• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Sexe et l'Effroi a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par VINCENT LIVRES
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Un coin légèrement corné. Sinon rien à redire. Envoi rapide et soigné dans enveloppe à bulles.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Sexe et l'Effroi Poche – 14 mai 1996

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.8 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 65,10
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 66,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,70
EUR 8,39 EUR 4,32

Promotion Folio
--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Sexe et l'Effroi
  • +
  • La nuit sexuelle
  • +
  • Vie secrète
Prix total: EUR 25,20
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Nouvelle édition brochée en 1997 --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Quatrième de couverture

«Quand Auguste réorganisa le monde romain sous la forme de l'empire, l'érotisme joyeux, anthropomorphe et précis des Grecs se transforma en mélancolie effrayée.Des visages de femmes remplis de peur, le regard latéral, fixent un angle mort.Le mot phallus n'existe pas. Les Romains appelaient fascinus ce que les Grecs appelaient phallos. Dans le monde humain, comme dans le règne animal, fasciner contraint celui qui voit à ne plus détacher son regard. Il est immobilisé sur place, sans volonté, dans l'effroi.Pourquoi, durant tant d'années, ai-je écrit ce livre ? Pour affronter ce mystère : c'est le plaisir qui est puritain.La jouissance arrache la vision de ce que le désir n'avait fait que commencer de dévoiler.»Pascal Quignard.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Romancier, poète et essayiste, Pascal Quignard est né en 1948. Après des études de philosophie, il entre aux Éditions Gallimard où il occupe les fonctions successives de lecteur, membre du comité de lecture et secrétaire général pour le développement éditorial. Il enseigne ensuite à l'Université de Vincennes et à l'École Pratique des Hautes Études en Sciences Sociales.
Il a fondé le festival d'opéra et de théâtre baroque de Versailles, qu'il dirige de 1990 à 1994. Par la suite, il démissionne de toutes ses fonctions pour se consacrer à son travail d'écrivain.
L'essentiel de son oeuvre est disponible aux Éditions Gallimard, en collection blanche et en Folio.

©c.Helie.jpg

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 28 décembre 2002
Format: Poche
De Médée, pensive, s'apprêtant à massacrer ses enfants, à Pline l'Ancien étouffé par son propre embonpoint sous les cendres de Pompéi, Quignard déambule d'un récit à l'autre pour alimenter sa méditation sur la mentalité romaine, tant dans sa conception de la sexualité qu'à travers des thèmes aussi variés que le pouvoir, le regard, l'interdit, la mélancolie, etc.
Cet essai d'une vertigineuse érudition évoque entre autres, au delà du 'fascinus' (nom latin du 'phallos' grec), la mort par dissolution de la nymphe Echo, la pensée d'Horace ("Nous sommes de sable et d'ombre..."), l'impatience tragique d'Orphée, la philosophie des jardins, le fond sadique de la tendresse, les rapports père-fils, l'invention de la pornographie par un peintre tortionnaire, les appétits révoltants de Tibère, l'étrange définition du but de l'art selon Lucrèce ("Donner pour un moment le repos du sage à ce qui est sans sagesse") et le dieu méconnu Mutunus Tutunus.
Pour ma part, j'en ai trouvé la lecture infiniment stimulante, bien que par endroits un peu rude, et le recommande très vivement.
Remarque sur ce commentaire 62 sur 63 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par David W.J. TOP 500 COMMENTATEURS le 22 avril 2007
Format: Poche
L'étude de la sexualité des Romains à travers ses mythes, ses fresques et ses auteurs conduite de façon brillante nous donne une vision précise et originale de la mentalité romaine. Riche, sans tabou, cru et cruel. Un petit bémol cependant : l'auteur use un peu trop -à mon goût- d'interprétations psychanalytiques.
Remarque sur ce commentaire 23 sur 23 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Pascal Quignard nous décrit la sexualité des anciens (grecs et surtout romains) en s'aidant de l'histoire , de la mythologie et de rares peintures retrouvées dont des reproductions sont incluses dans le livre.
On y retrouve une philosophie matérialiste oubliée, niée par des siècles de christianisme. Cet essai est traversé par un souffle lyrique, des réflexions fulgurantes, que j'ai parfois du mal à suivre cependant. La puissance du regard, la violence de certains regards est un des axes de cet essai; les rapports entre le sexe et la mort aussi: celà me fait penser à Bataille, Eros et Thanatos.
Remarque sur ce commentaire 20 sur 21 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 21 juillet 2005
Format: Broché
Les illustrations sont d'une qualité exceptionnelle et le texte de Pascal Quignard est tout simplement merveilleux de style et de profondeur méditative. De la très belle ouvrage.
Remarque sur ce commentaire 19 sur 21 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?