Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 11,34

ou
 
   
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le Procès Scorpion - tome 1 - Le Procès Scorpion - Hors-série [Album]

Marini , Stephen Desberg
2.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Toute la série Le Scorpion

Le Scorpion
Découvrez tous les tomes de la série Le Scorpion en cliquant ici.

Description de l'ouvrage

18 octobre 2007 Le Procès Scorpion (Livre 1)
Un inquisiteur au trouble passé est chargé, sous la menace d'un mystérieux commanditaire, de retracer le parcours du Scorpion. Il multiplie les interrogatoires en vue de préparer un procès et lève quelque peu le voile sur la personnalité et les motivations du Scorpion. Composé du récit de cet inquisiteur, des minutes de ses entretiens et de somptueuses illustrations de Marini, ce hors-série sera un incontournable pour tous les fans du Scorpion.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Né à Bruxelles en 1954, Stephen DESBERG a débuté dans la bande dessinée en écrivant, dès 1976, de courtes histoires complètes pour le journal « Tintin » édité par Le Lombard. Ce n'est toutefois qu'en 1978 que ce disciple de Maurice Tillieux, le créateur de «Gil Jourdan», entame une carrière de scénariste professionnel. À partir de 1980, pour l'hebdomadaire « Spirou » édité par Dupuis, il assure la continuité des aventures de « Tif et Tondu » dessinées par Will, puis crée successivement les personnages de « 421 », « Billy the Cat », « Mic Mac Adam » et « Jimmy Tousseul ». Après avoir conçu plusieurs albums de ces séries, il s'associe avec le dessinateur Johan De Moor et les éditions Casterman pour imaginer « Gaspard de la Nuit » et, dans le mensuel «(À Suivre...)», les enquêtes de « La Vache ». Cette série humoristique paraît désormais en albums au Lombard dans la collection « Troisième Degré » et y connaît de nouveaux rebondissements sous le titre « Lait entier ». En 1989 et en 1990, dans un registre plus adulte et à nouveau associé à Will pour l'illustration, Stephen Desberg publie deux albums dans la collection « Aire Libre » de Dupuis : « Le Jardin des Désirs » et « La vingt-septième Lettre ». Scénariste original et aux talents très diversifié, Desberg passe avec autant d'aisance et d'inventivité d'un genre à un autre, des atmosphères fantastiques aux réalités interpellantes comme l'intolérance. En 1996, avec le dessinateur Bernard Vrancken, il exprime ainsi son anti-racisme à travers « Le Sang Noir », une saga romanesque éditée en quatre albums par Le Lombard. Bien que vivant en Belgique, Stephen Desberg est de nationalité américaine et, comme tous les fils de l'Oncle Sam, il est supposé déclarer ses revenus à l'I.R.S. (Internal Revenue Service), l'administration fiscale des USA... Nul mieux que lui n'était donc habilité à nous instruire du fonctionnement de cette institution. Scénariste de bandes dessinées, il en a tout logiquement fait le sujet original d'une série d'albums de BD. Mis en images par Bernard Vrancken, les épisodes de ce thriller financier très actuel paraissent sous le titre générique de « I.R.$ » dans la collection « Troisième Vague Lombard ». Les États-Unis sont encore présents dans d'autres de ses albums comme « L'Étoile du Désert », un western crépusculaire avec Enrico Marini chez Dargaud, ou « Tosca », un portrait sans complaisance de l'évolution de la mafia américaine avec Francis Vallès chez Glénat. Stephen Desberg est également passionné par les thèmes religieux. Il s'intéresse au monde mythologique des anges et des démons dans « Les Immortels » avec Henri Reculé chez Glénat, et, avec Enrico Marini chez Dargaud, aux énigmes des origines chrétiennes dans « Le Scorpion », une nouvelle saga s'articulant autour d'un flamboyant héros de cape et d'épée dans la Rome du 18e siècle où s'affrontent moines guerriers et cardinaux à l'assaut d'un pouvoir totalitaire. À l'automne 2003, avec Daniel Koller chez Dargaud, il lance « Mayam », une série de fantasy théologique relatant les voyages d'un diplomate terrien ambitieux sur une planète aux mille et un cultes concurrents. Auteur prolifique, Desberg réalise les scénarios de nombreuses séries, notamment « Miss Octobre », « Sherman » ou encore « Sienna ». En 2014, il se lance dans l'écriture de la deuxième saison de « Black op », une série dessinée par son ami Hugues Labiano.

Enrico Marini, de nationalité italienne, est né le 13 août 1969 en Suisse où durant quatre années il étudiera le graphisme à l'Ecole des Beaux-Arts de Bâle. Son trait est alors influencé par les Comics américains, les Fumettis et le Manga, son admiration se porte sur des auteurs tels que Hermann, Jordi Bernet, Milton Caniff, Alfonso Font, Giraud et Otomo. Sa carrière débute en 1987 au Festival de la Bande Dessinée de Sierre, où il concoure avec les nouveaux talents. Très vite remarqué, il se voit confier sa première série Olivier Varèse sur un scénario de Thierry Smolderen, chez Alpen Publishers. En 1992, Marini et Smolderen changent d'univers et créent Gipsy, un vrai héros de chair et de sang. Ensuite Marini parcourt, avec Jean Dufaux, le monde des vampires avec Rapaces. Avec Stephen Desberg, il concrétise un rêve d'enfant - dessiner un western, L'Etoile du Désert. De cette rencontre est née Le Scorpion, une grande fresque de cape et d'épée. Depuis 2007, Marini, désormais auteur à part entière, fait revivre l'antiquité avec Les Aigles de Rome.

Détails sur le produit

  • Album: 72 pages
  • Editeur : Dargaud (18 octobre 2007)
  • Collection : Le Procès Scorpion
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2505002398
  • ISBN-13: 978-2505002390
  • Dimensions du produit: 29,4 x 22,4 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 249.145 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

2.0 étoiles sur 5
2.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
40 internautes sur 41 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Quelle déception! 25 octobre 2007
Format:Album
Adepte inconditionnel du Scorpion là je suis franchement déçu, ok Marini a bossé sur une autre bd "les aigles de Rome" qui promet, mais vraiment ce hors série n'amène rien sinon une pause (un arrêt??) qui permettra je l'espère un nouveau départ...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
32 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Uniquement pour les collectionneurs, et encore. 22 novembre 2007
Format:Album|Achat vérifié
Je ne suis generalement pas fan des "hors series" et cet opus confirme cette tendance.
En depit d'un aspect graphique tres esthetique, je trouve que cet episode n'apporte pas grand chose au recit.

Un hors serie devrait en general apporter des elements vraiment nouveaux, ou donner un autre regard sur la construction de l'histoire.
Ici malheureusement, rien qui ne soit deja connu ou fortemenet soupconne.

De plus, on ne retrouve aucunement l'atmosphere de la BD: le recit est lent alors qu'il s'agit d'une serie
plutot mouvementee.

Fan de la serie, j'espere bien que le prochain tome reviendra a son format et rythme habituel pour une fin, enfin, qui ne tourne pas en queue de poisson.
De tres nombreuses series s'essoufflent apres le 8eme tome, j'espere sincerement que Le Scorpion saura eviter cet ecueil.

Deux etoiles parce que les dessins restent tres beaux.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 super déçu 9 juillet 2008
Format:Album|Achat vérifié
tout est dans le titre.

inutile, inutile, inutile...

une vraie suite de cette géniale asga serait la bienvenue !!!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3.0 étoiles sur 5 Pas mal 10 septembre 2013
Format:Album|Achat vérifié
Voici un livre qui est fait pour les gros amateurs de la série, il n'est pas indispensable mais propose de belles illustrations.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?