• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Rugby à bout de... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par CompagnieDesMots
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Not état: Très bon état, tranches légèrement salies, Etg: 15 GRAND BAM Desc.: Editions du Rocher, 25*19 cm, 175 pages
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Rugby à bout de bras Broché – 25 janvier 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,40
EUR 2,00 EUR 1,13

Fête des Mères Fête des Mères


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Univers dépecé - noble art ? mon cul ! -, gueules burinées, maillochées par les gars d'en face, pas toujours sur le ring.

Ça ahane, ça geint, ça sue, ça cogne, ça grimace, ça regarde la grosse aiguille au-dessus de la glace qui, toutes les trois minutes, déclenche une brève sonnerie, puis la même une minute plus tard. Ici on voit passer le temps, «Ça, ça, du démon» qui rappelle que les boxeurs cubains dansent la salsa des boules de cuir chères à Claude Nougaro, plus harmonieusement et efficacement que quiconque sur ta Pachamama, terre mère des Incas.
Nous sommes le 4 août 2005, dans une sal­le de boxe dont Raphaël Ibahez, dit Raf, se plaît à dire qu'elle se situe dans le Bronx de Londres. Univers dépecé - noble art ? mon cul ! -, gueules burinées, maillochées par les gars d'en face, pas toujours sur le ring. En fait, ring et rugby sont des mots qui vont très bien ensemble, surtout chez eux, au pays des Beatles. Dans les deux cas, ça apprend à souffrir, à encaisser, ça déforme la tronche en formant le caractère. Il est là pour ça, le Dacquois au nom de chanteur basque révolutionnaire ; salut Paco, untza-iza ? Pas pour qu'on martèle sa tête de bébé lune à y faire des cratères, mais pour tremper encore plus une volonté née dure, via les gènes d'un père, Jacques, connu à Dax comme Manolo, d'où le surnom, dans la Cité des eaux-chaudes de Petit Manole pour le fils. Un blackos, long comme un jour sans vin ou plutôt, ici, de l'autre côté du Channel, sans bière, dont le corps, sous un bonnet posé sur la pointe du crâne, vibre d'une énergie qui fascine, exige du Français qui fait tache blanche dans la salle à manger des gnons, qu'il lâche encore plus ses coups. Et pourtant, il envoie déjà du lourd, le visiteur inattendu qui, quelques minutes plus tôt, était timidement posé sur une des chaises en fer près du ring, à attendre d'être admis.


Détails sur le produit

  • Broché: 175 pages
  • Editeur : Editions du Rocher; Édition : Editions du Rocher (25 janvier 2007)
  • Collection : DOCUMENTS
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2268061531
  • ISBN-13: 978-2268061535
  • Dimensions du produit: 24,5 x 1,2 x 19 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 746.629 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Ben le 24 octobre 2007
Format: Broché
Oubliez votre déception liée à la dernière coupe du monde de rugby et partez à la découverte de l'homme.
Car au delà des anecdotes, où l'on découvre que le capitaine de l'équipe de France est parfois proche de Pierre Richard, c'est à un véritable travail d'introspection que se livre Raphaël Ibanez avec l'aide de Jean Cormier.
Magnifiquement illustré, ce livre rappelle les valeurs fortes et humaines du rugby tout en découvrant progressivement un homme à l'esprit certes rebelle mais attaché à ses racines, à sa région, à son pays. Et l'on se dit au final qu'il ne peut y avoir que du bon dans un tel homme... Encourageant pour nos générations futures...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?