Acheter d'occasion
EUR 1,38
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ancien livre de bibliothèque. Peut contenir des étiquettes « de bibliothèque » Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 12 images

Le Scorpion, tome 1 : La Marque du Diable Album – 7 octobre 2000

Retrouvez toute la série Le Scorpion, cliquez ici.
3.8 étoiles sur 5 24 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 8,47 EUR 1,38

Il y a une édition plus récente de cet article:


"Le Scorpion, Tome 1" en édition collector

édition de luxe
Découvrez Le Scorpion, Tome 1 en édition collector.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

La vérité est en marche. Plus rien ne pourra l'arrêter. Il faut dire que le Scorpion a bien l'intention de la faire éclater. Et tant pis si certains intérêts hauts placés risquent de s'en trouver éclaboussés... Le Scorpion ? Une force de la nature, un ouragan de passions et d'appétit de vivre qui trimballe sa carcasse d'athlète et sa fine barbiche de séducteur dans la Rome du XVIIIe siècle. Quand il n'écoule pas de superbes reliques récupérées dans les sous-sols de la ville, le Scorpion virevolte sur les toits et fait chavirer les coeurs de tout ce que Rome compte de jolies filles. Mais le Scorpion a quelques soucis. Méjaï, brune plantureuse et venimeuse, est toujours décidée à tester sur lui quelques-uns des poisons mortels dont elle a le secret. Elle ne fait qu'obéir au redoutable Cardinal Trebaldi, âme damnée des neuf familles déterminées à conserver à tout prix leur pouvoir. Lequel a tout intérêt à faire disparaître à tout jamais le Scorpion. À cause de ce tatouage gravé sur son épaule qui fait de lui un proscrit. Mais cette fois, le Scorpion est bien parti pour faire la lumière sur ses mystérieuses origines. Et tant pis s'il doit pour cela fouiller dans les archives secrètes du Vatican et s'inviter à un tête-à-tête avec le pape. Qu'il se dépêche, pourtant : les jours du pape sont comptés. Et dans l'ombre, l'infâme Trebaldi prépare son règne...

Le Scorpion est de retour ! Toujours aussi flamboyant, traversant des planches gorgées de couleurs lumineuses et tournoyant sous le pinceau alerte de Marini. La grande aventure côtoie le drame historique. Les passions ravageuses des personnages sont pimentées d'une pointe d'humour. Un peu comme si les Trois Mousquetaires tendaient la main aux Aventuriers de l'Arche perdue... Dans ce second volume, le lecteur pénètre au coeur du destin familial tragique du héros. Desberg, le scénariste, déroule les fils de plusieurs intrigues entremêlées, plongeant le pauvre Scorpion - et ses admirateurs - dans un tourbillon d'événements qui risquent bien de l'engloutir à jamais. Mais le gaillard a de la ressource... Dès le deuxième épisode, Le Scorpion a déjà tout d'un classique. --Philippe Actère

Présentation de l'éditeur

Pour les habitants de la basse ville, il est le Scorpion. Les hommes l'évitent, redoutant son épée plus virevoltante que la nuée de moustiques d'une chaude nuit d'été. Les femmes le cherchent, fascinées par la prestance de ce beau brun qui sait les aimer comme personne. Pour les habitants de la haute ville, il est Armando Catalano, l'homme à la perruque poudrée qui sait dénicher aux fins fonds des catacombes romaines les reliques des saints de l'antiquité et du Moyen âge que princes et évêques s'arrachent à prix d'or. Pour le cardinal Trebaldi, l'impitoyable maître des moines-guerriers, l'homme qui n'hésite pas à faire empaler dans son confessionnal un prêtre trop bavard, il est le témoin d'une époque maudite qui doit disparaître. Pour cela Trebaldi demandera à une gitane égyptienne experte en poisons de lui apporter la peau de l'homme qui porte sur l'épaule droite un tatouage en forme de scorpion. Tatouage infamant rappelant à tous que la mère du héros a péri brûlée vive sur le bûcher réservé aux sorcières. Mais la gitane manquera son coup, déchaînant la colère du Scorpion. Les murs du Vatican en tremblent encore.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Première phrase
Le Bien et le Mal! Lire la première page
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Album
Voilà une série que je ne découvre que maintenant, en lisant les 3 premiers tomes d'une traite.
Le dessin de Marini y est superbe. Je le trouve bien plus fin et joli que dans Rapaces et sans les quelques petits défauts de perspective ou autres que j'avais notés dans L'Etoile du Désert. Bref, moi qui avais jusqu'ici quelques petites réticences à apprécier le dessin de Marini, je suis ici tout à fait séduit.
Bon, ok, les personnages persistent à être de superbes hommes beaux, virils et musclés ou des femmes toutes plus canons les unes que les autres, chose qui m'agaçait énormément dans Rapaces, mais ici ça ne m'a pas énervé plus que ça.
Et c'est surtout grâce au scénario de Desberg qu'une fois de plus je trouve très bon. C'est de l'aventure, des combats de cape et d'épées, mais ça se lit extrêmement bien et surtout cela forme une histoire suffisamment profonde pour ne pas y voir un pretexte à l'action ou à l'exhibition à la manière de Rapaces qui m'avait déplu pour ça. Le décor et l'intrigue sont assez originaux et vraiment intéressants à suivre.
D'accord, le héros est, un peu facilement, considéré comme un vrai dieu vivant : il est beau, fort, tombeur de toutes les femmes, absolument imbattable à l'épée, tellement érudit que le Vatican est obligé de faire appel à lui en matière d'histoire de la Chrétienté, etc... (et en plus il a un père célèbre ! ;) ). Le Héros avec un grand H, quoi.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 17 juin 2003
Format: Album
le scorpion c'est vraiment un heros comme on les aimes.
Il est beau,gentil et tennébreux a la fois,une touche de mystere et une bonne dose d'escrime.c'est tout ça a la fois.
Sans oublier de vrai méchant avec apparement un plan machévélique en tete.Ainsi que de jolie fille bien sur.
Un premier tome histoire de faire la rencontre des personnage clef et c'est parti pour une bonne série d'aventure.
Pour couronne'r le tout le dessin est fin et coloré,vraiment on se régale
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 26 décembre 2002
Format: Album
Ce premier tome de la série du Scorpion présente les personnages tout en laissant planer quelques zones d'ombres. L'intrigue est en revanche clairement exposé dans les dernières cases et donne inévitablement envie de se jeter sur le volume suivant. Quant à l'aspect graphique de la série, il est surtout marqué par des couleurs flamboyantes.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Une superbe série en 8 volumes (pour le moment) qui se lit assez vite et qui a le mérite de proposer des dessins de très très bonne qualité ! Amateurs de jeux-vidéos, les décors et le style du héros m'ont d'ailleurs fortement fait pensé à Assassin's Creed 2...

Le scénario est lui aussi parfaitement bien ficelé (bien qu'un peu prévisible) et prend racine dans la religion (qui en prend pour son grade) et les débuts du Vatican.

A découvrir sans hésiter si vous aimez les aventures se déroulants dans des temps romanesques, les jolies filles, les beaux messieurs, mais surtout les très belles bandes-dessinées !
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Carcharoth COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 1000 COMMENTATEURS le 31 octobre 2005
Format: Album
Desberg et Marini signe ici un premier tome très réussi. On accroche tout de suite à la série par le dessin, sans erreurs, léché et très "lisible", mais aussi par le scénario qui nous tient en haleine tout au long des 48 pages de ce livre. L'histoire est très agréable et bien menée, sur le thème aujourd'hui récurent de la religion catholique et de ses secrets. On vagabonde donc des origines de cette religion aux aventures du "scorpions" aux origines mystérieuse, et son oposition au cardinal Trebaldi.
Emballant.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 9 janvier 2002
Format: Album
Voilà un héros comme je les aime ; il est loin d'être l'homme parfait (poli, propre, gentil, doux, etc...). Il est roublard, parfois haineux mais sent la sensibilité à plein nez. Le dessin est harmonieux et l'histoire pleine de promesses quant aux rebondissements.
Vivement la suite !!!
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Fondetforme TOP 100 COMMENTATEURS le 13 août 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
J'ai apprécié de découvrir cette bd que je ne connaissais pas. Maintenant, il me faudra acheter la suite.
Un dessin assez sombre mais dynamique, précis et réaliste le tout restitue une ambiance fantastique et réaliste. La navigation sur mon iPad a été meilleure que pour d'autres bds.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Le scénario ne démarre qu'à la fin de ce tome, mais on se prend au jeu et on se plonge facilement dans cette Rome du 18e siècle. L'ambiance est assez bien rendue, les dessins sont agréables et enjoués. Une fois terminé, on n'a qu'une envie... acheter le tome 2.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?