undrgrnd Cliquez ici Baby Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles24
3,8 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 juin 2004
Voilà une série que je ne découvre que maintenant, en lisant les 3 premiers tomes d'une traite.
Le dessin de Marini y est superbe. Je le trouve bien plus fin et joli que dans Rapaces et sans les quelques petits défauts de perspective ou autres que j'avais notés dans L'Etoile du Désert. Bref, moi qui avais jusqu'ici quelques petites réticences à apprécier le dessin de Marini, je suis ici tout à fait séduit.
Bon, ok, les personnages persistent à être de superbes hommes beaux, virils et musclés ou des femmes toutes plus canons les unes que les autres, chose qui m'agaçait énormément dans Rapaces, mais ici ça ne m'a pas énervé plus que ça.
Et c'est surtout grâce au scénario de Desberg qu'une fois de plus je trouve très bon. C'est de l'aventure, des combats de cape et d'épées, mais ça se lit extrêmement bien et surtout cela forme une histoire suffisamment profonde pour ne pas y voir un pretexte à l'action ou à l'exhibition à la manière de Rapaces qui m'avait déplu pour ça. Le décor et l'intrigue sont assez originaux et vraiment intéressants à suivre.
D'accord, le héros est, un peu facilement, considéré comme un vrai dieu vivant : il est beau, fort, tombeur de toutes les femmes, absolument imbattable à l'épée, tellement érudit que le Vatican est obligé de faire appel à lui en matière d'histoire de la Chrétienté, etc... (et en plus il a un père célèbre ! ;) ). Le Héros avec un grand H, quoi. De même, c'est de l'aventure assez irréaliste, un peu du grand spectacle quoi : le héros cabriole au dessus des méchants, saute du haut d'un batiment de plusieurs étages sans même en sentir une moindre gêne, et bien sûr le héros s'en sort toujours même quand il est empoisonné et doit mourir dans les 3 minutes qui suivent. Mais bon, c'est le genre d'aventure-spectacle plaisante que l'on suit sans se formaliser de ces écarts par rapport au réalisme : à quoi sert le réalisme dans une histoire destinée à captiver le lecteur ?
Alors oui, le dessin superbe et l'histoire très plaisante et assez intelligente m'ont captivé et j'ai lu cette série avec grand plaisir. Un bon moment de détente.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2003
le scorpion c'est vraiment un heros comme on les aimes.
Il est beau,gentil et tennébreux a la fois,une touche de mystere et une bonne dose d'escrime.c'est tout ça a la fois.
Sans oublier de vrai méchant avec apparement un plan machévélique en tete.Ainsi que de jolie fille bien sur.
Un premier tome histoire de faire la rencontre des personnage clef et c'est parti pour une bonne série d'aventure.
Pour couronne'r le tout le dessin est fin et coloré,vraiment on se régale
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2002
Ce premier tome de la série du Scorpion présente les personnages tout en laissant planer quelques zones d'ombres. L'intrigue est en revanche clairement exposé dans les dernières cases et donne inévitablement envie de se jeter sur le volume suivant. Quant à l'aspect graphique de la série, il est surtout marqué par des couleurs flamboyantes.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2010
Une superbe série en 8 volumes (pour le moment) qui se lit assez vite et qui a le mérite de proposer des dessins de très très bonne qualité ! Amateurs de jeux-vidéos, les décors et le style du héros m'ont d'ailleurs fortement fait pensé à Assassin's Creed 2...

Le scénario est lui aussi parfaitement bien ficelé (bien qu'un peu prévisible) et prend racine dans la religion (qui en prend pour son grade) et les débuts du Vatican.

A découvrir sans hésiter si vous aimez les aventures se déroulants dans des temps romanesques, les jolies filles, les beaux messieurs, mais surtout les très belles bandes-dessinées !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Desberg et Marini signe ici un premier tome très réussi. On accroche tout de suite à la série par le dessin, sans erreurs, léché et très "lisible", mais aussi par le scénario qui nous tient en haleine tout au long des 48 pages de ce livre. L'histoire est très agréable et bien menée, sur le thème aujourd'hui récurent de la religion catholique et de ses secrets. On vagabonde donc des origines de cette religion aux aventures du "scorpions" aux origines mystérieuse, et son oposition au cardinal Trebaldi.
Emballant.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2002
Voilà un héros comme je les aime ; il est loin d'être l'homme parfait (poli, propre, gentil, doux, etc...). Il est roublard, parfois haineux mais sent la sensibilité à plein nez. Le dessin est harmonieux et l'histoire pleine de promesses quant aux rebondissements.
Vivement la suite !!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai apprécié de découvrir cette bd que je ne connaissais pas. Maintenant, il me faudra acheter la suite.
Un dessin assez sombre mais dynamique, précis et réaliste le tout restitue une ambiance fantastique et réaliste. La navigation sur mon iPad a été meilleure que pour d'autres bds.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2003
Le scénario ne démarre qu'à la fin de ce tome, mais on se prend au jeu et on se plonge facilement dans cette Rome du 18e siècle. L'ambiance est assez bien rendue, les dessins sont agréables et enjoués. Une fois terminé, on n'a qu'une envie... acheter le tome 2.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2008
Ce premier tome ne donne pas de grandes indications sur la suite de l'aventure, mais il met en place l'intrigue et les personnages. J'ai apprécié les desins, les couleurs - surtout celles dans les tons rouges et noirs - l'univers cape et d'épée. J'ai moins aimé les personnages arrogants et tous plus beaux les uns que les autres. Les hommes sont tous virils et "beaux gosses" et les femmes absoluement magnifiques et plantureuses... Le contexte historique est sympathique: dans ce premier tome on navique entre la fin de l'Empire romain et le XVIIIème siècle au Vatican.
Une histoire sympathique donc et des dessins agréables. A lire lors d'un après midi détente...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 19 août 2013
Téléchargée gratuitement sur ma tablette, cette BD a tout pour plaire! Après d'autres essais de BD gratuites, je commençais à penser que la BD sur Kindle n'était pas au point...
Dargaud semble mieux relever le défi que d'autres maisons d'édition: ce premier épisode du scorpion s'affiche parfaitement!
Je ne connaissais pas la série. Et là, ça me donne l'envie de lire la suite.
Sauf que les BD's, jusqu'à présent, quand j'achète, c'est en papier. Et que pour celle-là, ce sera comme pour les autres... je ne sais plus où les caser!

Dargaud n'a ainsi pas tout perdu à "donner" une BD. C'est une très bonne pub!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus