Le Cercle et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 8,98

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Le Cercle sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le cercle [Broché]

Bernard Minier
4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (110 commentaires client)
Prix : EUR 20,90 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 23 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 12,99  
Broché EUR 20,90  
Broché --  
Poche EUR 8,40  

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le cercle + Glacé + Juste une ombre
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Glacé EUR 20,90
  • Juste une ombre EUR 20,00

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Extrait du prologue

Dans la tombe

SON ESPRIT N'ÉTAIT qu'un cri.
Une plainte.
Dans sa tête, elle criait de désespoir, elle hurlait sa rage, sa souffrance, sa solitude... - tout ce qui, mois après mois, l'avait dépouillée de son humanité.
Elle suppliait aussi.
Pitié, pitié, pitié, pitié... laissez-moi sortir d'ici, je vous en supplie...
Dans sa tête, elle criait et elle suppliait et elle pleurait. Dans sa tête seulement : en réalité, aucun son ne sortait de sa gorge. Elle s'était réveillée quasi muette un beau matin. Muette... Elle qui avait toujours aimé s'exprimer, elle à qui les mots venaient si facilement, les mots et les rires...
Dans l'obscurité, elle changea de position pour soulager la tension de ses muscles. Elle était assise par terre, adossée au mur de pierre, à même le sol de terre battue. Elle s'y allongeait, parfois. Ou bien elle rejoignait son matelas pouilleux dans un coin. Elle passait le plus clair de son temps à dormir, couchée en chien de fusil. Quand elle se levait, elle faisait des étirements ou bien elle marchait un peu - quatre pas et retour, pas plus : son cachot mesurait deux mètres sur deux. Il y faisait agréablement chaud ; elle savait depuis longtemps qu'il devait y avoir une chaufferie de l'autre côté de la porte, à cause de la chaleur mais aussi des bruits : bourdonnements, chuintements, cliquetis. Elle ne portait aucun vêtement. Nue comme un petit animal. Depuis des mois, des années peut-être. Elle faisait ses besoins dans un seau et elle recevait deux repas par jour, sauf lorsqu'il s'absentait : elle pouvait alors passer plusieurs jours seule, sans manger ni boire, et la faim, la soif et la peur de mourir la taraudaient. Il y avait deux judas dans la porte : un tout en bas, par où passaient les repas, un autre au milieu, par où il l'observait. Même fermés, ces judas laissaient deux minces rayons lumineux trouer l'obscurité de son cachot. Ses yeux s'étaient depuis longtemps accoutumés à ces demi-ténèbres, ils distinguaient des détails sur le sol, sur les murs que nul autre qu'elle n'aurait pu voir.
Au début, elle avait exploré sa cage, guetté le moindre bruit. Elle avait cherché le moyen de s'évader, la faille dans son système, le plus petit relâchement de sa part. Puis elle avait cessé de s'en préoccuper. Il n'y avait pas de faille, il n'y avait pas d'espoir. Elle ne se souvenait plus combien de semaines, de mois s'étaient écoulés depuis son enlèvement. Depuis sa vie d'avant. Une fois par semaine environ, peut-être plus, peut-être moins, il lui ordonnait de passer le bras par le judas et lui faisait une injection intraveineuse. C'était douloureux, parce qu'il était maladroit et le liquide épais. Elle perdait connaissance presque aussitôt et, quand elle se réveillait, elle était assise dans la salle à manger, là-haut, dans le lourd fauteuil à haut dossier, les jambes et le torse attachés à son siège. Lavée, parfumée et habillée... Même ses cheveux fleuraient bon le shampooing, même sa bouche d'ordinaire pâteuse et son haleine qu'elle soupçonnait pestilentielle le reste du temps embaumaient le dentifrice et le menthol. Un feu clair pétillait dans l'âtre, des bougies étaient allumées sur la table de bois sombre qui brillait comme un lac, et un fumet délicieux s'élevait des assiettes. Il y avait toujours de la musique classique qui montait de la chaîne stéréo. Comme un animal conditionné, dès qu'elle entendait la musique, qu'elle voyait la lueur des flammes, qu'elle sentait les vêtements propres sur sa peau, elle se mettait littéralement à saliver. Il faut dire qu'avant de l'endormir et de la sortir de son cachot, il la faisait toujours jeûner pendant vingt-quatre heures.

Présentation de l'éditeur

Un coup de fil surgi du passé, un e-mail énigmatique, qui signe peut-être le retour du plus retors des serial-killers, précipitent le commandant Martin Servaz dans une enquête dangereuse, la plus personnelle de sa vie. Un professeur de civilisation antique assassiné, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux... Pourquoi la mort s'acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest, et son cercle d'étudiants réunissant l'élite de la région ? Confronté à un univers terrifiant de perversité, Servaz va rouvrir d'anciennes et terribles blessures et faire l'apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Détails sur le produit

  • Broché: 572 pages
  • Editeur : XO EDITIONS (11 octobre 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2845635567
  • ISBN-13: 978-2845635562
  • Dimensions du produit: 23,8 x 15,2 x 4,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (110 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 73.951 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
52 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Retour gagnant 13 octobre 2012
Par Juju TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché|Achat vérifié
Une ville universitaire du sud ouest où une professeure de civilisation antique est trouvée morte, un appel téléphonique qui fait ressurgir le passé, un cercle d'étudiants, un mail mystérieux. Plus vertigineux, maitrisé sombre et inquiétant, après Glacé ce CERCLE est un deuxième roman qui ne déçoit pas.Parce qu'il va plus profond dans les personnages, en particulier celui du commandant SERVAZ, qui grandit de livre en livre, parce que c'est aussi une déchirante histoire de passé et de rêves avortés, parce qu'on renoue avec les atmosphères oppressantes de Glacé mais que l'auteur s'est débarrassé des longueurs, parce qu'on se laisse manipuler et retourner, parce que les dernier chapitres vont vous scotcher.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Martin vs Julian 15 janvier 2013
Par Rachel
Format:Broché
Nous avions rencontré le tueur en série Julian Hirtman dans le roman précédent , et son ombre plane dans ce livre . Là ou pas là ? En le refermant on est sûr que l'on reverra le bout de son nez ...
On suit , par petits interludes , le calvaire d'une femme retenue prisonnière par un sadique . Assez vite on a une petit idée de qui elle est , et de qui la retient et ensuite du pourquoi .
J'ai bien aimé les réflexions de Martin sur le football , et combien ce sport , dans notre société , a pris une place envahissante et que tout ceci est bien futile ... C'est le fil conducteur comique et léger du livre . Car encore une fois c'est bien sombre : après un cheval retrouvé la tête en moins suspendu dans les airs , là c'est un homme bouffé par ses chiens et une femme qui meurt d'une façon atroce . Bernard Minier aime les meurtres originaux et cruels ! On suit Martin revenu là où il étudié et retrouver ses anciens camarades d'université . On voit ce qu'ils sont tous devenus et il apprends finalement qu'il était bien naïf ... Martin réalise avec amertume que tout ça , c'était du pipeau . Si j'ai eu du mal à cerner les motivations du tueur , si le thème de la vengeance est présente , c'est surtout un livre sur la trahison . J'ai beaucoup aimé les réflexions de Martin sur la vie , l'enfance , l'adolescence . Et sur les politiques (ils en prennent plein la figure) et finalement on peut après tous s'identifier un peu ou beaucoup , aux sentiments qu'il ressent .
J'ai été un peu perdue , j'ai cherché à savoir ce qui relié les affaires , ça ma trotté dans la tête . J'ai , une nouvelle fois , beaucoup aimé la fin et j'ai hâte de retrouver Martin Servaz dans sa prochaine aventure !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une suite aussi glaçante 10 novembre 2012
Par Cyril TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché
Après son très réussi Glacé, Bernard Minier continue d'explorer les univers autarciques qui lui servent de décor pour décrire un excellent thriller.
Le décor m'a un peu fait penser à Les Rivières pourpres de Grangé, décrivant une petite ville universitaire où l'élite de la région toulousaine suit ses études. Toujours est-il que ce type de lieu permet à l'auteur de faire peser une atmosphère lourde et oppressante sur les secrets qui se cachent entre les habitants.

On retrouve avec plaisir les personnages du roman précédent, Servaz le flic un peu désabusé, grand amateur de Mahler et peu amateur de notre société consumériste, ses adjoints Esperandieu et Samira et même en filigrane son Moriarty, Julian Hirtmann. Bernard Minier a un talent inné pour la description des personnages et des personnages secondaires comme Margot la fille de Servaz ou d'autres protagonistes de ce roman.

Comme on s'y attend, l'intrigue est parfaitement mené avec de nombreuses fausses pistes de faux semblants et évidemment une conclusion assez inattendue quoique relativement logique. J'ai en outre apprécié un aspect secondaire du roman, peut-être un clin d'oeil de l'auteur ? : les multiples interrogations de Servaz vis à vis du monde footballistique car son enquête de déroule parallèlement à la coupe du monde de Football en Afrique du Sud et Servaz (tout comme moi par ailleurs) ne cesse de s'interroger sur l'engouement artificiel et consumériste qu'un tel évènement peut engendrer.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
25 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du tout bon polar...mais pas seulement 12 décembre 2012
Par Jean-Luc TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché|Achat vérifié
Après un polar taillé dans la glace, un second roman dans l'élément Eau.
Bernard Minier est un auteur exceptionnel dans ce genre littéraire polar-thriller, on sent une très grande intelligence et une énorme culture mais il n'en fait pas l'étalage et ne l'utilise que pour enrichir habilement le récit.
L'écriture est bien affutée, on sent un travail très soigné et peaufiné à chaque page.
C'est un véritable plaisir de retrouver les personnages de son premier roman, ils gagnent en profondeur et prennent de plus en plus vie au fil des pages.
Les ambiances nous emportent au coeur d'une histoire très intelligemment construite, nous laissant suffisamment d'indices pour tenter de percer le mystère jusqu'à la fin.
Bref: Un excellent polar, riche et intelligent. BRAVO et MERCI Monsieur Minier.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
2.0 étoiles sur 5 pas convaincu du tout
Ce sont lez commentaires lus sur ce best-seller qui m'avaient incité à jeter mon dévolu sur ce pavé. Las! Quelle déception! Lire la suite
Publié il y a 6 jours par C. Verna
3.0 étoiles sur 5 Habile mais décevant
Ne jouons pas les difficiles, ce thriller (plus que polar) est prenant, habilement mené, riche en coups de théâtre, se lit donc avec plaisir, mais après le... Lire la suite
Publié il y a 9 jours par Dakan Geneviève
5.0 étoiles sur 5 Un polar remarquable.
Un polar que j'ai passé à toute la famille et qui a enthousiasmé tout le monde.
C'est un grand, un très grand polar.
Publié il y a 12 jours par Jean-Philippe
5.0 étoiles sur 5 Haletant !
Haletant !! Super !!! Très bon livre. Idéal pour passer un très bon moment. Je recommande ce livre à tous !
Publié il y a 12 jours par Boutillier
5.0 étoiles sur 5 Top
Fan de thriller, je ne suis pas déçue. Je recommande également Glacé, du même auteur, dans lequel vous retrouverez le même personnage principal
Publié il y a 18 jours par Tessa
5.0 étoiles sur 5 Excellent polar!
Je prend plaisir à racheter des livres de cet auteur car ils sont tous trés bons! Suspense,perversion... Lire la suite
Publié il y a 26 jours par SAINTIGNY/GARNIER
5.0 étoiles sur 5 très bon titre
du super Minier, comme le 1 er. on s'attache à cet inspecteur et son équipe. suspense au rendez vous un de mes auteurs préférés dans ce genre de... Lire la suite
Publié il y a 27 jours par Janaïr
3.0 étoiles sur 5 La suite de "Glaçé"
Un bon roman pour le second de cet auteur. L'intrigue est bien ficelée, bien construit, le dénouement assez surprenant. Lire la suite
Publié il y a 28 jours par chris85
5.0 étoiles sur 5 Excellent
L'auteur continue sur sa lancee : ce second roman est excellent. On retrouve le personnage principal, Servaz, dans un autre contexte mais encore plus tourmente par ses demons que... Lire la suite
Publié il y a 1 mois par Une lectrice
3.0 étoiles sur 5 bon moment de lecture
le cercle est la suite de glacé mais peut aussi etre lu sans avoir lu le premier. j'ai apprécié de retrouver certain personnages du précédent... Lire la suite
Publié il y a 1 mois par bettaglio sabrina
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?