undrgrnd Cliquez ici Baby RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Quantité :1
Le Salaire de la violence... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 12,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Art Cub
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Le Salaire de la violence [Édition Spéciale]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Le Salaire de la violence [Édition Spéciale]


Prix : EUR 13,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
9 neufs à partir de EUR 10,99 1 d'occasion à partir de EUR 9,20
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés

  • Promotion album MP3 - Télécharger l’album Rock en Seine pour 1€ seulement Plus d'informations (des restrictions s'appliquent)
  • Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés - Participez au premier concours organisé par Kindle Direct Publishing et et saisissez votre chance de devenir le nouveau coup de cœur littéraire sur Amazon !


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Salaire de la violence [Édition Spéciale] + Tomahawk [Édition Spéciale] + Le Raid [Édition Spéciale]
Prix pour les trois: EUR 38,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Van Heflin, Tab Hunter, Kathryn Grant, James Darren, Mickey Shaughnessy
  • Réalisateurs : Phil Karlson
  • Format : Couleur, PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Sidonis Calysta
  • Date de sortie du DVD : 23 novembre 2010
  • Durée : 97 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • ASIN: B0040UEIOK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 28.981 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Présentation du film par Patrick Brion et Bertrand Tavernier

Descriptions du produit

Descriptions du produit

LE SALAIRE DE LA VIOLENCE

Synopsis

Lee Hackett, rancher brutal, à la limite de la violence, a deux fils qu'il essaie d'éduquer à son image. Il a pleinement réussi avec l'ainé d'entre eux, puisque ce dernier est accusé de meurtre. En revanche, le plus jeune prend le contrepied de son père, allant jusqu'à être attiré par la soeur de la victime. Pour Lee, les temps commencent à changer et les deux frères vont devoir s'opposer.

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par jonas TOP 500 COMMENTATEURS le 27 août 2011
Achat vérifié
Excellent western dans la veine de ces sagas familiales psychologiques comme La lance Brisée (Edward Dmytrik), Furies (Anthony Mann, disponible en Zone 1 seulement dans un formidable coffret qui comprend le roman en plus!),The Halliday brand (Joseph Lewis avec Cotten et Ward Bond, là aussi formidable mais en Zone 1)ou The Violent men (Rudolph Maté), ce Gunman's walk est très peu connu en France où il est sorti à la sauvette. Les relations pesantes entre le père (Van Heflin) et le fils (Tab Hunter) sont particulièrement bien rendues et la fin poignante est d'un extrême pessimisme. On admirera la performance de Van Heflin, un acteur qui sous-joue avec une efficacité remarquable. Le metteur en scène Phil Karlson a à son actif beaucoup de réussites dans la série B avec notamment le très grand film de guerre Saipan (avec Jeffrey Hunter, là aussi en Zone 1) qui sera plus ou moins repris par John Woo avec Windtalkers. Transfert et mastering de premier plan. Suppléments habituels à cette collection (Patrick Brion et Bertrand Tavernier)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. André TOP 500 COMMENTATEURS le 20 décembre 2010
Achat vérifié
Ce western de série B, signé par un spécialiste du film noir et policier, Phil Karlson, est une petite merveille à redécouvrir d'urgence par les amateurs du genre; il s'agit d'un western psychologique avec conflits familiaux (un père autoritaire de type pionnier et deux fils en conflit, aux caractères dissemblables), mais le traitement imposé par Karlson éloigne le film aussi d'un sentimentalisme sur-explicatif et que d'une psychanalyse de bazar. Karlson se concentre sur ses personnages et leurs actions. En filigrane, on y trouve comme thème le passage d'une société dans laquelle règne la loi du plus fort (et que représente le père) à une société plus apaisée, plus moderne; le thème de l'éducation est ici également abordé et l'éducation machiste, trop viril, clairement condamné. On y trouve le thème des indiens et des métis. Bref, le film aborde plein de sujets clés du western tout en se concentrant exclusivement sur l'action et les personnages. Une excellent série B à redécouvrir avec en bonus les commentaires de Bertand Tavernier et de Patrick Brion.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ashley TOP 500 COMMENTATEURS le 24 décembre 2012
Le salaire de la violence livre une relecture de certains mythes bibliques; on pense notamment à Abel et Cain avec cette histoire de deux frères qui luttent pour trouver grâce aux yeux d'un père propriétaire terrien qui, pour son plus grand malheur, ne voit pas le bien dans son cadet et le mal dans son ainé. L'un des nombreux intérêts de ce film de 1958 est d'avoir confié dans un audacieux contre-emploi le rôle du mauvais fils à Tab Hunter, idole alors de la jeunesse, qui prête sa blondeur et sa mâchoire carrée à cette mauvaise graine. Il réussit vraiment une bonne composition face à Van Hefflin et éclipse sans aucun mal le plus terne James Darren. La copie,de qualité, rend justice aux nombreux extérieurs et décors dans lesquels se meut ce trio que les nombreux avatars du scénario finissent par transformer en une trinité intemporelle à laquelle le dénouement bouleversant du film juxtapose une morale à valeur universelle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean LE GOFF COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 11 décembre 2010
Achat vérifié
Le salaire de la violence (Gunman's Walk) n'est pas un film très connu, mais c'est une pépite qui vaut le détour. Un grand propriétaire fermier, Lee Hacket (Van Heflin), a élevé ses fils à la dure, en cherchant à en faire de vrais hommes, des durs. Il semble avoir réussi avec l'aîné (Tab Hunter), qui aime les armes à feu et veut dépasser son père en tous points, alors que le plus jeune (James Darren) est peu porté sur les armes et n'aime pas la violence. L'aîné évolue de plus en plus mal, n'hésitant pas à tuer de sang froid un concurrent dans une course pour capturer un jument sauvage. Les choses se compliquent encore quand le jeune frère tombe éperdument amoureux de la soeur de l'homme assassiné par le frère aîné.

C'est un film dur, assez pessimiste, très prenant, qui donne à réfléchir et aborde des thèmes comme l'éducation, les rapports père/fils et la tolérance de manière très profonde.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?