Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Le Vent se lève


Prix conseillé : EUR 19,99
Prix : EUR 17,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 2,00 (10%)
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
13 neufs à partir de EUR 15,18 1 d'occasion à partir de EUR 49,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Vent se lève + La colline aux coquelicots
Prix pour les deux : EUR 27,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Hideaki Anno, Hidetoshi Nishijima, Jun Kunimura, Keiko Takeshita, Mansai Nomura
  • Réalisateurs : Hayao Miyazaki
  • Producteurs : Toshio Suzuki
  • Format : Couleur, PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 2.0 Mono), Japonais (Dolby Digital 1.0), Japonais (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Studio Ghibli
  • Date de sortie du DVD : 5 novembre 2014
  • Durée : 121 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (38 commentaires client)
  • ASIN: B00JGYYHD2
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 102 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Bandes-annonces et sports TV (8')

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Inspiré par le fameux concepteur d'avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l'empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d'une importante entreprise d'ingénierie en 1927. Son génie l'impose rapidement comme l'un des plus grands ingénieurs du monde. Le Vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l'épidémie de tuberculose et l'entrée en guerre du Japon. Jiro connaîtra l'amour avec Nahoko et l'amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l'aviation dans une ère nouvelle.

Synopsis

Inspiré par le fameux concepteur d'avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l'empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d'une importante entreprise d'ingénierie en 1927. Son génie l'impose rapidement comme l'un des plus grands ingénieurs du monde. Le Vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l'épidémie de tuberculose et l'entrée en guerre du Japon. Jiro connaîtra l'amour avec Nahoko et l'amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l'aviation dans une ère nouvelle.

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Darkman43 TOP 1000 COMMENTATEURS le 24 août 2014
Format: DVD
C’est un choc en plein visage que ce dernier film de Hayao Miyazaki. La mise au point avec une œuvre entière, un film-somme pour certains mais surtout, et avant tout, un objet brillant et sublime de bout en bout. Malgré la douceur des images, contemplatives à certains moments du film, bouillonnantes lorsqu’elles dépeignent la terreur d’un tremblement de terre, le Vent se lève est un film sur l’urgence, une fresque sur la peur du regret, qui ne se regarde pas mais qui se vit. Leitmotiv du film, la citation de Paul Valéry «Le vent se lève, il faut tenter de vivre», résonne dans chaque image du film. Miyazaki, malgré un penchant au réalisme qui bouscule les codes habituels d’un cinéma entièrement acquis à la cause de l’onirisme, montre l’Humain sous chacune de ses formes dans ce film : l’amour, la vie, la création mais aussi la destruction. Symbole de ces quatre éléments, la vibrante histoire d’amour entre Jirô et Naoko. Inscrite en phases d’une beauté et d’une lucidité terribles, elle est le squelette de l’entière structure d’un film à la fois romantique, poétique et plus que jamais marqué par l’onirisme dans chacun de ses thèmes.

Du rêve et de ses séquences belles à en pleurer, les rencontres entre Jirô et Caproni semblent être ici le passage de relais entre un père et son fils, à sa reconstitution historique du Japon des années 30, Le vent se lève est une formidable lettre d’amour au cinéma dans sa globalité, dans tout ce qu’il a à offrir lorsqu’il raconte des histoires, qu’elles soient magiques ou tragiques.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
56 internautes sur 61 ont trouvé ce commentaire utile  Par FX de Vasselot TOP 500 COMMENTATEURS le 22 avril 2014
Format: Blu-ray
« Le vent se lève !... il faut tenter de vivre ! » est un vers de Paul Valéry repris plusieurs fois – et en français, s’il vous plaît, même dans la VO – dans le dernier film du maître Hayao Miyazaki. Dans ses grandes lignes, le spectateur suit la vie de Jirō Horikoshi, ingénieur aéronautique qui créa le célèbre chasseur « Zéro » japonais. Les aspirations de cet homme sont simples : depuis l’enfance, il ne souhaite que dessiner de beaux avions, et démontrera une grande ingéniosité pour vaincre ou contourner les défis techniques majeurs de son domaine. Foncièrement doux et pacifique, il doit aussi composer avec le fait que seule l’armée commande de tels avions et lui donne les moyens de vivre sa passion. En parallèle, on suit son histoire d’amour avec une jeune femme phtisique et les contraintes que sa maladie feront peser sur leur mariage. Dans ces deux thématiques, une souffrance gronde à l’horizon (le vent se lève), mais nos aspirations doivent nous encourager à persévérer (il faut tenter de vivre).

Voici, en substance, le contenu de cette œuvre un peu à part dans la production de Miyazaki. Bien sûr, on y retrouve sa passion pour les aéronefs (cf Nausicaä, Le Château dans le ciel, Porco Rosso).
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par BMR TOP 500 COMMENTATEURS le 15 novembre 2014
Format: DVD
Chouette ! Encore un dessin animé des studios Ghibli. On ne pouvait pas le manquer évidemment, d’autant plus que papy Miyazaki (73 ans !) annonce que (cette fois, c’est sûr) c’est son dernier film (encore une fois, me direz-vous, espérons que … ce ne sera pas la dernière !).
On connait bien Hayao Miyazaki pour être branché et connecté aux éléments de la nature : l’eau, la terre, le feu et l’air.
Après les eaux de l’excellent Ponyo en 2009, c’est au tour des vents d’être convoqués dans cette dernière histoire du studio Ghibli : Le vent se lève.
L’histoire de Jirō Horikoshi qui ne pouvant voler lui-même (mauvaise vue) voulut embrasser la même carrière que Gianni Caproni, un italien qui construisit un bi-moteur surnommé Ghibli (tiens ! ?), l’un des noms arabes du sirocco.
Quelques années plus tard, Jirō Horikoshi inventera le tristement célèbre Mitsubishi Zero, l’avion des kamikaze durant la guerre du Pacifique.
Décidément cette histoire est pleine de courants d’air et visiblement, des quatre éléments, c’est le vent qui tient la place de choix dans l’imaginaire de Hayao Miyazaki.
En dépit de ces références éoliennes et en quasi rupture avec une production passée très fantasmagorique, l'histoire que nous raconte ici, longuement et en détails, Miyazaki est sérieusement et prosaïquement ancrée au plus près du réel japonais d'avant guerre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?