Acheter d'occasion
EUR 0,07
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ships from the UK. Former Library book. Shows some signs of wear, and may have some markings on the inside. 100% Money Back Guarantee. Your purchase also supports literacy charities.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Poète Poche – 9 juin 2004


Voir les 8 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,00
Poche, 9 juin 2004
EUR 21,00 EUR 0,01
Reliure inconnue
"Veuillez réessayer"

Il y a une édition plus récente de cet article:

Le Poète
EUR 8,20
(15)
En stock.

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

--Ce texte fait référence à l'édition Poche.
Voir les offres de ces vendeurs.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

Le policier Sean McEvoy est retrouvé mort dans sa voiture. Chargé d'une affaire de meurtre abominable, son enquête n'avançait pas. Lorsqu'il apprend le suicide de son frère, Jack, son jumeau, journaliste de faits divers, refuse d'y croire. En cherchant à comprendre, il découvre d'autres cas de policiers apparemment poussés au suicide par des meurtres non résolus. Tous ont été retrouvés avec, à leur côté, des lettres d'adieu composées d'extraits de poèmes d'Edgar Poe. Un effrayant tableau d'ensemble commence à se dessiner. Jack fait pression sur les agents du FBI pour qu'une enquête soit ouverte sur ces suicides en série.

Dans son cinquième roman, l'Américain Connelly abandonne son héros favori, l'inspecteur principal Harry Bosch, au profit d'un journaliste tout aussi obstiné. Le Poète, prix Mystère de la critique, réunit dans une trame romanesque complexe et remarquablement construite, des personnages ambigus, marqués par un passé sordide et inavouable, pour aboutir à une suite de revirements qui laissent le lecteur terrifié. Âmes sensibles s'abstenir. --Claude Mesplède --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

À côté du cadavre, une lettre d'adieu inspirée d'Edgar Allan Poe : c'est la signature du Poète, le tueur en série le plus génial de tous les-temps. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .


Détails sur le produit

  • Poche: 541 pages
  • Editeur : Seuil (9 juin 2004)
  • Collection : Points Policiers
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020345676
  • ISBN-13: 978-2020345675
  • Dimensions du produit: 17,5 x 11,2 x 2,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (57 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 59.702 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1956, Michael Connelly, maître incontesté du polar américain, a reçu les plus hautes distinctions littéraires dont l'Edgar du premier roman policier pour « Les Égouts de Los Angeles ». Il est notamment l'auteur du « Poète » et de « Créance de sang », porté à l'écran par Clint Eastwood. Tous ses ouvrages sont disponibles en Points.
Il l'auteur de : « La Glace noire », « La Blonde en béton », « Le Poète », « Le Cadavre dans la rolls » , « La Lune était noire », « Lumière morte », « Deuil interdit », « La Défense Lincoln », « Echo Park », « A genoux », « L'Épouvantail » et « Neufs dragons » . Il s'est vu décerner le Prix Pulitzer pour ses reportages sur les émeutes de Los Angeles en 1992.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gauthier Daniel VOIX VINE le 8 février 2010
Format: Poche
Lorsque paraît "Le poète" en 96, Michael Connelly a déjà écrit des best-sellers, dont l'excellent "Les égoûts de Los Angeles".
"Le poète" contient les ingrédients dont rêve tout passionné de romans noirs : un gentil sympathique et attachant, un méchant machiavélique et cruel, une plongée dans les bas-fonds d'une mégalopole, des rebondissements incessants, un suspense quasi-permanent, un final inattendu, ambigu à souhait, un style fluide et sobre.
"Le poète" connut (légitiment) un succès phénoménal.
Le héros du "Poète", le journaliste Jack McEvoy, réaparaîtra dans deux autres bouquins de Connelly - qui a créé plusieurs personnages récurrents, dont le fabuleux flic Hieronymus Bosch (qui porte le nom du peintre hollandais du 16ème siècle), le "profiler" cardiaque Terry McCaleb ou l'avocat Mike Haller, demi-frère de Bosch.
Connelly écrit beaucoup (26 romans parus depuis 93), parfois excellemment ("Créance de sang", "L'oiseau des ténèbres"), mais, depuis le ratage de "Los Angeles River" en 2004 (la suite du "poète"), semble dangereusement s'essouffler.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tchoupinao le 1 mars 2009
Format: Poche
Encore une fois, je me suis fié aux différents commentaires du site et je n'ai pas été déçu.

Un très bon roman, rythmé, qui vous tient en haleine jusqu'aux dernières pages (oui je sais on dit souvent ça mais en l'occurence c'est vrai).
Jack, journaliste dont le domaine de prédilection est la mort sous tous ses angles, se retrouve à enquêter sur la mort de son frère jumeau Sean.

Il est celui qui a trouvé la faille et qui découvre que le meurtre de son frère, alors classé sous la rubrique des suicides de flics, est en fait un homicide et que d'autres cas similaires ont eu lieu depuis quelques années.

Grâce à son flair et à ses talents de journaliste, il va réussir à déclencher une enquête à l'échelon national dirigée par le FBI et va en outre négocier son intégration au sein de cette équipe d'agents spéciaux.

Il va découvrir un monde très particulier et va être confronté de l'intérieur à l'avancée de l'enquête. Il va vivre et partager cette montée d'adrénaline inévitable du chasseur se rapprochant inéluctablement de sa proie.
Mais dans ce monde-là, où les serial killers sont légion, les rôles peuvent très rapidement s'inverser...
Peu importe, Jack ira jusqu'à jouer sa propre vie pour découvrir la vérité et venger l'honneur de son frère !

Livre surprenant, suspens implacable, rebondissements pour une fin inattendue!!!
Bonne lecture ;-)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mathieu J. le 23 août 2002
Format: Poche
Un scénario en béton, une intrigue haletante, une ambiance sombre et prenante, des rebondissements surprenants mais logiques... autant de qualités qui font de ce "Poète" un des meilleurs polars jamais écrit.
S'écartant des habituelles enquêtes de son flic fétiche (Harry Bosch), Michael Conelly nous place ici dans la peau d'un journaliste enquetant sur le suicide de son frère jumeau. Ce faisant il va déterré un affaire vieille de 20 ans...
L'écriture de Conelly est toujours aussi agréable pour le lecteur, et petit à petit l'histoire devient de plus en plus palpitante, ce qui nous oblige à lire ce roman d'une traite.
Considéré par la presse critique comme un "bon" livre de l'auteur, "Le poète" est à mon sens son meilleur.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par bgn91 le 6 août 2012
Format: Poche
Après trois romans dont le héros était l'inspecteur Harry Bosch, personnage récurrent dans l'oeuvre de Michael Connelly, celui-ci délaisse cette fois son poulain pour nous entraîner, et de quelle manière, dans une enquête plus journalistique que policière. Jack McEvoy est reporter, en poste à Denver (Colorado) pour le Rocky Mountains News. Son frère jumeau Sean est, lui, policier, et le récit démarre sur l'annonce faite à Jack de la mort par suicide de son frère : il n'aurait pas supporté de n'avoir pas réussi à résoudre le meurtre sadique de celle que les journaux surnommèrent "Le Dahlia Blanc".
Mais un jumeau connaît sa moitié, et le journaliste doute que son frère se soit suicidé. Rapidement, menant sa propre enquête en parallèle des autorités, il découvre que d'autres "suicides" de flics sont restés eux aussi inexpliqués et sont étrangement accompagnés de citations de Edgar Allan Poe.
Connelly nous aspire alors dans la poursuite d'un (de plusieurs ?) tueurs en série de la pire espèce, sadiques et pédophiles. Les rebondissements sont toujours au rendez-vous ; c'est une marque de fabrique, et une mécanique bien huilée chez cet auteur.
Les fausses pistes sont nombreuses mais jamais on ne s'égare, le rythme soutenu et la lecture finit presque par devenir aussi angoissante que l'intrigue. Connelly sait mener sa barque et nous il nous mène en bateau, et ce du début à la fin.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?