Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Samouraï virtuel Poche – mars 2000


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, mars 2000
"Veuillez réessayer"
EUR 49,00

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Hiro Protagoniste est le plus grand sabreur du monde, dans l'univers réel et dans le Métavers virtuel. Il livre aussi des pizzas pour le compte de la branche commerciale de la Mafia. Y.T., 15 ans, blonde, plutôt du genre dégourdi, voire redoutable, transporte sur sa planche à roulettes version rapide tout ce qu'on veut bien lui confier. Quand ces deux-là se retrouvent, sous l'oeil de l'oncle Enzo, parrain suprême, pour lutter contre une drogue qui fonctionne à la fois dans la réalité virtuelle et dans l'univers réel, cela promet des étincelles. Une vision désopilante et terrifiante du proche avenir, réel et virtuel, qui a reçu le Grand Prix de l'imaginaire et le Prix Ozone en 1997, par Neal Stephenson, Prix Hugo, pour L'Age de diamant, publié dans la même collection.


Détails sur le produit

  • Poche: 569 pages
  • Editeur : LGF - Livre de Poche (mars 2000)
  • Collection : Livre de poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253072214
  • ISBN-13: 978-2253072218
  • Dimensions du produit: 17,9 x 2,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 310.762 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Julien Gremillot le 30 octobre 2003
Je réagis vivement à la lecture d'un autre commentaire traitant ce roman de "caricatural" et de "commercial"!
J'avoue que le titre de la VF a été mal choisi et fait un peu "racolage", mais il faut savoir que son titre VO est "Snow Crash" et que ce chef d'oeuvre a été écrit en 1992, alors qu'internet était quasiment encore réservé aux universités américaines!
C'est dans ce roman que Neal Stephenson a donné au terme "avatar" le sens avec lequel il est employé à l'heure actuelle sur les réseaux.
Il est considéré par beaucoup comme un visionnaire, c'est quelqu'un qui travaille à temps complet sur ses romans, réunit à chaque fois une documentation phénoménale, et se base sur des connaissances techniques et scientifiques très fortes.
Le samourai virtuel est son premier roman (à ma connaissance), et il est passionnant, vous le dévorerez!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Major Fatal le 1 mai 2007
Neal Stephenson est un des rares auteurs SF à marier humour ravageur, réflexion de haute volée et action efficace. Un bouquin réjouissant qui vous fera passer un excellent moment et vous donnera à penser sur les futurs possibles des mondes virtuels ou de l'exploitation des mythes sumériens.

(le commentaire anonyme et négatif est particulièrement à côté de la plaque. À ce compte-là, ce lecteur doit détester toutes les histoires avec des martiens au prétexte qu'ils n'existent pas. Que la SF se fasse dépasser par les avancées technologiques ne rend pas les textes obsolètes pour autant. Seul le plaisir compte !)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Franck P. le 20 mars 2005
Un roman de SF cyberpunk malin et hyper-rythmé, peuplé de programmeurs-samouraïs qui livrent des pizzas pour le compte de la mafia et de chiens de garde-robots à la fidélité inébranlable, de prêcheurs fous à la conquête du monde et de serials-killers tchernobyliens. On pourrait croire à lire ces résumés en forme d'inventaire de Prévert que ça part dans tous les sens, mais c'est tout le contraire : TOUS ces éléments sont reliés entre eux et jouent leur rôle dans l'histoire, tout est parfaitement pensé à l'avance - les romans de Neal Stephenson sont des merveilles d'intelligence.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Guiwald le 10 décembre 2007
Pour aller dans le sens du commentaire précédent le miens, je dois dire que le métavers, imaginé en 92, ressemble beaucoup à un jeu tel que, par exemple, seconde life. Le terme avatar est d'ailleurs utilisé aujourd'hui pour toute représentation d'un utilisateur sur internet.
J'ai trouvé aussi intéressante tout ce qu'on peut apprendre sur la civilisation sumérienne, qui dans l'ensemble est très largement tiré d'encyclopédies.
Je m'attendais à tomber sur un bouquin pour ados, mais j'ai trouvé un bouquin beaucoup plus en profondeur !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par SuperB le 26 juillet 2010
Ce livre est tout simplement un navet : l'histoire est ridiculement naïve et téléphonée, le style est très pauvre (est-ce dû, au moins en partie, à la traduction ?), les descriptions brouillonnes, les péripéties sans queue ni tête, les personnages caricaturaux, et j'en passe. On croirait le roman écrit par une bande d'ado pseudo-geeks et très puérils.
Le seul vague intérêt est la description du "Metavers", anticipation remarquablement bien imaginée des futurs développements Web/réseaux/interfaces/jeux...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par "noar" le 25 septembre 2002
très original cet ouvrage très dense est à réserver aux lecteurs confirmés férus de SF et de technologie. Neil Stephenson aborde ce que sera peut-être le cyberspace de demain. Un régal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?