Acheter d'occasion
EUR 42,02
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Silmarillion : Les Mythes et légendes de la terre-du-milieu Relié – 8 octobre 2003


Voir les 9 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 42,02

Il y a une édition plus récente de cet article:

Le Silmarillion
EUR 50,70
(97)
En stock.

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

--Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Les Premiers Jours du Monde étaient à peine passés quand Fëanor, le plus doué des Elfes, créa les trois Silmarils. Ces bijoux renfermaient la Lumière des Deux Arbres de Valinor. Morgoth, le premier Prince de la Nuit, était encore sur la Terre du Milieu, et il fut fâché d'apprendre que la Lumière allait se perpétuer. Alors il enleva les Silmarils, les fit sertir dans son diadème et garder dans la forteresse d'Angband. Les Elfes prirent les armes pour reprendre les joyaux et ce fut la première de toutes les guerres. Longtemps, longtemps après, lors de la Guerre de l'Anneau, Elrond et Galadriel en parlaient encore. L'œuvre complète de J.R.R. Tolkien (1892-1973) figure au catalogue de Pocket. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Quatrième de couverture

Les Premiers jours du Monde étaient à peine passés quand Fëanor, le plus doué des elfes, créa les trois Silmarils. Ces bijoux renfermaient la Lumière des Deux Arbres de Valinor. Morgoth, le premier Prince de la Nuit, était encore sur la Terre du Milieu, et il fut fâché d'apprendre que la Lumière allait se perpétuer. Alors il enleva les Silmarils, les fit sertir dans son diadème et garder dans la forteresse d'Angband. Les elfes prirent les armes pour reprendre les joyaux et ce fut la première de toutes les guerres. Longtemps, longtemps après, lors de la Guerre de l'Anneau, Elrond et Galadriel en parlaient encore. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .


Détails sur le produit

  • Relié: 370 pages
  • Editeur : Christian Bourgois (8 octobre 2003)
  • Collection : Littérature Etrangère
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2267014629
  • ISBN-13: 978-2267014624
  • Dimensions du produit: 25,3 x 17 x 3,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (97 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 397.791 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1892 à Bloemfontein (Afrique du Sud), de parents anglais, John Ronald Reuel Tolkien passe son enfance, après la mort de son père en 1896, à Sarehole près de Birmingham (Angleterre), dont sa famille est originaire. Diplômé d'Oxford, il sert dans les Lancashire Fusiliers pendant la Première Guerre mondiale, puis travaille en 1919 au célèbre Dictionnaire d'Oxford. Il obtient ensuite un poste à Leeds, puis une chaire de langue ancienne à Oxford de 1925 à 1945 et, enfin, une chaire de langue et littérature anglaises de 1945 jusqu'à sa retraite, en 1959. Spécialiste de philologie faisant autorité dans le monde entier, J.R.R. Tolkien a publié en 1937 Bilbo le Hobbit, considéré comme un classique de la littérature enfantine ; il tient en 1939 une conférence qui deviendra l'essai Du conte de fées. Paru en 1949, Le fermier Gilles de Ham a séduit également enfants et adultes. J.R.R. Tolkien a travaillé quatorze ans à la trilogie du Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau (1954), Les Deux Tours (1954) et Le Retour du Roi (1955), œuvre magistrale qui s'est imposée dans tous les pays.
Dans Les aventures de Tom Bombadil (1962), Tolkien déploie son talent pour les assonances ingénieuses. En 1968, il enregistre sur disque les Poèmes et chansons de la Terre du Milieu, tirés des Aventures de Tom Bombadil et du Seigneur des Anneaux.
John Ronald Reuel Tolkien est décédé en 1973.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

197 internautes sur 204 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lorelei le 7 novembre 2001
Format: Poche
Avant la sortie tant attendue par nombre de fans du premier épisode de la trilogie du Seigneur des Anneaux en décembre, j'ai voulu m'offrir une petite virée dans le monde imaginaire créé par ce grand monsieur qu'est John Ronald Reuel Tolkien. Ayant déjà lu le Seigneur des Anneaux, que je compte relire par la suite, c'est tout naturellement que je me suis tournée vers le Silmarillion pour débuter cette épopée littéraire.
Le Silmarillion a été publié quatre ans après la mort de l'auteur. Cette œuvre a été mise en forme par son fils, Christopher Tolkien. Il s'agit en fait d'un recueil de textes, arrangé par ce dernier afin d'établir une suite cohérente. Le Silmarillion comporte ainsi cinq textes :
• Ainulindalë est un très beau texte très court qui nous conte la création du monde par Eru (Ilùvatar) et par les Ainur, les Bénis.
• Valaquenta, également très court, décrit les Valar (les Ainur qui sont descendus sur Arda, le Royaume de la Terre) et les Maiar (les sujets des Valar, leurs aides et leurs serviteurs) d'après les récits des Eldar (le Peuple des Etoiles, c'est-à-dire les Elfes)
• Quenta Silmarillion est le cœur du recueil et le plus long de tous ces textes : il nous conte la naissance des Premiers-Nés, les Elfes, leur séjour à Valinor, le pays des Valar, également appelé le Royaume Bienheureux. Le centre du récit est l'histoire des Silmarils, des joyaux créés par Fëanor, l'un des premiers Elfes, au pouvoir immense, car ils contenaient la Lumière de Valinor.
Lire la suite ›
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
36 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 4 octobre 2004
Format: Relié
Cette très belle édition du Simarillion de Tolkien, aux lettres larges et aux illustrations de qualité, belles et oniriques, nous emmène pour un voyage dans le temps. Du premier chant d'Illuvatar, aux harmoniques de Morgoth, de la fuite de Beren à la défaite de Sauron, on découvre l'histoire d'Arda (la Terre) au cours des âges. Une cosmologie complète, une génèse magnifiquement narrée, où l'on apprend tout des différentes tribus de la Terre, des Elfes, les premiers nés, aux hommes, en pasant par les nains. C'est tout un univers que Tolkien met en place dans cette suite d'histoires qui se pose comme un incontournable prélude à 'Bilbo le Hobbit' et 'Le Seigneur des Anneaux'. Quiconque désire comprendre réellement les nombreuses allusions aux histoires du passé que l'on rencontre chez Tolkien se doit de lire le Silmarillion.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Shinobinoir le 18 août 2014
Format: Poche Achat vérifié
C'est ainsi qu'il faut l'appeler...Ce grand Monsieur, J.R.R Tolkien, le créateur...
Les premières pages nous font connaître la naissance d'un monde, qui deviendra par après une des mythologies les plus célèbres au monde, et dont les adaptations cinématographiques, adaptées par Monsieur Jackson seront des plus vues.

Comment ne pas évoquer la Bible dans un pareil contexte, tout y est, un être absolu, créant des Etres à son image, et comme dans toute histoire, le tragique se produit, un Etre dont la graine du mal a germé, nourrissant ses vices, et s'enfonçant dans les Ténèbres.
Cet Etre à l'image de l'Eru (le Premier), deviendra le fléau de la Terre du Milieu pendant le Premier Age, et Tolkien nous comblera de son imagination en nous plongeant dans ces batailles uniques, les généalogies complexes (on s'y perd facilement) et il est impossible de ne pas être captivé, et de dévorer les pages.

En somme je conseille ce livre d'une richesse exceptionnelle aux personnes désireuses de connaitre l'avant de la création de l'Anneau Unique, la forme originelle de la Terre du Milieu, l'origine des races la peuplant, les généalogies, et bien d'autres choses, qui vont feront encore plus apprécier la Trilogie de l'Anneau.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par "ariadne_de_byzance" le 4 octobre 2001
Format: Poche
Le Simarillion constitue, pour tout amoureux de l'univers de Tolkien souhaitant élargir ses connaissances, le livre de référence. En réaction au commentaire d'un internaute, comparer l'intrigue du Simarillion au Power Rangers, fait plutôt montre d'une indigence culturelle criante.
A l'image de ce qu'est Citadelle dans l'oeuvre de St-Exupéry, le Silmarillion ne se lit pas comme un roman avec une intrigue simple, quelques héros et un dénouement, mais plutôt comme un récit biblique avec la genèse du monde créé par JRR Tolkien.
Le Simarillion démontre s'il en était besoin toute la force créatrice de Tolkien et permet de comprendre pourquoi des dizaines de millions de lecteurs de tous pays ont été fascinés par un univers fantastique mais tellement crédible et cohérent. L'extême érudition de l'auteur se manifeste surtout dans le domaine philologique, puisque, Tolkien a inventé de nombreux langages et poussé le perfectionnisme a imaginé l'évolution de ces mêmes langues dans le temps en tenant compte de leurs interractions...
En un livre Tolkien réussit le tour de force de réinventer l'équivalent d'une mythologie grecque, mais beaucoup plus riche et captivante... Chapeau
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?