Le Maître des illusions et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Maître des illus... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Maître des illusions Broché – 4 septembre 2012


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,40
EUR 8,40 EUR 5,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Maître des illusions + Le Petit copain + Le Chardonneret
Prix pour les trois: EUR 40,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Je suppose qu'à un moment de ma vie, j'aurais pu avoir bien d'autres histoires en réserve, mais maintenant il n'y en a plus qu'une. C'est la seule histoire que je serai jamais capable de raconter.
En décrochant une bourse à l'université de Hampden, dans le Vermont, Richard Papen ne laisse pas grand chose derrière lui : la Californie, qui lui déplaît ; son adolescence, faite de souvenirs incolores ; et ses parents, avec qui il ne s'entend pas. Hampden est une porte de sortie inespérée, l'opportunité de vivre une nouvelle vie. Passées quelques semaines, il est bientôt attiré par un professeur atypique, Julian Morrow, esthète capricieux qui enseigne les lettres classiques à cinq étudiants apparemment très liés. Contre l'avis de ses professeurs, il tente de s'introduire dans le groupe de ces jeunes gens marginaux sur qui courent les plus folles rumeurs. Et il est loin d'imaginer ce que lui coûtera sa curiosité.

Le monde de Donna Tartt est pragmatique, froidement réel. D'une plume précieuse et nette, chirurgicale, elle part à la recherche de notre part de perversité et creuse en profondeur. L'écrivain américain livre dans ce premier roman une intrigue surprenante, aux rebondissements inattendus qui laisse entrevoir qu'elle a beaucoup de talent. Trop sûrement pour ceux qui ont le sommeil léger. --Hector Chavez --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Fuyant sa Californie natale, bourse en poche, Richard doit son entrée à l'université de Hampden, dans le Vermont, à son opportunisme bien plus qu'à son talent. Prêt à tout pour arriver haut, et vite, le voilà introduit dans la classe du professeur Julian, vouée à l'étude des Anciens, grecs et latins. Bastion de savoir et de snobisme, la petite communauté vit en vase clos, avec deux mots d'ordre : discipline et secret. Très vite, Richard devine sous le vernis des apparences une tache indélébile, du rouge le plus sombre. Tout ici n'est que vice, secret, trahison, manipulation... " C'est magistral et d'une effarante perversité. " Françoise Giroud


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez Le Maître des illusions contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 706 pages
  • Editeur : Pocket (4 septembre 2012)
  • Collection : Pocket
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266188739
  • ISBN-13: 978-2266188739
  • Dimensions du produit: 11 x 4,3 x 17,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (95 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.697 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

30 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rom-One le 31 mai 2007
Format: Poche
Il est difficile de trouver des mots pour rendre avec justesse la puissance et la profondeur de ce roman qui vous glace le sang aussi sûrement que la neige hivernale du Vermont. L'auteur, avec intelligence et talent, emmène le lecteur, non pas dans un quelconque thriller ésotérique, mais dans une vraie grande histoire au plus près de ses protagonistes. Et c'est ce qu'il y a de plus tétanisant dans l'affaire : il est difficile de ne pas ressentir une forme d'empathie pour eux malgré leurs exactions et on espère qu'ils échapperont à ce qui serait pourtant leur juste châtiement.

La preuve que quand le talent écrit, il n'est pas besoin d'aller chercher les complots les plus tortueux pour rendre un roman passionnant mais qu'une intrigue, somme toute basique, peu être d'une grande richesse avec de bons personnages aussi bien dessinés.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
23 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tiphrom TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 5 septembre 2013
Format: Broché
Le maître des illusions nous présente une bande d’étudiants un peu particulière du campus d’Hampden, dans le Vermont. Ils ont cela de particulier qu’ils sont sept disciples d’un unique professeur chargé de les conduire vers un diplôme de grec ancien. Sept étudiants, un professeur, un bureau. L’histoire est narrée par Richard, un brave Californien innocent, tout de blanc immaculé, à qui il faudra un temps infini pour comprendre que les façades qui l’entourent ne sont que de paille, un monceau d’illusions.

Qui tire les rennes ? Julian, le prof charismatique un peu étrange – on ne peut s’empêcher de penser à Robin Williams dans Le cercle des poètes disparus. Henry, l’énigmatique tête du groupe, riche, généreux mais impénétrable ? Francis, la bonne épaule sur qui chacun se repose un peu ? Charles et Camilla, les jumeaux dont la beauté est sans pareil et les manières irréprochables ? Bunny, le cancre gouailleur que tout le monde aime d’une tendre condescendance ?

Il faut reconnaître que l’exposition est un peu longue. Richard, le narrateur (un candide studieux) débarque sur le campus, en cursus normal, avant de rejoindre ce groupe. Une étude approfondie du climat et des habitudes autochtones nous offre une comparaison très fournie Californie / Vermont. Et les caractères se dessinent. Avec précision mais aussi avec confusion parfois, à la faveur d’une surabondance de détails. Sept protagonistes, c’est beaucoup. Et une foultitude de personnages secondaires et accessoires récurrents – il faut bien tout ce monde pour remplir sept cents pages.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
32 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par Julian Morrow TOP 1000 COMMENTATEURS le 29 novembre 2012
Format: Broché
Richard, jeune étudiant californien, quitte la Côte Ouest pour suivre ses études dans une université du Vermont.

Rapidement,son attention est attirée par un groupe d'étudiants, le cercle très fermé des élèves de grec ancien. Cinq personnages qui gravitent autour d'un professeur atypique, érudit et charismatique. Accepté à leurs côtés, le héros commence alors une initiation qui va bouleverser à jamais sa vie.

Des soirées étudiantes aux rites dionysiaques, des amitiés fidèles ou ambiguës au crime de sang, chaque épisode du roman conduit le lecteur à partager avec le narrateur la troublante séduction de cette confession.

Une histoire d'amitié, d'admiration et de perte de soi.
Un récit vertigineux.
Un roman dont on peut ne jamais sortir.

Julian Morrow
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par daniel woodhouse le 28 novembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
envoûtant jusqu'à la dernière ligne ... On en oublie très vite le poids des 706 pages et le format quelque peu inconfortable. Les premières lignes annoncent la couleur... On accepte en poursuivant de devenir complice de personnages qui nous laissent nous approcher peu à peu de leurs vérités, comme si on observait tout par le trou d'une serrure...on ne les oublie pas de si tôt...
Ecriture magnifique sans jamais de longueur
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par DEMOTES-MAINARD le 22 février 2014
Format: Broché Achat vérifié
Bel et grand ouvrage. Un livre de base pour les étudiants en littérature. Dona Tartt nous communique son érudition sans paraître pédante. La triade agressive entre la culture de ces étudiants, leurs incroyables débauches et leur cynisme criminel fait la force du scénario. Le décor est planté lentement, il faut attendre plus de 100 pages pour attendre un vrai début de l'action. Bon, on aime la littérature qui en est une, ça devient rare. Difficile aussi de comprendre comment ces jeunes arrivent à leur âge en étant perpétuellement ivres et accro à trente six drogues différentes depuis l'âge de douze ou treize ans. Mais à fréquenter la littérature américaine on doit se convaincre que c'est la réalité. Enfin l'histoire est un peu un remake du cercle des poètes disparus et en partie du film de Hitchcock La Corde de 1948, ce n'est pas un mal.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?