• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Peintre d'éventail a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le Peintre d'éventail Broché – 3 janvier 2013

4.4 étoiles sur 5 14 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00
EUR 17,00 EUR 5,16

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Peintre d'éventail
  • +
  • Les Haïkus du peintre d'éventail
Prix total: EUR 33,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

C’est au fin fond de la contrée d’Atôra, au nord-est de l’île de Honshu, que Matabei se retire pour échapper à la fureur du monde. Dans cet endroit perdu entre montagnes et Pacifique se cache la paisible pension de Dame Hison dont Matabei apprend à connaître les habitués, tous personnages singuliers et fantasques... --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Présentation de l'éditeur

C'est au fin fond de la contrée d'Atôra, au nord-est de l'île de Honshu, que Matabei se retire pour échapper à la fureur du monde. Dans cet endroit perdu entre montagnes et Pacifique, se cache la paisible pension de dame Hison dont Matabei apprend peu à peu à connaître les habitués, tous personnages singuliers et fantasques. Attenant à l'auberge, se déploie un jardin hors du temps. Insensiblement, Matabei s'attache au vieux jardinier et découvre en lui un extraordinaire peintre d'éventail. Il devient le disciple dévoué de maître Osaki. Fabuleux labyrinthe aux perspectives trompeuses, le jardin de maître Osaki est aussi le cadre de déchirements et de passions, bien loin de la voie du zen - en attendant d'autres bouleversements... Avec le Peintre d'éventail, Hubert Haddad nous offre un roman d'initiation inoubliable, époustouflant de maîtrise et de grâce.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Tout à la fois poète, romancier, historien d'art, dramaturge et essayiste, Hubert Haddad, né à Tunis en 1947, est l'auteur d'une œuvre vaste et diverse, d'une forte unité d'inspiration, portée par une attention de tous les instants aux ressources prodigieuses de l'imaginaire. Depuis Un rêve de glace, jusqu'aux interventions borgésiennes de l'Univers, premier roman-dictionnaire, et l'onirisme échevelé de Géométrie d'un rêve ou les rivières d'histoires de ses Nouvelles du jour et de la nuit, Hubert Haddad nous implique magnifiquement dans son engagement d'artiste et d'homme libre.

"Haddad possède un univers bien à lui, identifié, que l'on retrouve dans les deux coffrets parus récemment (Nouvelles du jour et de la nuit) : le thème de la dualité, la quête effrénée d'absolu. Souvent le lecteur hésite : est-il dans le rêve, dans la réalité ? Ce n'est pas un hasard si Haddad a décroché le prix Maupassant. Son univers est aussi onirique, merveilleux et poétique. Peut-être est-ce là le trait commun à cette centaine de textes ? L'auteur de Palestine, prix des cinq continents de la francophonie et prix Renaudot poche, le reconnaît : "Tout est né de la poésie." C'est par là qu'il avait commencé, et elle se retrouve dans tous ses écrits."
Mohammed Aïssaoui, Le Figaro littéraire

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Ce roman, en partie du fait de sa construction circulaire, entretient le mystère. Que s’est-il passé entre la fin esquissée et le début de l’histoire ?

L’auteur nous ravit, nous emporte, dans les souvenirs d’un narrateur travaillé par le repentir.

Au moyen d’une virtuose écriture du regard, en lien analogique avec la peinture du regard, sur éventails, Hubert Haddad évoque, avec une extrême finesse, la transmission d’un art qui est aussi voie spirituelle.

L’écriture est dense, portée par un lexique fort riche et soigneusement choisi, si bien que l’art de la peinture sur éventail semble prendre magiquement chair dans cette écriture. Et les descriptions visuelles, mais aussi sonores, traduisent merveilleusement l’instant.

L’histoire est riche, également, de la diversité de ses personnages, pour certains métissés, étrangers, ou en marge des règles morales régissant la société. Des personnages aux parcours souvent tragiques. De ces tragédies, des imperfections des personnages, naissent des passions, dont l’amour n’est pas la moins violente. Ces êtres semblent réunis là par le fruit du hasard, au cœur d’un jardin clos aux allures de « paradeisos » pour emprunter un terme à une autre culture.

Mais au fond, quel est le poids des passions en comparaison de la perfection du jardin ? En comparaison de l’art qui tente de la reproduire ?

Ce splendide roman interroge le lecteur sur l’importance de la transmission de l’art, qui perpétue une vie éphémère.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 13 sur 14 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Joss le 15 novembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
Véritable travail d'orfèvre ! ... Histoire émouvante, écriture finement ciselée, un régal ! Amoureux de la langue française, vous allez savourer !....
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
C’est un livre qui ressemble à un jardin japonais : calme, paisible, même lorsqu’un violent orage s’abat sur les plantes. Il est parsemé de Haïkus comme le jardin est parsemé de fleurs, de ci, de là, sans ordre, pour le plaisir des yeux… pour la beauté tout simplement…tout comme les oiseaux parsèment les éventails ….

C’est un de ces livres « bijoux » que l’on ne veut pas laisser, qu’on ne souhaite partager qu’avec ceux qui seront touchés par la musique des mots et qui le comprendront (merci à l’amie qui m’a jugée digne de ce trésor littéraire).

« Une sérénité d’un autre siècle émanait de ce globe de clarté au sein duquel un éventail assombri s’agitait de temps à autre comme l’aile d’un papillon de nuit. »

C’est un livre dont il ne faut presque rien dire tant en parler serait le déflorer….
L’écriture poétique est ciselée pour nous emporter dans ce coin de Japon où certains peignent des éventails, d’autres herborisent, tout un chacun vivant en harmonie avec ce qu’offre la nature … La diversité est là et malgré tout, tous semblent reliés par cette sérénité qui « transpire »…

Lorsqu’on lit ce très court roman, on se retrouve dans une « bulle » de douceur, les mots, les phrases défilant comme autant de petites touches d’un tableau prenant vie sous nos yeux…
Ou comme une symphonie car on aurait parfois envie de dire « chut écoutez… » tant les mots sont comme les notes d’une délicieuse partition jouant un hymne à la vie près de nos oreilles ….
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
À la pension de Dame Hison, dans une région reculée du Japon, vit maître Osaki, jardinier le jour (la seule description du jardin nous enchante) et peintre d'éventail le soir. C'est cet endroit que choisi Matabei pour échapper à son quotidien. Et on se laisse immédiatement happer par ce petit univers. Petit à petit on apprend à connaître tous les habitants de la pension - des personnages qu'on n'oubliera plus - et le jardinier-peintre que Matabei prendra pour maître. Il s'agit en quelque sorte d'un récit initiatique tout empreint du zen japonais. Plus qu'une invitation au voyage, une véritable réflexion sur la fragilité des hommes et de leurs passions. Jusqu'au moment où...
Un roman à lire de toute urgence !
Remarque sur ce commentaire 9 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Quelle merveilleuse decouverte que ce recit poetique si precisement ecrit qui nous porte dans un univers aussi enchanteur et malefique! L'ecriture m'a fait penser a du Rimbaud....La trame romanesque même etirée parfois à l'extreme reste un genial fil conducteur qui ne lâche pas le lecteur attentif :effectivement un petit effort pour entrer dans ce livre est necessaire mais alors quel miracle!Un grand prix aurait été merité par ce livre!
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par valwick TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 30 août 2014
Format: Poche
C'est vrai que l'on a un peu de mal à rentrer dans le livre et à en comprendre toute la complexité . Car il y a trois générations dans ce livre et ce récit nous est donné par Xu Hi Han en hommage à son maître Matabei Reien lui même disciple d'Osaka peintre d'éventails merveilleux et créateur d'un jardin comme seul les japonais en ont le secret.
Et c'est bien l'histoire de Matabei qui nous est contée et de la pension de famille de dame Hison avec ses locataires tous un peu fantasques. Nous découvrons ce jardin merveilleux que l'écriture de son auteur nous restitue de manière magnifique " la vie est un chemin de rosée dont la mémoire se perd, comme un rêve de jardin" et c'est cette mémoire que l'auteur nous redonne avec tant de talent.
A lire comme un beau conte initiatique ou l'on découvre des personnages haut en couleur, à l'ombre de ce poétique jardin et de la création de ces magnifiques éventails
Ni tourment ni deuil
Sur les roses du jardin
Dispersez mes cendres
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?