EUR 10,60
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Livre noir a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Livre noir Poche – 15 novembre 1996


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,47
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,60
EUR 10,59 EUR 5,15

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Livre noir + Istanbul: Souvenirs d'une ville + Le musée de l'Innocence
Prix pour les trois: EUR 31,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Ruya abandonne Galip en laissant derrière elle une lettre brève et énigmatique. Le jeune avocat turc, ainsi privé de son amour d'enfance, ne voit d'autre alternative pour retrouver sa femme disparue que de se plonger dans son passé et les écrits du demi-frère de celle-ci, Djélàl. Mais cet écrivain secret et inspiré que Galip vénère semble également s'être volatilisé... Commence alors pour Galip une quête acharnée de la vérité à travers les méandres d'Istanbul.

Hommage à la ville natale de l'auteur, Le Livre noir est habité par une Istanbul foisonnante et labyrinthique. Elle s'habille ici d'une dimension ésotérique, vibrante des signes que le héros tente à tout prix de percevoir. À la recherche de ses proches, mais aussi de lui-même, le héros de Orhan Pamuk devient un autre lui-même au fil de ce voyage initiatique. Il acquiert une clarté d'esprit qui lui fait toucher du doigt les secrets de l'existence où les identités se confondent dans l'incertain. L'écrivain turc signe ici un roman envoûtant, au questionnement perpétuel, semblable par moments à un rêve halluciné. --Hector Chavez

Quatrième de couverture

Pendant une semaine, jour et nuit dans Istanbul, un jeune avocat, Galip, part à la recherche de sa femme Ruya, qu'il aime depuis l'enfance, et qui lui a laissé une lettre mystérieuse : est-ce un jeu ? un adieu ? Dans le fol espoir de la retrouver, il fouille ses souvenirs et le passé militant de Ruya. Il lit et relit les écrits de Djélâl, le demi-frère de sa femme - un homme secret qu'il admire. Mais lui aussi semble avoir disparu. À la recherche des deux êtres qu'il aime, Galip est en même temps en quête de sa propre identité et, bientôt, de celle d'Istanbul, présentée ici sous un aspect singulier : toujours enneigée, boueuse et ambiguë, insaisissable.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez Le Livre noir contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 715 pages
  • Editeur : Gallimard (15 novembre 1996)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070401197
  • ISBN-13: 978-2070401192
  • Dimensions du produit: 10,9 x 3,3 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 116.727 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

37 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile  Par hichem ouchouareb sur 10 décembre 2002
Format: Poche
Ce livre a bouleversé ma façon de me percevoir et de percevoir mon environnement. Comme Galip, j'ai essayé de retrouver ce qui en moi est moi et ce qui en moi est emprunté. La question de l'identité, traitée ici de façon magistrale en associant "identité intrinsèque" et "identité nationale" (ou de groupe) est un thème clé chez tous ceux qui se posent la question de savoir quel est le plus petit dénominateur commun entre l'image qu'ils donnent et leur véritable personnalité. Après avoir lu le château blanc et le livre noir, le lecteur ne pourra que se poser la question : mais qui suis-je bon sang ???
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eyda Merzifonlu sur 21 février 2007
Format: Poche
heureusement j'ai eu la chance de lire ''Le Livre Noir'' en turc et il est impossible de ne pas se trouver au pays des merveilles et de l'imaginaire; et je pense qu'il serait le meilleur choix pour commencer une lecture d'Orhan Pamuk. En Turquie, ce livre est toujours discuté par la difficilité de lecture;mais les lecteurs attentifs seraient émerveillés par la richesse du roman.D'ailleurs le Livre Noir est reconnu comme une exemplaire de la littérature postmoderne turque. Je vous le conseille tres fort, son gout vous empechera de lire autre chose pour un certain temps.

Je ne sais pas si ceci existe toujours dans la traduction, mais dans la version en turc, Orhan Pamuk cite son adresse -le nom de son immeuble- par chaque lettre qui se trouve au bout des paragraphes d'une partie.

Enfin je ne peux pas m'empecher de vous souffler le nom d'un autre écrivain turque qui mériterait aussi le Prix Nobel: Oğuz Atay; dont Orhan Pamuk s'inspirait tres fort quand il était jeune.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par "mahlekk" sur 5 juillet 2002
Format: Poche
Orhan PAMUK poétise dans ce roman le parcours de Galip dans les rues d'une Istanbul hivernale trop peu connue, à la recherche de sa femme, Rüya (rêve). Son cousin Djélâl, un journaliste très mystérieux, a également disparu. Derrière ces deux faits ce cache un grand secret que Galip découvre au prix d'un apprentissage de la vie, de la mort, du savoir. Cette oeuvre, comme Orhan Pamuk sait si bien le faire, est une synthèse parfaite entre un récit judicieusement composé, une poétisation de la vie, et une immersion complète dans l'absolue beauté de cette fabuleuse Istanbul. Il y a mille et une raisons de se laisser emporter par cette histoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bernard-olivier Lancelot sur 10 janvier 2007
Format: Poche
Le héros du "Livre noir" est un jeune avocat qui part à la recherche de sa femme, disparue, ainsi que du demi-frère de celle -ci, un journaliste prolixe et prolifique. Il parcourt ainsi les rues tortueuses, sales, boueuses et insaisissables d Istanbul couvertes de neige, comme il lit et relit les chroniques récentes et passées du journaliste. Mais le "livre noir" est bien plus qu une simple enquête policière, c est aussi une description des rues et des quartiers d Istanbul en pleine transformation occidentale. C est encore une quête d identité. C est enfin une parabole de l écriture et de l écrivain qui s appuie sur la littérature de tous les temps.

Un grand roman pour entrer dans l univers foisonnant du Nobel 2006.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?