EUR 6,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Livre de Dina, tome 1 : Les Limons vides Poche – 22 août 2002


Voir les 8 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,10
EUR 5,50 EUR 0,09
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 1,66


Découvrez notre boutique 10/18.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Livre de Dina, tome 1 : Les Limons vides + Fils de la providence, tome 2 + Fils de la providence, tome 1
Prix pour les trois: EUR 21,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

La saga en trois volets du Livre de Dina s'ouvre sur Les Limons vides – suivi de Les vivants aussi et Mon bien-aimé est à moi –, un tableau brossé au vitriol : le destin tragique de Dina. Dina, femme-enfant, enfant sauvage, mi-femme, mi-démon, créature imprévisible et insatiable qui aura fait de sa vie un conte cruel. La mort accidentelle de sa mère, en livrant l'enfant à elle-même et aux plus noirs versants de sa personnalité, va précipiter Dina et avec elle tout son entourage dans un tourbillon de désolation. Ce premier épisode qui retrace l'enfance de Dina, dépeint la lente transformation de cette Ève maudite en un être diabolique qui ne réfrène aucun désir, aucune impulsion aussi violente soit-elle. Avec la force qu'ont les récits légendaires, l'auteur, sans complaisance ni compassion pour son héroïne, expose d'une écriture sûre et incisive les raisons impérieuses qui ont poussé Dina au meurtre de son mari. Les damnés de la terre ont élu domicile au-delà du cercle polaire, là où la glace et la neige ont pris possession de tout. --Lenaïc Gravis & Jocelyn Blériot --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

" Je suis Dina, qui suis réveillée par les cris. Ils restent accrochés dans ma tête. Parfois ils me dévorent le corps." Ces cris que Dina entend dans sa tête, ce sont ceux de sa mère, ébouillantée pour éviter à sa fille d'être brûlée. Sa mère meurt. Dina a cinq ans.Depuis ce jour, maudite par son entourage, abandonnée à elle-même, Dina va vivre chaque instant dans l'obsession du drame et un désir violent d'assouvir sa rage de vivre.Seule sa passion des chevaux et du violoncelle lui apporte la sérénité. Farouche, arrogante et surtout libre, elle parcourt les landes sauvages et glaciales du Nordland, cette terre de fin du monde, à la re-cherche de son destin. Mais dans cette Norvège du siècle dernier, dont la société exige la normalité, Dina va devoir se plier, en apparence. Elle sera donc une épouse et une mère. Mais surtout et toujours une femme, dont la séduction et la sauvage sexualité feront des ravages.Dina, qui repousse et fascine à la fois, irradie d'une lumière noire ce chant brutal dans lequel s'affrontent rage de vivre et pulsions de mort.


Détails sur le produit

  • Poche: 172 pages
  • Editeur : 10 - 18; Édition : 1re (22 août 2002)
  • Collection : Domaine étranger
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264034823
  • ISBN-13: 978-2264034823
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,9 x 1,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 77.082 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Herbjørg Wassmo est née en 1942, dans l'extrême nord de la Norvège.
Ses romans et nouvelles sont empreints de l'atmosphère de ces régions septentrionales. Son exceptionnel talent de conteuse et son attention portée aux personnes les plus fragiles et vulnérables lui confèrent une grande notoriété en Norvège et à l'étranger.
Elle fait ses début en 1976, avec un recueil de poésie et perce réellement en 1981 avec la Trilogie de Tora qui, par son réalisme, s'inscrit dans la tradition littéraire norvégienne.
La force évocatrice et poétique de sa plume met le lecteur face à la
fragilité de la condition humaine et au combat de l'homme pour sa dignité. C'est avec Le Livre de Dina (Gaïa, 1994) que le talent d'Herbjørg Wassmo est révélé aux lecteurs français, une fresque flamboyante, rythmée par une écriture tranchée et sensuelle, qui se déroule dans la région natale de l'auteur, au milieu du XIXe siècle. Dina vit un terrible accident durant l'enfance qui la marque à vie et fait d'elle une femme hors du commun, qui défie, étonne et ensorcelle son entourage.
Déjà parus : Le livre de Dina (trilogie, 1994), Voyages (1995), Un long chemin (1998), Fils de la Providence (2 volumes, 1997), L'héritage de Karna (trilogie, 2000), La septième rencontre (2001), La fugitive (2004), Un verre de lait, s'il vous plaît (2007) et Cent ans (2011).

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aniwann sur 15 février 2009
Format: Broché
Dina est une femme qui s'est contruite en oscillant sans cesse entre deux mondes: le premier est un monde intérieur peuplé de fantome(s)oû elle laisse exprimer sa souffrance et sa fragilité; le second touche la vie quotidienne oû elle fait montre d'une volonté implacable et d'une force peu commune en témoignant d'un amour exclusif..Le livre se lit avec facilité et j'avoue l'avoir englouti en trés peu de temps,attirée par ce personnage complexe;en refermant le livre,je me suis posé cette question:ai-je aimé Dina ou l'ai-je détestée ? les deux sans doute.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Guillaume TOP 500 COMMENTATEURS sur 25 juin 2013
Format: Poche Achat vérifié
C'est en effet l'exclamation que l'on est tenté de pousser en lisant l'histoire de Dina. Cette dernière, totalement sous l'emprise de sa jeunesse, entière et spontanée n'a que faire des barrières sociales. Elle épouse un homme plus âgé qu'elle et va peu à peu asseoir son emprise sur sa vie et sur son domaine.

Dina paraît totalement désinhibée. Elle multiplie les provocations (mais a-t-elle conscience que ce sont des provocations ?) et vit sa vie comme elle l'entend. Bien entendu, au sein des petites communautés du Nord de la Norvège, une telle personnalité n'est pas sans choquer et l'on se demande où va le domaine de Reisnes sous un tel patronnage.

Pas de doute en tout cas, Wassmo est une des plus grandes plumes nordiques de ces dernières années et ce n'est pas un mince compliment quand on voit la qualité littéraire des scandinaves. Sa Dina est choquante sans jamais être vulgaire. Le lecteur la suit donc avec avidité dans tous ses désirs à assouvir. La plume de Wassmo décrit à merveille les paysages, les communautés et la rudesse du climat des Lofoten et des Vesteralen.

On devine chez son héroïne une forte fragilité au travers de son dialogue avec le souvenir de sa mère dont elle a causé le décès. Cet événement peut sans doute expliquer en partie la personnalité de Dina, entière, sans compromis, qui ne peut supporter que son époux la trompe et préfère revenir avec un traineau aux limons vides...

Quoi de mieux pour résumer cette oeuvre qu'une citation de son auteure tirée de la page 154 ? : "Il en va du mariage comme des cornichons trop fades ! Il faut un morceau de viande bien épicé dessous pour les faire avaler!"
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Louise sur 29 octobre 2010
Format: Poche
Le personnage principal de ce livres est merveilleusement complexe. J'ai l'impression d'avoir rarement lu un personnage féminin si bien écrit et si complexe. Bref lune VRAIE femme dans le sens où ce n'est pas manichéen. Dina est à la fois fantasque et âpre, mentalement instable et terrienne, faible et forte à la fois. Un régal que de lire ses aventures. Cela fait un bien fou!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sylvie Boudeau sur 11 janvier 2011
Format: Poche
J'ai dévoré ce livre en un week end! La vie de cette Dina et son entourage, dans son pays froid est un pur délice. On se prend rapidement au jeu de cette vie dure, qui pourrait-être totalement déprimante mais l'auteur par une écriture remarquable nous fait passer un moment délicieux à travers la vie de cette sauvageonne.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Maouned sur 24 octobre 2011
Format: Poche
j'ai connu cet auteur par ma soeur, qui se fatigue vite en lecture, car elle est malade et âgée , mais grâce à ce livre elle a pu relire avec plaisir. Moi-même je l'ai lu avec facilité, bien qu'un peu surprise par la rédaction. Je lis beaucoup d'auteurs français du XVIII - XIX - XX è siècle, cela change des auteurs français. L'histoire est peu banale et le personnage de cette femme sauvage, sort de l'ordinaire. Je le recommande à tous publics.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Catherine Jan sur 21 mai 2003
Format: Poche
Le film (excellent) m'a incité à lire le livre et je dois dire que j'aime beaucoup. Le personnage de Dina reste très complexe, pas toujours évident à saisir, surtout lors de ses appartés qui laissent apparaitre ses tendances morbides et sa folie mais c'est très intéressant et le cadre de Norvège convient parfaitement à ce délire féminin. J'attends la fin avec impatience!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Misbougne sur 19 décembre 2011
Format: Poche Achat vérifié
C'est grace à Isabelle Nanty, qui, lors d'une émission télé a parlé de ce livre. Je n'avais plus rien sous la main - alors j'ai acheté la trilogie de Dina.
J'ai adoré, lu ce premier livre goulument. J'attaque le tome 2 dès ce soir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche
Mon commentaire concerne les trois tomes de cette trilogie -- "Les Limons vides", "Les Vivants Aussi" et "Mon Bien-aimé est a Moi" qui sont tous les trois remarquables . Dina, personnage unique, extrêmement complexe, parfois à la limite de la folie pure. On est subjugué par la force avec laquelle l'auteur la décrit . Les personnages secondaires sont forcément décrits avec moins de passion mais ils restent très présents aussi , un garçon de ferme, une matriarche, même une "nounou" lapone ..
Et puis il y a l'extrême nord de la Norvège, pays beau, rude et fascinant et pour le découvrir l'auteure fait appel à tous nos sens , en particulier les odeurs. Grâce a Herbjorg Wassmo on commence à connaitre un peu plus la vie dans cette région au 19ème siècle, la société et ses contraintes. Comme avec "Cent Ans" autre roman par cet auteur, le lecteur entre dans la vie quotidienne -- un incendie dans une grange, les repas de fête ; scènes violentes ou scènes intimistes, Wassmo est toujours au sommet de son art. Et comme dans "Cent Ans" elle puise son inspiration dans la Bible, si importante pour ces luthériens.
Pour conclure je recommande sans hésiter ce roman, un des meilleurs que j'ai jamais lu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?