Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Seigneur DES Anneaux Poche – 9 août 2006


Voir les 17 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 104,19 EUR 22,00
Relié
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 165,00 EUR 13,65
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 18,48

Le Seigneur des Anneaux
Le Seigneur des Anneaux
Découvrez tous les volumes de la série Le Seigneur des Anneaux en cliquant ici.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Amazon.fr

Le Tiers Age touche à sa fin, et la Terre du Milieu à son crépuscule. La Compagnie de l'Anneau va donc tâcher de déjouer les projets infernaux de Sauron, force du mal d'autant plus difficile à combattre qu'elle est désincarnée. Qui, des cinq héros, mènera à bien la mission ? Gandalf, grand sage qui seul mesure la portée de la quête ? Aragorn, qui dissimule ses origines princières sous les traits d'un rôdeur taciturne ? Frodon et Sam, qui sont chargés de la phase finale de la mission ou Gollum, créature abjecte qui fut un temps dépositaire de l'anneau ? Mais quel est donc le pouvoir de cet anneau tant convoité ? Quelle est donc la signification de l'énigme qui figure en première page, en manière d'épigraphe ?

Tant de questions qui ne sont qu'une infime partie du mystère féerique qui, depuis 1954, ravit l'imagination, autorisée pour un temps à s'attarder dans un séjour magique aux forêts profondes et ancestrales, aux paysages argentés peuplés d'êtres aériens, de jeunes guerrières intrépides, de destriers sauvages ayant la fierté de leurs maîtres, de viles créatures dont la laideur physique reflète la méchanceté... Tous, nous avons rêvé de ce repos de l'âme, de même que nous avons craint, enfants, la menace sourde et inexplicable. Tolkien, lui, a su nommer cet univers, et en faire une épopée passionnante, quête initiatique où l'errance humaine est regardée avec une tolérance rassurante.

Mais quels sont ces petits êtres rigolos et surprenants, ces "hobbits" ? D'où viennent ces accents folkloriques, ce langage essentiel, cette mélancolie onirique qui teinte l'esprit d'un brouillard étrange une fois le volume refermé ?

Tant de questions auxquelles, heureusement, Tolkien ne répond jamais tout à fait malgré les cartes, généalogies, lexiques et autres appendices passionnants que son imagination prolifique a fournis sur La Terre du Milieu. --Sana Tang-Léopold Wauters --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

La Terre est peuplée d'innombrables créatures étranges. Les Hobbits, apparentés à l'homme, mais proches également des Elfes et des Nains, vivent en paix au nord-ouest de l'Ancien Monde, dans la Comté. Paix précaire et menacée, cependant, depuis que Bilbon Sacquet a dérobé au monstre Gollum l'anneau de Puissance jadis forgé par Sauron de Mordor. Car cet anneau est doté d'un pouvoir immense et maléfique. Il permet à son détenteur de se rendre invisible et lui confère une autorité sans limite sur les possesseurs des autres anneaux. Bref, il fait de lui le Maître du Monde. C'est pourquoi Sauron s'est juré de reconquérir l'anneau par tous les moyens. Déjà ses Cavaliers Noirs rôdent aux frontières de la Comté…. Ainsi débute la trilogie du Seigneur des anneaux. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Poche: 1835 pages
  • Editeur : Pocket (9 août 2006)
  • Collection : Pocket
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 2266157728
  • ISBN-13: 978-2266157728
  • Dimensions du produit: 18,5 x 8 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (148 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 605.562 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1892 à Bloemfontein (Afrique du Sud), de parents anglais, John Ronald Reuel Tolkien passe son enfance, après la mort de son père en 1896, à Sarehole près de Birmingham (Angleterre), dont sa famille est originaire. Diplômé d'Oxford, il sert dans les Lancashire Fusiliers pendant la Première Guerre mondiale, puis travaille en 1919 au célèbre Dictionnaire d'Oxford. Il obtient ensuite un poste à Leeds, puis une chaire de langue ancienne à Oxford de 1925 à 1945 et, enfin, une chaire de langue et littérature anglaises de 1945 jusqu'à sa retraite, en 1959. Spécialiste de philologie faisant autorité dans le monde entier, J.R.R. Tolkien a publié en 1937 Bilbo le Hobbit, considéré comme un classique de la littérature enfantine ; il tient en 1939 une conférence qui deviendra l'essai Du conte de fées. Paru en 1949, Le fermier Gilles de Ham a séduit également enfants et adultes. J.R.R. Tolkien a travaillé quatorze ans à la trilogie du Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau (1954), Les Deux Tours (1954) et Le Retour du Roi (1955), œuvre magistrale qui s'est imposée dans tous les pays.
Dans Les aventures de Tom Bombadil (1962), Tolkien déploie son talent pour les assonances ingénieuses. En 1968, il enregistre sur disque les Poèmes et chansons de la Terre du Milieu, tirés des Aventures de Tom Bombadil et du Seigneur des Anneaux.
John Ronald Reuel Tolkien est décédé en 1973.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

69 internautes sur 72 ont trouvé ce commentaire utile  Par Une lectrice sur 14 mai 2001
Format: Broché
A tous ceux qui ne l'ont jamais lu ( peut-être découragés par la longueur...apparente ), je n'ai qu'un conseil à donner : retenez votre souffle et PLONGEZ ! Vous allez découvrir le plus beau livre de la Fantasy... Ne vous découragez pas dès les premières pages : le prologue peut sembler un peu long et hors du sujet (en fait il faudrait le relire à la fin pour l'apprécier pleinement), mais ensuite l'histoire nous prend, et le voyage commence... Je l'ai lu je ne sais plus combien de fois, et je ne m'en lasse pas. Il y a de tout : la petite histoire, terre à terre, souvent amusante, et la Grande, avec son lot de bravoure et de vilenie. Vous ne verrez plus jamais les choses de la même façon quand vous aurez refermé le livre, et vous vous surprendrez à regarder un paysage en vous disant : tiens, ça ressemble à ... Mordor, le Caradhas, Fondcombe, la Comté... Bon voyage !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornado COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS sur 13 décembre 2010
Format: Relié
Illustré par le grand Alan Lee, voici le plus bel écrin dont pouvait rêver tout amateur de beaux livres en général et de l'œuvre de J.R.R. Tolkien en particulier.
Il s'agit de l'édition reliée de la trilogie du « Seigneur des Anneaux » qui nous est présentée ici en un seul volume superbement illustré.
Vous y découvrirez donc, au détour d'une page, de magnifiques peintures éthérées et diaphanes, ressemblant davantage à un rêve éveillé qu'à une enluminure médiévale comme c'est souvent le cas dans ce genre de récit. Pour l'anecdote, Alan Lee possède la réputation d'être né pour illustrer la "Terre du milieu", Rien que ça ! Peter Jackson s'en souviendra puisqu'il le nommera directeur artistique de sa trilogie filmique. Et grand bien lui en a pris !
Lorsque je discute de cette édition avec d'autres personnes, je m'aperçois que tout le monde fait la même chose, à savoir lire les éditions de poches et garder celle-ci uniquement pour en admirer les images. Car il faut dire que ce livre est bien lourd !
Dans la même collection, ne ratez pas Bilbo le Hobbit et Le Silmarillion.

Pour ce qui est de l'histoire en elle-même, il s'agit de la suite du célèbre « Bilbo le Hobbit », conte pour enfant que l'écrivain nous livrait près de 20 ans plus tôt.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rom-One sur 19 janvier 2006
Format: Poche
Pour quiconque a aimé l'adaptation cinématographique, il est indispensable de lire le texte original qui est d'une richesse exceptionnelle, qui développe l'intrigue, les sous intrigues, les personnages et nous plonge littéralement dans un monde merveilleux dont il est difficile de sortir. On peut peuut-être trouver qu'il y a parfois des longueurs et ne pas accrochés aux nombreux passages de poèmes, mais cela n'est rien comparé à la puissance de ce récit qui en dépit de son volume se lit avec une facilité incroyable et vous captive jusqu'à la dernière page.
Une oeuvre majeure de la littérature mondiale du 20ème siècle, qu'il faut avoir lu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
55 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile  Par "phof_2" sur 13 décembre 2005
Format: Relié
On ne peut mettre moins de cinq étoiles au "Seigneur des Anneaux". Un chef-d'oeuvre intemporel de la littérature est au-delà de la critique. Irait-on mettre des étoiles à "Hamlet" ou à "Anna Karénine" ?
Il me semble important cependant d'ajouter une petite précision sur la traduction tellement décriée de Francis Ledoux : elle est, je pense, le résultat d'une confusion des genres.
Le monde de l'édition francophone à ceci de particulier qu'il considère que tout roman qui se contente de raconter une histoire, de surcroît avec une dangereuse tendance à intégrer du merveilleux et des créatures fabuleuses, ne peut relever que de la littérature enfantine.
C'est probablement dans cette optique que Francis Ledoux a réalisé sa traduction, ce qui justifierait, par exemple, son parti pris de traduire les noms propres et de garder un style bon enfant et certainement édulcoré par rapport à l'original.
Pourtant, j'ai bien l'impression qu'en cours de traduction, Ledoux s'est rendu compte de sa méprise, et sa traduction de la fin du roman est de bien meilleure qualité (citons par exemple l'épisode d'Arachne).
Il ne faut d'ailleurs pas oublier que Francis Ledoux est un traducteur de talent, qui a notamment produit la magnifique traduction de "David Copperfield" pour la bibliothèque de La Pléiade.
Et comment le blâmer, d'ailleurs, d'avoir un peu confondu les genres, alors qu'aujourd'hui encore la majorité des lecteurs continue de ranger le "Seigneur des Anneaux" dans la catégorie de l'héroic fantasy ?
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?