undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Le Rouge et le Noir (Classiques t. 357) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Rouge et le Noir a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Rouge et le Noir Poche – 1 janvier 1997


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 1,15
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 4,60
EUR 4,50 EUR 0,08
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 1,99
Poche
"Veuillez réessayer"
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 16,50

Livres et manuels scolaires Livres et manuels scolaires

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Rouge et le Noir + Le Père Goriot + La Princesse de Clèves
Prix pour les trois: EUR 9,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Au rouge des armes, Julien Sorel préfèrera le noir des ordres. Au cours de son ascension sociale, deux femmes se singularisent, comme pour figurer les deux penchants de son caractère : Madame de Rênal - le rêve, l'aspiration à un bonheur pur et simple - et Mathilde de La Mole - l'énergie, l'action brillante et fébrile. A ces composantes stendhaliennes (conception de la vie qui dépasse la stratégie narrative pour s'étendre à l'existence de l'auteur) correspondent deux facettes stylistiques : la sobriété et la restriction du champ de vision. Dans cette Chronique de 1830, bien avant l'existence du cinéma donc, Stendhal alterne les prises de vue pour concilier réalisme et romantisme. Le Rouge et le Noir, portrait social, est également un roman de l'individualité où le regard des personnages sert de philtre au narrateur et où la cristallisation stendhalienne, cette phase irisée De l'amour, trouve un formidable support dans les champs, contrechamps, plongées et contre-plongées. Cette écriture visuelle ajoute à l'analyse une intelligence psychologique profonde. Inversement, le ton dépouillé permet au romantisme d'éviter le lyrisme abusif et de demeurer ironique envers la société sclérosée de la France de la Restauration. --Sana Tang-Léopold Wauters --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Présentation de l'éditeur

This anthology is a thorough introduction to classic literature for those who have not yet experienced these literary masterworks. For those who have known and loved these works in the past, this is an invitation to reunite with old friends in a fresh new format. From Shakespeare’s finesse to Oscar Wilde’s wit, this unique collection brings together works as diverse and influential as The Pilgrim’s Progress and Othello. As an anthology that invites readers to immerse themselves in the masterpieces of the literary giants, it is must-have addition to any library. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .



Détails sur le produit

  • Poche: 576 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Le Livre de Poche (1 janvier 1997)
  • Collection : Classiques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253006203
  • ISBN-13: 978-2253006206
  • Dimensions du produit: 3,2 x 12,1 x 18,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (94 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.127 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cinho512 TOP 1000 COMMENTATEURS le 25 décembre 2013
Format: Poche
Le rouge et le noir est le roman du romantisme français, des densités flamboyantes de la passion et de ces excès, allié à une grande connaissance des psychologies de son temps et de l'Homme éternel dans ces positions infinies, pour une œuvre universelle.

Dans ce roman, on suit le parcours d'un fils de paysan de province, Julien Sorel, qui après de nombreuses péripéties amoureuses et existentielles finira dans l’aristocratie française de la restauration, jusqu'à sa déchéance finale.

Julien Sorel est l'archétype du jeune français de la restauration, éprit de romantisme et de grandeur, sous l'inspiration de Napoléon, du panache et des excès qui s'y rapportent. Après une enfance difficile dans une famille qui le dédaigne, eux étant des manuels et Julien un rêveur qui se cultive, il obtient un poste de précepteur dans la plus puissante famille de sa ville. Là il rencontre la femme de son employeur, Mme Louise de Rênal, avec qui il vivra une passion intense et qui jouera un rôle important tout au long de sa vie, jusqu'à sa déchéance qu'elle provoquera.

Dans ce roman on retrouve tous les codes du romantisme : la passion poussée à l'extrême et ici trouvant son écho le plus important dans la tentative d'assassinat de julien de son premier amour et la mort du héros dans la force de l'âge, clôturant le roman dans un lyrisme tragique, quintessence du romantisme. Sorel possède également un caractère particulier, tout en rigueur paysanne et en souffle impérial.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
30 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bardamu le 5 novembre 2006
Format: Poche Achat vérifié
Ce livre est merveilleux. Vraiment superbe. En parler, c'est déjà le diminuer, le dévaluer.

Si les affres d'un Julien SOREL amoureux "mortellement fatigué des combats que, toute la journée, la timidité et l'orgueil s'étaient livrés dans son coeur" ne vous émeuvent pas, si le parcours, les intrigues, d'un Julien SOREL ambitieux "parce-que la délicatesse de son coeur lui a fait besoin de quelques unes des jouissances que donne l'argent" ne vous passionne pas, si la justesse dans la déscription des tréfonds de l'esprit humain, si l'irone du ton, si la beauté du style,si,si,si....

Enfin si tout ça vous laisse indifférent, vous pourrez toujours vous identifier aux solides habitants du village natal de Julien, habitants pour qui "toute idée vive était une ineptie".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Polo TOP 500 COMMENTATEURS le 7 avril 2014
Format: Poche
Le rouge et le noir est un roman qui se mérite et qui nécessite qu'on ne lâche pas le livre en cours de route. C'est la condition pour que le lecteur soit récompensé.
En effet, le livre est, dans sa première partie, d'une lenteur assez effarante, et le style de Stendahl ne couvre pas (à mon avis) les lenteurs. Stendahl décrit à merveille la société de son époque et ne perd pas de temps en descriptions inutiles, en revanche, il fait avancer ses personnages avec une lenteur assez déconcertante. Malgré tout, l'histoire trouve un rythme de croisière plus agréable dans la deuxième partie. A la fin, la première partie prend tout son sens et son ampleur dans l'histoire.
L'analyse psychologique des personnages prend le pas sur leur environnement, et Stendahl est en ce sens un auteur déjà très moderne, à rapprocher de Nabokov par exemple. Par ailleurs, l'idée d'avoir pour personnage principal une sorte d'anti-héros assez désagréable au début et qu'on finit par aimer autant pour ses qualités que pour ses défauts est une grande force.
Bref, un livre qui finit par passionner, mais prend un peu son temps.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jilly Smeaton le 1 novembre 2011
Format: Format Kindle
My French only really became good enough recently to enable me try this in the original, and I'm so glad I did. The style is elegant and restrained, and the characters fascinating, particularly the complex Julien Sorel. I recommend it highly to anglophone readers in France who wish to "have a go" at a French classic.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par cedg71 le 4 février 2009
Format: Poche
C'est assurément un très grand livre... Le style est superbe, et couplé à une faculté étonnante à l'analyse psychologique, il me parut annoncer Proust, qui ira encore plus loin dans la profondeur psychologique et la beauté poétique. Pourtant, Stendhal, loin d'être du sous-Proust, se révèle un génie de la littérature française, d'une intelligence tout à fait admirable. Il sait très bien sonder les coeurs et les sentiments de ses personnages et les faire évoluer dans le temps. Son livre est seulement un peu trop long et aurait gagné à être plus ramassé, plus compact. Il ne sera pas mon livre préféré, ni mon auteur préféré, mais ce fut une découverte des plus intéressantes et brillantes parmi mes lectures. Bref, en un mot, je vous tire mon chapeau, M. Henri Beyle !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?