesse infinie, tempérée d’éclats d’humour désabusé.

L’histoire débute en 1860 dans une Sicile orgueilleuse mais somnolente qu’un terrible coup de tonnerre va soudain tirer de son sommeil : l’invasion de Garibaldi et des troupes piémontaises, préfigurant l’unification de la Sicile au reste de l’Italie. Cette invasion va déclencher d’importants changements pour la population sicilienne, notamment pour la classe aristocratique qui se verra forcée de céder petit à petit – puis de plus en plus vite – du terrain face à une bourgeoisie en pleine expansion et à l’échine plus souple. Seul parmi ses pairs à deviner les bouleversements à venir, le prince Fabrizio Salina, aristocrate brillant mais doté d’un tempérament fataliste, s’en attriste sans tenter de les repousser pour autant, conscient que l’heure de la noblesse sicilienne a sonné et que toute lutte ne ferait que retarder l’échéance.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Je ne dirai rien de la qualité de la nouvelle traduction, ayant lu la précédente il y a presque 25 ans... mais je peux témoigner que la relecture de ce roman confirme et renforce (peut-être parce que 25 ans sont passés...) la conviction qu'il s'agit là d'un roman indispensable dans la bibliothèque d'un "honnête homme" du XXIème siècle... Mais y a-t-il encore des bibliothèques dans les maisons ? Et "honnête homme" a-t-il encore un sens aujourd'hui ? Ne vivons-nous pas, nous aussi, le déclin d'une certaine conception du monde, la fin d'une certaine culture ? Ce grand roman de la décadence nous fournit ainsi une grille de lecture sur notre époque. Et à ceux qui auraient déjà définitivement fini de lire, nous pourrons toujours conseiller de voir le film de Visconti, et d 'y retrouver Angelica, Tancrède, et le Prince Salina, dont l'histoire est aussi la nôtre...
Remarque sur ce commentaire 27 sur 34 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?