• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Pianiste a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Condition très bonne pour un livre d'occasion. Usure minime. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Amazon rachète votre
article EUR 0,72 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Pianiste Poche – 2 janvier 2003


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,99 EUR 0,34
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,80
EUR 6,80 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,99

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Pianiste + Le Pianiste de Wladyslaw Szpilman (Fiche de lecture): Résumé complet et analyse détaillée de l'oeuvre + Le Pianiste [Mid Price]
Prix pour les trois: EUR 22,27

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Ce livre est un document exceptionnel. Par son histoire d'abord publié en 1946 en Pologne, au lendemain de la défaite nazie, il fut presque aussitôt proscrit par le régime communiste d'alors. Il faudra plus de cinquante ans pour que les Polonais et le monde entier découvrent enfin ce témoignage hors du commun, poignant et sobre, récit d'un survivant du ghetto de Varsovie.

Lorsque l'armée hitlérienne envahit la Pologne, Wladyslaw Szpilman est un jeune pianiste. Il vit avec ses parents et ses frères et soeurs à Varsovie et travaille pour Radio Pologne. La chute de la ville entre les mains allemandes fait basculer leur destin. Les portes du ghetto vont bientôt se refermer sur eux, et sur un demi-million de Juifs polonais, condamnés à l'esclavage, aux privations et à la mort.

Szpilman raconte la vie quotidienne, qui continue jusqu'en 1942, les trahisons et les inégalités au sein de la communauté juive enfermée, puis les déportations méthodiques, la perte de sa famille, et la révolte du ghetto, sursaut d'une poignée de désespérés face à une armée allemande suréquipée. Il livre ici le récit halluciné d'une lutte pour la survie. --Maya Kandel

Présentation de l'éditeur

Septembre 1939 : Varsovie est écrasée sous les bombes allemandes. Avant d'être réduite au silence, la radio nationale réalise sa dernière émission. Les accords du "Nocturne en ut dièsemineur" de Chopin s'élèvent. L'interprète s'appelle Wladyslaw Szpilman. Il est juif. Pour lui, c'est une longue nuit qui commence...Quand, gelé et affamé, errant de cachette en cachette, il est à un pouce de la mort, apparaît le plus improbable des sauveteurs : un officier allemand, un Juste nommé Wilm Hosenfeld. Hanté par l'atrocité des crimes de son peuple, il protégera et sauvera le pianiste.Après avoir été directeur de la radio nationale polonaise, Wladyslaw Szpilman a eu une carrière internationale de compositeur et de pianiste. Il est mort à Varsovie en juillet 2000. Il aura fallu plus de cinquante ans pour que l'on redécouvre enfin ce texte étrangement distancié, à la fois sobre et émouvant.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,72
Vendez Le Pianiste contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,72, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 316 pages
  • Editeur : Pocket (2 janvier 2003)
  • Collection : Litterature
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266117068
  • ISBN-13: 978-2266117067
  • Dimensions du produit: 1,3 x 10,8 x 17,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 37.345 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
12
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 17 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Muryel Miramond le 13 décembre 2001
Format: Broché
Cette histoire vraie, bouleversante, relate les horreurs du ghetto de Varsovie et la survie inimaginable de l'auteur, pianiste, juif polonais dont la force intérieure est hors du commun; sa force de caractère et sa volonté de vivre, même dans les situations les plus tragiques, sont accompagnées par une intelligence subtile et par une intuition étonnante qui semble guidée par une main divine invisible!Les dernières pages sont absolument poignantes et serrent le coeur très fort; la tension dramatique est grande jusqu'à la dernière ligne. Ce récit est un formidable plaidoyer pour toujours garder de l'espoir au fond de nos coeurs. De plus, et c'est une grande qualité de ce livre, les évènements sont bien détaillés, bien racontés, en toute simplicité, sans aucune aigreur, sans aucune agressivité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 23 février 2007
Format: Poche
Humaniste est l'auteur, Wladyslaw Szpilman, si proche de Primo Lévy "Si c'est un homme" dans son analyse des faiblesses de l'humanité, de ses limites.

La vie dans le ghetto de Varsovie, la misère, les inégalités sociales, la solidarité, la chance... les heures tragiques, des images violentes comme celle du professeur d'école qui accompagne les enfants en chantant, stoppé par un officier nazi qui, le reconnaissant et l'appréciant, lui demande de sortir du rang, au refus que le professeur lui oppose, s'assure qu'il sait où il va. La réponse est clairement affirmative. L'homme était responsable de ces enfants. La sobriété est celle d'un grand musicien.

J'ai également beaucoup apprécié le témoignage d'amitié rendu aux résistants catholiques qui risquèrent leur vie pour le sauver et enfin, à ce capitaine allemand, lui-même catholique, qui lui donna à manger et le vêtit de son manteau. Amitié. Beauté. Une fin heureuse.

Un très, très grand livre, meilleur encore que l'excellent film de Roman Polanski.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par chevalier michel le 25 mars 2004
Format: Broché
C'est le sous-titre qu'aurait pu porter selon moi le chef -d'oeuvre de Polanski construit sur l'extraordinaire récit de W. Szpilman... J'ai lu le livre après avoir vu le film, pour un surcroît d'émotion : l'intelligence aura survécu en fin de compte aux assauts immondes de la bêtise militarisée à outrance. Autre émotion aussi à la lecture des quelques pages extraites du journal de l'instituteur allemand en uniforme, le capitaine Hesenfeld : Hitler n'avait pas réussi à tout pourrir en Allemagne, il y eut aussi des justes, jusque parmi ceux qu'il utilisa pour accomplir ses desseins de dément ; et Wolf Bierman qui postface le livre a raison de vouloir que le nom de hesenfeld puisse être honoré un jour parmi les arbres qui bordent l'Allée des Justes à Jérusalem. Fils de Résistant (je suis né en 1943), à l'écoute dès ma petite enfance des récits terribles qui se faisaient autour de moi, ma sensibilité à profondément vibré au récit à la fois si beau et si terrifiant de Szpilman. Il fut sans aucun doute un grand musicien... comment pourrait-il en aller autrement ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par bozena TOP 1000 COMMENTATEURS le 29 mai 2012
Format: Poche Achat vérifié
Le livre a été écrit tout de suite après la guerre.
C'est l'histoire de Szpilman et de sa famille.Szpilman était pianiste . Il fut le seul survivant - sa mère, son père ,ses deux soeurs et son frère ont disparus à Auschwitz
.L'histoire débute avec l' invasion de la Pologne par les nazis.La terreur s'installe rapidement - les exactions sont quotidiennes. Les nazis créent rapidement le ghetto - Szpilman raconte la vie dans ce ghetto où sévit la police juive, où la pauvreté extrême côtoie l'opulence.Et oui, c'était un monde à part où prospéraient les trafiquants, et où mouraient de faim les juifs pauvres. Szpilman fut témoin de la déportation de plusieurs milliers de juifs - sa famille en fut victime. Lui-même fut miraculeusement sauvé de la déportation.
Aidé ensuite par ses amis polonais, il se cacha dans plusieurs appartements.Et cela pendant deux ans.Ce furent des moments très difficiles - solitude, peur et faim. Il assista à l'insurrection du ghetto, à l'insurrection de Varsovie.Puis erra dans Varsovie complètement détruite en fuyant les dangers.Presque mourant de faim et de froid, il fut sauvé par un officier allemand.Le livre contient d'ailleurs quelques extraits du journal intime de cet homme.
Je vous conseille vivement la lecture de ce livre qui inspira le film de Polanski.
J'ajouterai que Szpilman a repris après la guerre son métier de pianiste et de compositeur. Il fut aussi l'auteurs des chansons, très populaires à l'époque.Il est mort en 2000.
Le livre est passionnant et bien écrit.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?