undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire nav_WSHT16 Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles5
3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
2
1 étoile
1
Format: Belle reliure|Modifier
Prix:22,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 mars 2013
Il est dommage que des lecteurs, vraisemblablement des alpinistes qui s'attendait encore à un récit de montagne vécu de Joe Simpson, soient rebutés par l'aspect macabre de l'histoire : un alpiniste qui vit isolé comme un ermite, enfermé dans le souvenir depuis vingt ans de celle qu'il a perdu lors d'une ascension et dans un minuscule abri/refuge au pied de la montagne où s'est produit l'accident.

C'est en fait le premier vrai roman de Joe. Une histoire qu'il a longuement mûrie pendant près de dix ans et en a travaillé et retravaillé l'écriture et le style comme dans aucun de ses précédents livres. Pour Joe, il s'agit de l'histoire de la renaissance d'un homme, car sans vouloir dévoiler la fin de l'histoire, le héros finira par sortir de son enfermement et renaîtra à la vie. C'est donc un roman d'amour et d'espoir et non pas seulement d'alpinisme et de mort qu'il décrit par ailleurs avec une force, une longueur et une richesse de détails peu communs. C'est sans doute ce qui a rebuté certains lecteurs, comme plusieurs de mes amis alpinistes qui s'ont d'avis qu'en montagne quand on meure, c'est souvent rapide et brutal et que ce n'est pas la peine d'en faire des pages et des pages. C'est vrai que le drame n'est pas ce qui attire le plus à la montagne et heureusement. Au début, j'étais un peu d'accord avec eux, mais une fois entré dans le roman, conduit par la force de l'écriture et de l'émotion dégagée, je me suis pris au jeu de ce survivant traumatisé à vie par la mort dramatique de sa compagne. Il y a beaucoup de Joe dans ce roman. Comme il l'a dit une fois dans une interview, "Je ne suis pas une personne facile à vivre. Quand j'étais jeune, je n'aurai pas aimé rencontré la personne que j'étais entre vingt ans et trente ans." Depuis, Joe qui a lui-même été plusieurs fois un "survivant" a fait beaucoup pour renaître à la vie et il a magnifiquement réussi en devenant un vrai romancier et pas seulement un grand écrivain de récits de montagne qu'il était déjà.

Pour moi, ce livre est la plus belle réussite de Joe. Malgré l'aspect parfois macabre et appuyé de l'enfermement de son héros, c'est un récit profondément humain sur des montagnards pour lesquels les valeurs sont simples et vitales : la nature, ses beautés et ses déchaînements de violence, l'amour et l'amitié. Joe nous fait connaitre des hommes et des femmes riches de valeur qui viennent du cœur. C'est plutôt réjouissant dans notre monde matérialiste à l'extrême.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a peu de romans qui se passent en montagne au sens large et encore moins qui se référent à l'Alpinisme pur , le bruit de la chute est l'un de cela et pour moi l'un des meilleurs jamais écrit avec Eiger de Georges Sonnier .
De la première à la dernière page on est au coeur de l'action , on voie quasiment cette face nord , on est dedans avec la cordée , ce refuge , et on suit les protagonistes à chaque instant ,
Joe Simpson avec ce deuxiéme roman et apres ses différent récits autobiographiques a mis la barre très haut , sa reconversion est accompli , même si vous n'avez pas fait d'Alpinisme vous pouvez lire ce livre sans aucun problèmes .
Partez la Haut et bonne lecture .
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2012
Depuis quelques années, je restais dans l'attente du nouvel ouvrage de Joe Simpson où j'espérais retrouver ce qui fait de "La dernière course" mon ouvrage préféré de montagne : humour, enthousiasme, sentiment de vivre la montagne.
Je n'ai retrouvé aucun de ces éléments dans "Le bruit de la chute".
Un passage au hasard qui illustre ce qui ne m'a pas intéressé dans "Le bruit de la chute" :
"Il activa le poêle et, sous l'appel d'air, les flammes s'élevèrent en grondant. il décrocha la lourde plaque pour jeter une bûche dans le feu. Une pluie d'étincelles éclata et l'ombre des flammes dansa tout autour du refuge.".
Ce n'est pas mal écrit mais ce ne me divertit pas et ne me donne pas envie d'aller en montagne.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2013
Suspense haletant, mais extrêmement mal traduit (ou mal écrit). Certaines explications techniques sur les manip. de cordes sont incompréhensibles... Dommage.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2013
Ce n'est pas le premier roman qui se déroule en pleine montagne. Ils sont nombreux et se répètent dans les récits respectifs.
Certes, on goûte avec plaisir le souci du détail dès lors qu'il s'agit de décrire avec soin le ressenti des acteurs qui défient en permanence tous les risques propres à la haute montagne. On est sensible à la beauté des lieux si bien décrits, à la peur, à l'angoisse et à la fierté aussi qui habitent tout alpiniste de l'extrême.
Il faut au moins cela pour retenir l'attention du lecteur et sauver ce récit lequel, une fois encore, s'avère si peu crédible. Quelle imagination ! Quel ennui !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)