Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 12,54

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le chant d'Apollon, tome 0 [Broché]

Osamu Tezuka
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 15,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le lundi 1 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Notre boutique Kana

Notre boutique Kana
Avis aux fans de manga ! Découvrez tous les managa Kana dans notre boutique dédiée.

Description de l'ouvrage

19 janvier 2012 Le chant d'Apollon
Shogo Chikaishi, est amené devant un psychiatre pour avoir commis des actes cruels envers les animaux. Le médecin lui inflige un traitement de choc pour essayer de "redresser son caractère". On découvre alors que le garçon porte une haine intense, non envers les animaux, mais envers l'Amour. Sous l'effet du traitement, Shogo se retrouve devant la déesse de l'amour, qui lui impose un destin tragique : de vie en vie, Shogo tombera à chaque fois amoureux d'une même femme, mais suant que leur amour ne soit exhaussé, l'un ou l'autre devra mourir.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le chant d'Apollon, tome 0 + Debout l'humanité + Homme qui aimait les fesses (l')
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

On a donné de nombreux surnoms à Osamu Tezuka : " le Hergé japonais " ou encore " Manga no Kamisama " (le dieu du manga). De tels qualificatifs laissent planer un doute sur l'objectivité de leurs inventeurs. Et pourtant, l'apport de Tezuka au manga moderne est si considérable, si essentiel, que ces termes ne sont pas trop forts.
Tezuka naît le 3 novembre 1928 à Osaka au sein d'une famille unie. Ses parents sont férus de manga, de cinéma étranger et y initient leurs enfants. Le petit Osamu développe très jeune une passion et un don évident pour le dessin. Dès l'âge de treize ans, il commence à crayonner des histoires sur ses cahiers d'école. Il débute sa carrière en 1946 dans un journal pour enfants, Mainnichi shôgakusei shimbun. Il n'abandonne pas pour autant l'école et entreprend de brillantes études de médecine à l'université d'Osaka, parallèlement à son activité de dessinateur. En 1947, à l'âge de 19 ans, il remporte son premier grand succès avec Shin takarajima (La Nouvelle Île au trésor), scénarisé par Shichima Sakai, et qui paraît directement en recueil. Il s'en serait vendu entre 400 000 et 600 000 exemplaires, un score impressionnant pour l'époque difficile de l'après-guerre.
Ce premier succès est largement dû à un style révolutionnaire. Tezuka, très influencé par les films d'animation américains, et plus particulièrement par les frères Fleisher et Walt Disney, introduit un mouvement inattendu dans une histoire ponctuée de rebondissements trépidants : les lecteurs sont tout autant chamboulés qu'attirés par ce nouveau genre de manga. Il établit alors sans le savoir une grande partie des codes et des techniques du manga moderne.
Tezuka connaît alors une ascension fulgurante. Courtisé par tous les éditeurs, il continue de dessiner et d'écrire, tout en achevant ses études de médecine. Il obtient son diplôme en 1961, mais n'exercera jamais. Fortement marqué par ses études, il aime ausculter, dans ses oeuvres, les personnages avec toute l'attention et l'impartialité du praticien : il ne porte jamais de jugement préférant analyser la nature humaine avec la démarche du scientifique.
Dans cette première période de création, il s'essaie à tous les thèmes : science-fiction, histoire, aventure, horreur... Il invente des histoires inédites, mais reprend également des thèmes classiques. Ses oeuvres les plus célèbres de cette époque sont Lost World (1948), Métropolis (1949), Next World (1951) ou encore Faust (1950).
En 1952, Tezuka quitte Osaka et s'installe à Tokyo. Il loge avec de jeunes auteurs de manga qu'il prend sous son aile. C'est à cette période qu'il signe ses oeuvres les plus célèbres : Le Roi Léo (Jungle Emperor Leo), publié de 1950 à 1954 dans le magazine Shonen Club, Astroboy, paru de 1951 à 1968 dans Shonen et Le Prince Saphyr (Princess Knight). Ce dernier fût à l'origine du genre shôjo, le manga pour fille. Ces mangas, et d'autres encore, sont adaptés en dessins animés par le studio Mushi, que Tezuka a créé en 1962. Il impose alors le manga pour enfant et le dessin animé qui entretiendront dorénavant des liens très étroits.
Au cours de la seconde moitié des années 60, la moyenne d'âge des lecteurs augmentant, Tezuka s'intéresse à des thèmes plus adultes. Il écrit et dessine des histoires sombres et parfois très dures qu'il met en scène au coeur même de l'histoire du Japon. On les appelle les mangas gekiga. Ce sont notamment L'Histoire des trois Adolf, Phénix ou Ayako. Il crée également un journal, COM, dans lequel il accueille de nombreux jeunes auteurs. Tezuka disparaît le 9 février 1989, à l'âge de 61 ans, laissant derrière lui un héritage de plus de 700 oeuvres et une génération d'auteurs empreints de son influence, parmi lesquels un certain Katsuhiro Otomo...

Revue de presse

« Un one-shot d'Osamu Tezuka sur l'importance et le sens de l'amour mené tambours battants » --BSC News

Détails sur le produit

  • Broché: 576 pages
  • Editeur : Kana (19 janvier 2012)
  • Collection : Le chant d'Apollon
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2505011613
  • ISBN-13: 978-2505011613
  • Dimensions du produit: 18 x 12,8 x 3,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 244.279 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du Tezuka au sommet de son art... 30 janvier 2012
Achat vérifié
Sombre et fascinant, ce manga one shot (avec une nouvelle en plus à la fin) est une fois de plus (avec MW) un manga ou le héros n'en est pas un...
Qu'est ce que l'amour ? L'auteur d'Astro donne ici une réponse bien à lui, humaniste et profonde.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 digne de Tezuka 5 février 2012
Par Sherryn TOP 1000 COMMENTATEURS
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de manga d'Osamu Tezuka et j'ai été ravie de retrouver son style, comme d'habitude très efficace. Ce n'est sans doute pas un de ses travaux majeurs, mais ceux qui aiment ce qu'il fait devraient apprécier ce titre sans problème. La construction du récit est très étrange, et je pense qu'il faut se laisser porter par l'histoire sans nécessairement y rechercher la cohérence et les ancrages d'une narration ordinaire, auquel cas on ne pourra qu'être frappé par la profondeur des thèmes et la diversité des univers proposés. Pour ma part, ces sauts d'une histoire à l'autre m'ont paru dignes d'une oeuvre à la fois excellente et perturbante, qui se détache clairement de la production habituelle.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?