• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le boucher a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le boucher Poche – 1995

2.9 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,18 EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 4,70
EUR 4,70 EUR 0,67
Cassette
"Veuillez réessayer"
EUR 14,50

Erotisme et sensualité
Découvrez notre boutique d'accessoires coquins : sex-toys, lingerie sexy, bondage et jeux érotiques...

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le boucher
  • +
  • Des désirs et des hommes
Prix total: EUR 9,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

« La chair du boeuf devant moi était bien la même que celle du ruminant dans son pré, sauf que le sang l'avait quittée, le fleuve qui porte et transporte si vite la vie, dont il ne restait ici que quelques gouttes comme des perles sur le papier blanc. Et le boucher qui me parlait de sexe toute la journée était fait de la même chair, mais chaude, et tour à tour molle et dure ; le boucher avait ses bons et ses bas morceaux, exigeants, avides de brûler leur vie, de se transformer en viande. Et de même étaient mes chairs, moi qui sentais le feu prendre entre mes jambes aux paroles du boucher. »

Biographie de l'auteur

Née près de Bordeaux, Alina Reyes est remarquée en 1988 grâce à la parution de son sulfureux roman Le Boucher, récompensé du prix Pierre Louÿs. Dès lors, elle s'impose parmi les grands noms de la littérature érotique féminine. Elle quitte momentanément ce registre en 1998 pour un roman plus politique, Poupée, anale, nationale dans lequel elle dépeint l'univers mental d'une femme fascinée par l'extrême-droite. S'acharnant à restituer toutes les parts d'ombre de l'esprit humain, jusqu'à l'abjection, Alina Reyes a suscité une vive controverse lors de la publication de cet ouvrage. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Journaliste et écrivain, Alina Reyes construit, depuis son premier roman, une œuvre littéraire marquée par le questionnement du corps revendiqué comme acte politique : l'érotisme ou le refus de la chair y traduisent l'aspiration de l'être à une difficile, voire impossible, libération.

Alina Reyes est née en 1956 près de Bordeaux. En milieu populaire, communiste. Enfance et adolescence à Soulac-sur-Mer (racontée dans Le chien qui voulait me manger et dans Ma vie douce). Interne à Royan où elle choisit d'apprendre le grec ancien, elle commence à tenir son journal en I968. Quitte le lycée avant le bac, années de bohème. En 1981, mère de deux garçons, elle s'installe à Bordeaux où elle reprend ses études : journalisme et lettres (DEA). Collabore à la presse locale (écrite et radiophonique), fait des remplacements de professeurs en collège. En 1988, publie le Boucher. Dans les années suivantes, vit à Montréal, puis à Paris et dans les Hautes-Pyrénées. Naissance de ses deux derniers fils en 1994 et 1996.
Outre l'érotisme ou l'engagement politique, Alina Reyes aborde dans ses livres la question sociale. Notamment à travers des livres autobiographiques tels que : Quand tu aimes il faut partir, Moha m'aime ou Ma vie douce, journal 1979-2000).
Elle poursuit, parallèlement, une activité de chroniqueuse (entre autres dans Le Devoir, à Montréal, puis à Libération magazine, Globe, Pyrénées magazine, Edelweiss, à Genève, etc). Nombreuses publications dans la presse écrite, quotidiens et magazines ; collaborations à des revues littéraires (L'Infini, Supérieur Inconnu, Le Passant ordinaire, Inventaire/Invention, revue sur Internet, qui publie son premier long poème, Autopsie) ; lectures et conférences en Europe et aux Etats-Unis. A réalisé un court-métrage, Métamorphoses, dans la série « L'érotisme vu par (des écrivains) », pour Canal + en 2001.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 15 mars 2015
Format: Poche
Le boucher/Alina Reyes
Un succube boucher courtise et guigne avec force insistance la toute jeunette caissière d'un été, étudiante aux beaux-arts, en vue de quelque schibboleth libidinal.
Que ne tenterait notre boucher pour gagner l'empyrée amatoire de ses rêves ?
Troublée la petite dont la sexualité s'éveille, va succomber au charme dévastateur de l'homme de l'art dont le geste et le verbe ne laissent place à nulle ambigüité.
L'oaristys d'un genre un peu cru se poursuit jusqu'au jour où notre belle caissière, la narratrice soit dit au passage, ruisselante de cyprine rejoint sous la douche notre boucher : alors démarre un exquis marathon libertin et la petite découvre peut-être ses premières images ithyphalliques.
Le dialogue se poursuit riche en postures jusqu'à l'épectase partagée.
Dans un style assez cru mais néanmoins poétique, très charnel, sauvage parfois et bien tranchant, l'auteur nous offre un petit récit qui procure quelques sueurs.
Oui, bien sûr quelques scènes manquent de finesse, mais parfois dans le feu de l'action on n'est pas à même de prendre des pincettes.
« On a beau voir et voir, que sait-on, quand on a le goût du mystère ? »
Pour les amateurs d'un érotisme très charnel, un petit récit d'aventures bien écrit.
3 commentaires 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Baboushca le 3 décembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
Une écriture acérée, tranchante et qui pique. Je ne considérerais plus jamais les bouchers de la même façon, désormais. La boucherie peut-être sexy... et excitante.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Philippe le 24 janvier 2007
Format: Poche
Bon désolé, je vais être un peu à contre courant des autres commentaires, mais vraiment je n'ai pas apprécié. C'est trop crû, ça manque de finesse, c'est de l'érotisme à l'emporte pièce. Il y a de l'imagination, certes, et le thème est intéressant. Mais il ne faut pas s'attendre à beaucoup de psychologie. C'est animal (ce qui n'est pas un défaut) mais seulement animal.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
La partie sur la viande est intéressante mais le reste est plutôt pas terrible, l'histoire aurai était mieux si elle fantasmait sur la viande. Mais la c'est vraiment pas génial...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ce livre, présenté à Apostrophes si je me souviens bien, fut un choc pour moi. Je n'avais rien lu de si évident sur le désir cru, et quel style, quelle force, quelle surprise. Quelle plaisir de lecture, j'étais abasourdi. Son meilleur livre.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?