Le Pull-over rouge (Documents) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Pull-over rouge a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Condition très bonne pour un livre d'occasion. Usure minime. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Pull-over rouge Poche – 1980


Voir les 7 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,60
EUR 6,60 EUR 0,26

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.
EUR 6,60 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Pull-over rouge + Le magasin des suicides
Prix pour les deux : EUR 11,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Christian Ranucci, vingt-deux ans, a été guillotiné le 28 juillet 1976 à 4 h 13 dans la cour de la prison des Baumettes. Etait-il coupable ou innocent ?Dans Le Pull-Over rouge, qui apporte une pièce importante au dossier de la peine de mort, on retrouve les remarquables qualités des célèbres ouvrages de Gilles Perrault : Les Jardins de l'Observatoire, Le Garçon aux yeux gris, Les Vacances de L'Oberleutnant von La Rochelle.


Détails sur le produit

  • Poche: 468 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Le Livre de Poche (1980)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253025437
  • ISBN-13: 978-2253025436
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 2,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (23 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 55.314 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adrien Crepin le 26 février 2005
Format: Poche
C'est après avoir vu un documentaire sur l'affaire Christian Ranucci que j'ai décidé de lire le livre de Gilles Perrault. Et cet écrivain m'a profondément surpris.
Premièrement par son style, il nous met dans un état d'esprit presque kafkaïen.
Deuxièmement par la précision de ses informations. Il ne s'est pas contenté de parler de l'affaire mais aussi de l'histoire de tous ses intervenants.
Et enfin par le contenu du livre et la reconstitution de cet épisode : on a du mal à admettre que la peine de mort existait encore en France il y a 25 ans. On a du mal à croire que la société, avide de vengeance, pouvait se montrer si barbare. Tout s'est ligué contre Christian Ranucci, tout a été mis en oeuvre pour faire tomber sa tête. Et si les témoignages qui l'accablaient variaient étrangement, cela ne dérangeait personne : il avait avoué. Peu importe qu'il se soit rétracté.
Aucune chance n'a été donnée à ce jeune niçois. Le Pull-Over Rouge, c'est l'histoire d'un jeune homme pris dans un rouleau compresseur qui doit le mener à l'échaffaud.
Tout s'est passé il y a 30 ans, mais Gilles Perrault en parle de telle façon que le sentiment d'injustice continue de nous tracasser. Un livre absolument bouleversant.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Benedetto Fabrice le 26 mai 2009
Format: Poche Achat vérifié
Le pull-over rouge se lit comme un roman, avec ses personnages principaux, ses rebondissements, ses coups de théâtre. Même si on connaît tous la fin, on lit cette enquête avec passion. Je ne sais pas quelle est la "vérité" dans cette affaire, personne ne la connaît à part Ranucci lui-même. Livre partisan, partial? Peut être. Enquête passionnante, sûrement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par "manoute" le 5 août 2003
Format: Poche
Ce roman pourrait être un polar. L'histoire : un homme soupçonné du meurtre d'un enfant. Arrêté, il est jugé et condamné à mort malgré de nombreuses incertitudes. Sauf qu'il ne s'agit pas d'une fiction, mais du récit de l'affaire qui a conduit à la dernière exécution en France.
Difficile de se dire que tout ça est vrai. Difficile d'accepter qu'un homme ait été tué en dépit des doutes. Difficile de ne pas comprendre l'horreur de la peine de mort.
Un livre à lire.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Charlotte Cordier le 2 janvier 2008
Format: Poche
j'ai reçu ce livre pour mon anniversaire, je tiens à préciser que je n'y connais(sais) pas grand chose aux subtilités du système judiciaire français..ce livre s'adresse a tout le monde, il représente un témoignage vivant de ce que peut devenir la machine de justice lorsqu'elle est mise sur les mauvais rails...
quand à penser que la guillotine existait encore en 1976, on le sait évidemment mais c'est autre chose de le vivre!!
cet auteur n'essaie pas a tout prix de nous imposer un point de vue sur cette affaire, mais uniquement de nous donner tous les atouts necessaires pour nous forger notre propre opinion, en nous présentant tous les élements de l'affaire meme ceux restés dans l'ombre!!
ce livre m'a vraiment bouleversé, je le conseille vivement!
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jessica le 25 septembre 2010
Format: Poche Achat vérifié
Merci à Gilles Perrault. Si vous désirez voir la justice à l'oeuvre, je vous recommande ce livre. Mêle si les années ont passées, les choses n'ont pas vraiment changées. J'ai toujours été attentive à ce fait divers, et le sentiment de malaise ressentit à l'époque des faits ne me quitte pas. C'est pourquoi j'ai attendu si longtemps avant d'acheter ce livre. Pour laisser "le temps au temps" peut-être. A la lecture, il est évident que l'auteur était "pour" Christian Ranucci au moment de l'écriture. Mais comment ne pas l'être ? Pour ma part, persuadée par les médias de la culpabilité de Ranucci,interpellée par le granguignole d'une reconstitution loufoque, choquée par le déroulement du procès, interrogée par les non sens de certains témoignages à charge, révoltée par la manière dont des témoignages en faveur de Ranucci étaient cassés ou même oubliés, la lecture de ce livre ne fait qu'affirmer mes conclusions de l'époque: l'affaire Ranucci est un double meutre: meutre de la petite Rambla par ???, et meurtre de Ranucci par la France toute entière: police, justice, médias, populasse. Innocent ou coupable, je n'ouvrirai pas ici le débat, même si j'ai mon opinion. Le débat, ce livre l'a ouvert depuis longtemps et bien mieux que je ne pourrais le faire. Ce débat auquel Ranucci n'a pas eu droit. Grâce à ce livre, je comprend maintenant pourquoi la justice française refuse de revoir l'affaire, alors qu'un des avocats de Ranucci continue le combat, (enfin, continuait puisqu'il est décédé depuis peu): ce dossier sent bien trop mauvais et met en cause la justice elle-même. Une justice qui me fait peur, car des hommes l'utilisent comme un singe joue avec une arme.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Marc Ferrarini le 4 novembre 2008
Format: Poche
né en 1960, je me souviens très bien de l'affaire Ranucci, mais je n'ai lu ce livre qu'en 1982 , un an après l'abolition de la peine de mort ; en le refermant, je reconnais que je ne savais pas si Christian Ranucci était innocent ou coupable, et je ne le sais toujours pas aujourd'hui (j'aurais dit 90% pour l'innocence, mais il y avait tout de même un certain nombre d'éléments du dossier qui faisaient incontestablement de lui un suspect, et Gilles Perrault avait l'honnêteté de ne pas les escamoter) mais j'étais effaré et honteux pour la justice de mon pays à l'idée qu'un homme avait pu être jugé et condamné à mort avec un dossier aussi bancal, sans la moindre preuve irréfutable, avec autant de zones d'ombres, d'entorses aux procédures les plus basiques sensées protéger de l'erreur judiciaire et surtout avec autant de bidouillages plus que "limites" (soyons polis) aboutissant à une instruction exclusivement à charge, avec les suites que l'on sait. Dans un état de droit digne de ce nom, Ranucci n'aurait jamais du être non pas condamné mais simplement jugé avec un tel dossier, qui semble avoir été concocté par le père Ubu et Kafka réunis en association de malfaiteurs...et , quoi qu'on ait pu lu reprocher par ailleurs, Merci à François Miterrand d'avoir fait abolir la peine de mort. A lire et à relire, à méditer et à ne jamais oublier, en espérant ne jamais se trouver un jour entre les griffes de policiers et de magistrats semblables à ceux dont le malheureux Ranucci a croisé le chemin.Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?