undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 17,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Trône de fer : L... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 5,25 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Trône de fer : L'intégrale, tome 3 Broché – 8 mai 2010


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,50
EUR 17,00 EUR 10,00

Lire en version originale

Livre_Version_Originale
Découvrez tous les livres de George R. R. Martin en anglais en cliquant ici.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Trône de fer : L'intégrale, tome 3 + Le trône de fer : L'intégrale, tome 2 + Le Trône de fer : L'intégrale, tome 4
Prix pour les trois: EUR 52,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

PRÉLUDE

Il faisait gris et un froid mordant, et les chiens refusaient de suivre la piste.
Après n'avoir concédé qu'un reniflement aux traces de l'ours, la grande lice noire avait battu en retraite et, la queue entre les jambes, rallié piteusement la meute qui se pelotonnait d'un air misérable sur la berge où la harcelait la bise. Celle-ci n'épargnait pas davantage Chett et plantait ses crocs au travers des lainages noirs et des cuirs bouillis. Putain de froid, trop dur pour les bêtes comme pour les hommes, mais il fallait bien le subir puisqu'on était là. Sa bouche se tordait, et il sentait presque les pustules qui lui tapissaient les joues et le cou s'empourprer de rage. Je devrais être bien peinard au Mur, à soigner ces putains de corbeaux et à faire de bonnes flambées pour le vieux mestre Aemon. Et c'était à ce bâtard de Jon Snow qu'il devait d'en être privé, à lui et à son gros porc de copain, Sam Tarly. C'était leur faute, s'il était là, à se geler ses putains de couilles avec une meute de chiens au fin fond de la forêt hantée.
«Par les sept enfers !» Il tira violemment sur les laisses pour forcer l'attention des chiens. «Pistez donc, bâtards ! Voilà des empreintes d'ours. Voulez de la viande, ou pas ? Trouvez !» Mais les chiens ne s'en pelotonnèrent que plus dru, geignards. Chett fit claquer sa cravache au-dessus de leurs têtes, et la lice noire répliqua par un grondement. «C'est aussi bon, le chien que l'ours», la prévint-il, buée gelée sur chaque mot.
Les bras croisés sur sa poitrine, Fauvette des Soeurs se tenait là, les mains fourrées sous les aisselles. Malgré ses gants de laine noire, il n'arrêtait pas de gémir sur ses doigts glacés. «Trop froid pour chasser, bordel, dit-il. Merde pour l'ours, vaut pas qu'on s'gèle.
- On peut pas rentrer bredouilles, Fauvette, grommela P'tit Paul du fond du poil brun qui lui couvrait quasiment la face. Ça plairait pas au Commandant.» Des stalactites de morve pendaient à son pif épaté. Emmitouflée dans un gant de fourrure, son énorme patte agrippait la hampe d'une pique.
«Et merde aussi pour le Vieil Ours, dit le natif des Soeurs, maigrichon au museau pointu et aux yeux fébriles. Mormont sera mort avant l'aube, t'as oublié ? S'en fout'tous, de c'qui lui plaît !»
Les petits yeux noirs de P'tit Paul clignotèrent. Peut-être avait-il oublié, vraiment, songea Chett ; il était assez bête pour oublier tout et n'importe quoi. «Pourquoi qu'on devrait tuer le Vieil Ours ? Pourquoi qu'on y fout pas la paix en foutant tout bonnement le camp ?
- Parce que tu crois que lui nous foutra la paix ? dit Fauvette. Nous traquera, oui. T'as envie qu'on te traque, oh, tête-de-veau ?
- Non, dit P'tit Paul. J'ai pas envie de ça. J'ai pas.
- Alors, tu vas le tuer ? demanda Fauvette.
- Oui.» Le malabar enfonça le talon de sa pique dans la rive gelée. «Je vais. Faut pas qu'y nous traque.»
Le Soeurois retira ses mains de ses aisselles et se tourna vers Chett. «Faut qu'on tue tous les officiers, j'dis.»
Chett fut écoeuré d'entendre ça. «On va pas revenir là-dessus. Le Vieil Ours, et Blane de Tour Ombreuse. Plus Grubbs et Aethan, pas de pot que c'est leur tour de veille, et Dywen et Bannen, pour pas qu'y nous suivent à la trace, et ser Goret, rapport aux corbeaux. C'est tout. On les tue sans bruit, tant qu'y dorment. Un cri, et on est tous bons pour les asticots, nous.» Ses pustules étaient violacées de rage. «Fais juste ta part, et vise que tes cousins font aussi la leur. Quant à toi, Paul, essaie un bon coup de te rappeler, c'est la troisième veille, pas la deuxième.
- La troisième, ânonna dans son poil et sa morve gelée le malabar. Moi et Tapinois. M'en rappelle, Chett.»
Il n'y aurait pas de lune, cette nuit-là, et ils avaient combiné les veilles pour disposer de huit sentinelles à eux, plus deux gardant les chevaux. On pouvait pas rêver meilleur moment. Sans compter que les sauvageons risquaient maintenant de leur tomber dessus du jour au lendemain. Chett entendait se trouver au diable quand ca se produirait. Il tenait à sa peau.
(...)

Biographie de l'auteur

George R.R. Martin Scénariste et producteur au cinéma et à la télévision, il est aussi l'auteur de plusieurs romans à succès (Riverdream, Armageddon Rag). Dans la lignée des Rois maudits et d' Excalibur, Le trône de fer, dont voici le troisième volet de l'édition intégrale, est une grande saga épique, actuellement en cours d'adaptation en série télévisée par la chaîne HBO.



Détails sur le produit

  • Broché: 1149 pages
  • Editeur : J'ai lu; Édition : j'ai lu (8 mai 2010)
  • Collection : J'ai lu
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290022160
  • ISBN-13: 978-2290022160
  • Dimensions du produit: 18,8 x 12,7 x 5,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (115 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 643 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

115 internautes sur 121 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas Winter TOP 500 COMMENTATEURS le 17 mai 2011
Format: Broché
Cette édition rassemble les trois volumes Intrigues à Port-Réal (aussi connu sous le nom Les Brigands), L'Epée de Feu, Les Noces Pourpres et La Loi du Régicide parus en France selon le découpage des éditions Pygmalion. Il s'agit surtout de retrouver le découpage original de l'auteur. Dans cette optique, cette troisième intégrale sera désignée par le terme, plus juste, A Storm of Swords tout au long de la critique qui suit. Il ne sera établi aucune distinction ayant trait au découpage français, respectant ainsi l'œuvre telle qu'elle fut conçue. Mentionnons que les personnes qui ne veulent pas découvrir certaines révélations de l'histoire seraient bien avisées de ne pas lire la critique qui suit et se reporter directement à la conclusion.

Prix Locus meilleur roman 2001 - Prix Greffen du meilleur livre de fantasy 2002 - Prix Ignotus du meilleur roman étranger 2006

5 rois pour un trône, voilà le résultat de la mort de Robert Barathéon, souverain des Sept Couronnes. Pourtant, Joffrey Barathéon occupe toujours le Trône de fer. Vaincu à la bataille de la Néra, Stannis Barathéon doit fuir vers son île, Peyredragon, avec le reste de sa flotte. Renly Barathéon mort, les Tyrell de Hautjardin choisissent de se rallier aux Lannister en offrant leur fille, Margaery Tyrell, comme épouse au jeune Joffrey. Bien que durement touché par la perte de Winterfell sous les coups de Theon Greyjoy et des Fer-nés, Robb Stark reste seul à s'opposer à Port-Réal.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cassiopée le 6 janvier 2014
Format: Broché
Encore une excellente intégrale. Entre guerres, trahisons, amours, amitiés, meurtres, mariages, sacrifices, séparations, alliances, blessures et dangers, le lecteur a de quoi passer plus de 1000 pages à frissonner, pleurer, rire et sourire.

Monsieur Martin signe ici un tome magistral, regroupant tous les bons ingrédients pour garder son lecteur en haleine. L'écriture est excellente, les changements de narration sont toujours aussi bien gérés et l'intrigue reste toujours aussi captivante voire plus !
Le grand plaisir de cette saga c'est que l'on ignore de quoi l'avenir des personnages est fait. Et on le ressent encore plus dans cet opus. Et il ne fait pas de distinction entre ceux que l'on préférerait voir morts et ceux que l'on voudrait garder vivant. Comme on dit : face à la mort, on est tous égaux. L'auteur a bien appliqué ce proverbe à son œuvre.

L'évolution des protagonistes est très importante. Il va leur arriver tellement de choses que l'on ressent ce que ces changements vont impliquer sur leur personnalité et leur caractère. Leurs situations précaires vont basculer d'un côté ou de l'autre, les transformant à jamais. De plus, il y a plusieurs personnages que l'on va découvrir et que l'on ne verra plus de la même façon. Il n'y a pas de gentils et de méchants ici, juste des survivants. Toutefois rien n'est terminé pour autant et on referme le livre avec une grande envie de savoir ce que vont devenir tous ces personnages auxquels on s'est attaché.

En conclusion, c'est un livre fantastique, qu'il faut dévorer sans modération !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Yael le 24 octobre 2011
Format: Broché
3eme tome d'un des meilleurs livres jamais lu.... de l'action, de l'émotion, de la politique et des jeux de personnages intriguantes...
Livraison conforme à la photo et la description de l'article... livraison rapide
je recommande vivement! meilleures salutations merci
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Transfini le 14 mai 2013
Format: Broché Achat vérifié
Tout le problemen de ce livre est qu'il faut le cacher lorsqu'on la reçu : amis, parents, frères et soeurs vont fatalement essayer de vous le piquer...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tomate le 12 août 2013
Format: Broché
Le fond de l'histoire est très contemporain finalement: cru et cynique. C'est l'aventure de la conquête de l'homme sur les autres hommes. Les bons se font trucider; les méchants se trucident entre eux et tout ce petit monde se croise et croise le fer sans que l'on sache vraiment si l'auteur veut terminer son oeuvre un jour. A vouloir voir grand, l'auteur nous perd dans la foule de premiers, seconds, troisièmes rôles, aussi pléthoriques que les plats, ou les costumes, armes et emblèmes, listés au fil des pages. Ce qui démarrait si fort dans les 2 premiers tomes tourne ici au délayage. Il y a bien 300 pages de trop; le rebondissement devient un procédé, donc on rebondit, sur près de 1200 pages. Les 200 dernières heureusement hâtent un peu le récit, mais sans le terminer. L'auteur se serait-il lui aussi perdu en route ? Son mur compterait il trop de briques et manquerait il de ciment ? Chapeau tout de même à M. Martin. Quelle saga !

La traduction est une nouvelle fois une véritable catastrophe, une insulte à la langue française (le 1er tome semble toutefois tenir la palme). Faut il rappeler au traducteur qu'une langue est construite avec des règles (la syntaxe et la grammaire) qui la charpentent et assurent sa compréhension par le le plus grand nombre? Relisez donc Dumas, Zevaco, Sue, etc.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?