Acheter d'occasion
EUR 23,97
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Eco-Culture
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envoi soigné, sous 10 jours Ouvré pour la France Métropolitaine et 20 jours pour l'étranger et Dom/Tom
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Le Procès - Édition Digipack 2 DVD

4.4 étoiles sur 5 5 commentaires client

2 neufs à partir de EUR 26,80 5 d'occasion à partir de EUR 23,96

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Anthony Perkins, Jeanne Moreau, Suzanne Flon, Romy Schneider, Elsa Martinelli
  • Réalisateurs : Anthony Perkins, Jeanne Moreau, Suzanne Flon, Romy Schneider, Elsa Martinelli
  • Format : Compilation, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : Studiocanal
  • Date de sortie du DVD : 27 mai 2003
  • Durée : 120 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 5 commentaires client
  • ASIN: B000090W93
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 85.275 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Documentaire : "Welles, Kafka et le procès" (38')
Bandes-annonces
Galerie photos
Galerie d'affiches
Filmographies

Descriptions du produit

Description du produit

Copie restaurée et remastérisée en haute définition

Amazon.fr

Loin de la démesure de ses œuvres précédentes, et faute de pouvoir achever son adaptation de Don Quichotte, Orson Welles, cinq ans après la réalisation de La Soif du mal, met en image grâce à une coproduction européenne, l'œuvre de Franz Kafka. Le Procès est l'histoire de Joseph K, un homme qui ne sait pas de quoi on l'accuse. Incarné avec une droiture mêlée de fragilité et de mystère par le filiforme Anthony Perkins, fraîchement sorti du Psychose d'Hitchcock, cet autre "citoyen K" devient la métaphore de tout un système basé sur une bureaucratie écrasante et une justice absurde. C'est dans l'architecture de la gare d'Orsay que le réalisateur de Citizen Kane va trouver le décor propice à l'imaginaire baroque de l'univers kafkaïen. Le grand hall lui permet d'exploiter la profondeur de champ qu'il affectionne, l'enchevêtrement de poutrelles métalliques lui offre la possibilité de jouer avec les ombres et les angles. Mais c'est surtout dans l'utilisation très rythmée des entrées et sorties de champ des acteurs et dans un montage précis que le cinéaste trouve l'expression du labyrinthe mental que se créait Joseph K. On notera le personnage ambigu interprété par Romy Schneider, rompant ainsi définitivement avec son image d'impératrice en costume, et la première collaboration entre Jeanne Moreau et Orson Welles – suivront Falstaff en 1965 et Une histoire immortelle en 1967. --Arnaud Caire

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
D'après le roman éponyme de Franz Kafka, ce film narre l'aventure d'un employé de banque à priori sans histoire, qui ne comprend pas son arrestation brutale et le procès qu'on veut lui intenter. La référence au totalitarisme soviétique affleure, mais ce n'est pas le sujet de cette représentation. La mise en scène, la scénographie oniriques achèvent de créer une impression de malaise, partagée par l'accusé et le spectateur.
Un beau et grand film enfin, qu'on aime ou pas Orson Welles, et qui vaut aussi pour la prestation des acteurs, tous profondément habités par leur personnage.

Le double DVD digipack présente le film en deux versions, de montages différents : celui, plus connu, de 1963 et celui plus abstrait de 1984 qui déconstruit le film, accentuant ainsi l'onirisme lancinant de l'œuvre.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 31 juillet 2003
Format: DVD
Orson Welles, signe une nouvelle fois un chef d'oeuvre avec cette fabuleuse adaptation du roman de kafka.
Magistralement filmé, et beneficiant de toute les techniques de Welles: profondeur de champ, plonge, contre plonge, entre et sortie du champ des acteurs, ce film est aussi marque par la parfaite interpretation des acteurs, et le sublime point de vue de son auteur, se deliant legerement du roman et y ajoutant sa propre vision d'un monde bureaucratique ecrasant.
Une lecon de cinema poetique, sombre et dotee de decor magnifique.
A voir absolument.
Remarque sur ce commentaire 14 sur 17 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD Achat vérifié
L'œuvre de départ est gigantesque; c'est du Kafka ....sans commentaire.
l'adaptation est superbe. Perkins, magistral, est un acteur trop oublié ;il donne ici la pleine mesure de son talent. Je cherche sans succès en version française le film "Phaedra" dans lequel il excellait. Orson Welles n'hésite jamais à attaquer à bras le corps des œuvres très difficiles; la chance a voulu qu'il trouve ici un décor naturel à la mesure de sa tache. Tous les autres acteurs sont stupéfiants d'authenticité. Dialogues, Costumes, Répliques concourent à rendre véridique ce rendu d'une réalité concentrationnaire qui hélas perdure encore dans le monde contemporain. La 1ère version, la + longue a le moins de scènes coupées et les suppléments très instructifs. Mais pourquoi avoir choisi comme leitmotiv ce canon de Pachelbel en ré majeur qui à mon sens, ne convient pas du tout au sujet et qui m'a hérissée tout au long du film, c'est peut-être l'effet recherché, l'incongruité. J'aurai préféré du Boulez ou du Chostakovitch ou une musique de polar bien sentie. Intriguée et mal à l'aise, malgré mes interrogations je n'ai toujours pas compris le pourquoi de ce choix musical; quelqu'un peut-il venir à mon secours, m'expliquer et suggérer d'autres choix qui illumineraient ma réflexion?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Orson Welles est assurément un très grand réalisateur et c'est, qui plus est, un acteur remarquable! Ce jeune homme corpulent endosse ici à merveille le rôle de l'avocat alité!
Et puis il y a le rôle principal joué par Anthony Perkins. Ce n'est pas qu'il surjoue mais il faudrait de toute façon que K soit filmé de dos pour être fidèle au roman.
Le réalisateur a réussi tant bien que mal à reconstituer un univers merveilleux qui enrichie la réflexion sur l'oeuvre littéraire de Kafka sans la dénaturer complétement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 1 février 2005
Format: DVD Achat vérifié
Etant lycéenne en classe de terminale Littéraire, j'ai tout d'abord découvert Le Proces du fait qu'il soit imperatif sur ma liste de bac..
Mais plus loin que ça j'ai également découvert, ou re-decouvert, le plaisir caché du cinéma, le vrai, celui qui a un sens, des valeurs, une intrigue, une magie... un cinéma loin du produit marketing hollywoodien que nous consommons comme des boites de conserves aujourd'hui, un film qui ne vous laisse pas intact, insensible... Pour une fois, on reflechit, on s'interoge, on se perds souvent, mais on est actif, nous, spectateur!! Et sans oublier que j'ai avec ce film découvert tout le talent que Welles met dans sa réalisation...
Et j'ai appris, loin, bien loin de l'obligation scolaire, à apprecier cette belle leçon de cinéma!
Remarque sur ce commentaire 11 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?