• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le bestial serviteur du p... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Quelques signes d'usage, et marques à l'intérieur possibles. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen Broché – 14 novembre 2008


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,05 EUR 0,78
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00
EUR 4,99 EUR 1,39

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen + Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison + Prisonniers du paradis
Prix pour les trois: EUR 23,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen nous embarque dans les tribulations picaresques et loufoques d'un pasteur défroqué et de son ours. Avec cette fable caustique, Paasilinna brocarde l'hypocrisie des institutions religieuses et les conventions sociales... Sans oublier de nous faire rire à chaque page.

Présentation de l'éditeur

Le pasteur Oskari Huuskonen traverse une mauvaise passe. Sa foi vacille, son mariage bat de l'aile, ses prêches hérétiques lui attirent les foudres de l'Eglise. Même la pratique du javelot ascensionnel, sport a priori inoffensif, lui cause des ennuis. Comme si cela ne suffisait pas, il va s'attacher à un ourson orphelin, prénommé Belzéb, offert par ses ouailles. Il lui construit une tanière en prévision de l'hiver, l'y rejoint en compagnie d'une charmante biologiste, s'y adonne à des plaisirs peu platoniques. Il n'en fallait pas moins pour que sa femme et son évêque le congédient... Huuskonen et Belzéb vont partir à l'aventure. Un long périple qui les mènera de la mer Blanche à Odessa, Haïfa, Malte ou Southampton, en quête d'un sens à leur existence.


Détails sur le produit

  • Broché: 368 pages
  • Editeur : Folio (14 novembre 2008)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070359492
  • ISBN-13: 978-2070359493
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (21 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 96.927 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Passal le 10 septembre 2007
Format: Broché
Que choisir entre un pasteur tout autant défroqué, vodkaien que priapique et un ours qui se balade une planche à repasser sous le bras quand il n'hiberne pas ? L'on pourrait parler d'un voyage initiatique (ne le sont-ils pas tous ?) autour de l'Europe, du Démon de midi ou du Bazar des religions ? Les aventures du pasteur Huuskonen... Un théologien qui règne mollement sur sa paroisse, tient tête aux hommes, se heurte aux femmes, et fait l`amour à Sonia et Tania sous prétexte d'endormir son nouveau fils : un ourson brun tombé du ciel. Cela le mène bien loin. Mais au fond, quand on prêche que Jésus était un redoutable guérillero, quand on suggère que l'hibernation généralisée des humains serait un grand progrès social, et que l'on promeut sans vergogne la pratique du javelot ascensionnel, c'est que l'on aspire quand même à un destin hors du commun !
Chatouillements et papouillements... La croisière coule pieusement tandis que les ET nous parlent ! L'auteur et sa traductrice expriment fortement une atmosphère qui tangue entre réel et surréel, en passant par la description ethnologique, le questionnement, l'humour, le cynisme et l'hilarant. La fable du pasteur Huuskonen et de son « bestial serviteur » l'ours Belzébuth pose le problème : qui est le serviteur de qui ? Appendre ? Apprivoiser ? Pédagogiser ? Comment nommer le fait qu'un ours sache se baigner, aller aux WC, repasser, cuire un aeuf sur le plat, servir au restaurant ? Rien d'étonnant : « Un ours a la force de neuf hommes et l'intelligence de deux femmes ». Comprenne qui pourra.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas TOP 1000 COMMENTATEURS le 16 novembre 2007
Format: Broché
(...)

Arto Paasilinna a un style très étrange. Avec l’air de ne pas y toucher, il raconte une histoire en apparence guère intéressante pour laquelle on se passionne tout doucement. Difficile d’expliquer pourquoi. Les aventures du pasteur ne sont pas spécialement extraordinaires, le style ne paraît pas particulièrement génial et pourtant... Une fois commencé, et passé les premières pages on se prend au jeu et on n’a plus envie de lâcher le bouquin.

Certaines critiques ont dit que ce livre était drôle. Bizarre car j’ai souris à de rares moments, mais pas ris du tout. Par contre, on peut voir ce livre comme une fable ou plutôt un conte à la manière de Voltaire. On y voit la grandeur et la médiocrité de l’Hommes rassemblées en un jeu de personnages dont les réactions un peu étranges et déconcertantes sont à familières à notre esprit et perturbantes toutes à la fois… Alors, si vous avez l’âme vague, la pilosité terne ou la langue empâtée, vous devriez vraiment jeter un œil à ce livre – sans doute ne vaut-il pas une séance de thérapie mais enfin, il fait quand même du bien au cœur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par cologniote TOP 500 COMMENTATEURS le 30 avril 2008
Format: Broché
Autant le dire d'emblée, je ne me souviens pas d'avoir autant ri en lisant un roman. Et j'insiste: je n'ai pas souri, je n'ai pas eu un petit rire, j'ai ri aux éclats, d'un rire franc et libérateur!
Le rire naît de la maîtrise par Paasilinna du genre difficile qu'est le réalisme fantastique. On part d'un postulat improbable: un pasteur luthérien finlandais, alcoolique et coureur de jupons, hérite d'un ourson orphelin à qui il apprend à repasser, à préparer des cocktails et à servir l'office. Or, dans le roman, tout le monde a l'air de trouver cela normal. L'hilarité naît en partie du contraste entre la description d'une situation pour le moins fantastique et les dialogues où personne n'a l'air de s'étonner de rien. Dit comme cela, ça paraît vain et facile, mais je peux vous assurer que c'est efficace.
Ajoutons aussi une satire incisive, mais jamais méchante, des appareils cléricaux et de la mode de l'oecuménisme, ainsi qu'une touchante célébration de l'amitié masculine, l'ours Belzéb n'étant finalement que le bon copain que tout le monde rêverait d'avoir. "On a toujours besoin d'un ours", comme le proclame le roman!
C'est drôle, mais c'est aussi émouvant, et l'on se prend à la fin à être touché par les mésaventures de ces drôles d'oiseaux et par se faire du souci quand Belzéb est séparé de son maître sur l'île de Malte.
Ajoutons aussi que la traduction française de Madame Colin du Terrail est superbe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par loboblanco TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 août 2014
Format: Broché
J'avais lu il y a quelques années "Le lièvre de Vatanen",roman qui m'avait bien "accroché". Un récent
article sur l'auteur m'a amené à cet opus pris "au hasard" dans les rayons d'une bibliothèque.
Le moins qu'on puisse dire est que j'ai été bien inspiré de lire cet ouvrage particulièrement jubilatoire.
Le clergé Luthérien n'est pas épargné mais cela reste "dans la bonne humeur". Bien sûr la trame générale de l'ours savant
n'est pas vraisemblable, mais il faut la considérer comme une allégorie. On ne peut s'empêcher de rire régulièrement
pendant cette lecture qui est à savourer comme un met ou une boisson de qualité.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?