Commencez à lire Le Magnétisme des solstices: Journal hédoniste V sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Le Magnétisme des solstices: Journal hédoniste V [Format Kindle]

Michel Onfray
3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)

Prix Kindle : EUR 14,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Le prix Kindle a été fixé par l'éditeur

App de lecture Kindle gratuite Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 14,99  
Broché EUR 22,00  
Poche EUR 7,60  
-40%, -50%, -60%, -70%... Découvrez les Soldes Amazon jusqu'au 17 février 2015 inclus. Profitez-en !






Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

« La philosophie est d’abord l’art de mener une vie philosophique. »
Ce journal, tenu au fil de ces dernières années, est une plongée dans l’univers de Michel Onfray.
On y croise des philosophes qu’il admire, de Diogène à Proudhon en passant par Montaigne. Mais on y parle aussi de politique, de laïcité et d’anarchisme, de littérature, d’art ou de musique.
Lectures personnelles, réflexions sur l’actualité, rencontres amicales ou souvenirs d’enfance, tout y est matière à s’étonner et à penser. Et à se demander sans relâche : « Comment mener une vie philosophique ? »

Biographie de l'auteur

Michel Onfray est né en 1959. Professeur de philosophie au lycée pendant vingt ans, il a démissionné de l'Education nationale pour créer et animer l'Université populaire de Caen. Il est l'auteur d'une soixantaine de livres traduits dans plus de vingt-cinq pays.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2900 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 400 pages
  • Editeur : Flammarion (9 octobre 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00GA662QE
  • Word Wise: Non activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°32.383 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Docteur en philosophie, Michel Onfray enseigne en classe terminale au lycée technique de Caen. Il démissionne de l'Education Nationale en 2002 pour créer l'Université Populaire de Caen, afin d'y enseigner une "contre-histoire" de la philosophie. La première année de cette université est consacrée à "Archipel pré-chrétien". Il y montre toute la richesse de cette époque qui ne se limitait pas à la philosophie de Platon, chère aux chrétiens, avec des penseurs tels Démocrite, Antiphon, Aristippe, Diogène le cynique, Epicure, Lucrèce... chez lesquels il trouve une alternative au spiritualisme.
Michel Onfray est l'auteur de nombreux ouvrages où il développe une théorie de l'hédonisme. Il propose de réconcilier l'homme avec son corps, machine sensuelle, et de bâtir une éthique fondée sur l'esthétique. Pour lui, la philosophie est comme un art de vivre, de mieux vivre, qui permet de se débarrasser de ses illusions.Michel Onfray estime qu'il n'y a pas de philosophie sans psychanalyse et se définit comme un "freudo-marxiste". Sa philosophie est celle d'un rebelle, admirateur de Nietzsche. Il prône une révolte contre le conformisme et le dogmatisme qui génèrent le conservatisme social. Affichant un athéisme sans concession, il considère que le christianisme est indéfendable.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le magnétisme des solstices,Michel Onfray 29 octobre 2013
Format:Broché|Achat vérifié
Intelligent,documenté,comme toujours admirable,même si ,parfois,je le trouve ,un peu,excessif!mais c'est ce qui fait son charme.en tout cas,Michel onfray, le voudrait il, n'est jamais banal.je conseille évidemment.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Moins bon que les précèdents journaux 17 mars 2014
Par Victor
Format:Format Kindle
Pour quelqu'un qui suit Onfray dans ses pérégrinations phonographiques et médiatiques, dans l'ensemble, ce journal ne présente rien de bien nouveau. Onfray fait du Onfray, Onfray se tasse. Le Normand ne fait souvent que répéter son antienne anti-religieuse, croyant que les arrières-mondes imprègne encore et toujours les consciences et les corps. Pour trouver une vraie critique des religions et du post-religieux, je préfère largement le dernier livre du nietzschéen Yannis Constantinidès ou encore les ouvrages de Jules de Gaultier qui dénonçait l'imagination comme cause de la création d'arrière-monde.

Les articles sur les artistes contemporains ne donnent, eux, pas spécialement envie de lire les auteurs ou artistes en question car Onfray est également un militant en art, et non un pur esthète. Le seul aperçu qui m'a personnellement intéressé et qui est plus grassement développé que les autres articles, c'est la vision sur le temps long de l'évolution religieuse en Occident : Onfray simplifie un peu, comme à son habitude, mais sa vision est à la fois intéressante et effrayante. On comprends mieux le pourquoi des gueules démoralisantes qu'Onfray tire sur les photographies. Sous ses allures hédonistes, le Normand cache en fait un pessimisme spenglérien (ou maupassantien ?) assez irraisonné, lui qui appelle toujours à la Raison. Et pour le coup, sa culture, souvent impressionnante, ici fait place à une simplification assez navrante. Onfray prétend réfléchir sur le temps long mais il n'en a ni le niveau ni la profondeur.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le magnétisme des solstices, journal hédoniste 4 novembre 2013
Par kitane
Format:Broché|Achat vérifié
j'ai adoré ce livre, 1/ parce qu'il est très très bien écrit 2/par ce qu'il résume de façon magistrale la pensée de Michel Onfray et enfin parce que je partage ce qu'il exprime, sans hélas pouvoir l'exprimer aussi bien.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
21 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Riche 12 novembre 2013
Par Isabelle
Format:Broché
Ce livre de quatre cents pages qui recueille les pensées des dix dernières années que l'auteur prolixe n'avait pas encore mis à notre disposition. C'est riche de sujets allant que la critique artistique, au sens politique de l'histoire, en passant par une revisite de sa contre histoire de la philosophie. Son opposition à la religion y est très présente comme une lutte restant à mener contre son implication toujours d'actualité dans notre culture et notre façon de penser. Découverte d'Alain Jouffroy, Philippe Ramette, Bettina Rheims mais aussi Bartabas, Holbein ou Win Delvoye. J'y ai découvert comment l'auteur met en pratique l'idée de vivre une vie philosophique avec pour objectif la sculpture de soi. Alors oui riche, parce que j'en suis ressorti avec des idées plein les poches.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merci pour les oxymores 4 mars 2014
Par Thierry
Format:Broché
"La philosophie est d'abord l'art de mener une vie philosophique". C'est ce que l'on peut lire en quatrième de couverture du livre du créateur de l'Université populaire de Caen. Le magnétisme des solstices, titre plutôt poétique et qui donne d'entrée la teneur de ce que l'on va lire. L'émergence des oxymores dans ce journal, et la pertinence avec laquelle Michel Onfray en fait son miel m'a particulièrement plu.
La forme ramassée permet de prendre et reprendre le livre à tout moment sans contrainte. Le style direct rend le sujet clair sans boursouflure rhétorique. Nous ne sommes pas noyés par la dialectique pour la dialectique chère à certain tribun, qui, dès qu'ils ont la parole nous servent leurs logorrhées à longueurs de discours sans que du reste ils ne s'offusquent de voir qu'ils ont en face d'eux des paires d'oreilles passives, voire fatiguées, qui écoutent mais n'entendent plus.
Plus que l'esprit d'une vie philosophique, et même si les références ne me sont pas toujours connues, tel que Michel Onfray la décrit, j'aime bien cette provocation et cette façon de reprendre les idées préconçues, d'ailleurs pourquoi le sont-elles ? Il suffit de lire "les mirages conceptuels du désert".
Bref un très bon livre de philosophie qui respecte le lecteur quelque soit sa culture et qui honore toutes les approches. La critique sans concession sur la production de "singes" savants dans "apprendre à dénuder les rois" est particulièrement savoureuse.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique