• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le chien de Mao a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ships from the UK. Former Library book. Shows some signs of wear, and may have some markings on the inside. 100% Money Back Guarantee. Your purchase also supports literacy charities.
Amazon rachète votre
article EUR 0,17 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le chien de Mao Broché – 6 mai 1998


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 6 mai 1998
"Veuillez réessayer"
EUR 22,50
EUR 22,50 EUR 0,18

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 22,50 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le chien de Mao + Monsieur le consul, le fils du consul
Prix pour les deux : EUR 48,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Les Dix Mille Marches étaient le roman de la conquête de Mao par celle qui devait devenir sa femme. Le Chien de Mao est celui de la plus sauvage des guerres de succession. Jiang Qing est donc l'épouse du dernier empereur de la planète. Elle croit avoir accédé au Grand Pouvoir. En fait, elle n'est, de son propre aveu, que le Chien de Mao ". Un chien d'attaque certes, adulée et puissante par moments, au bord de l'oubli et de la déchéance à d'autres, selon le caprice du Maître de la Chine, ou plutôt selon les méandres de sa stratégie. Alors, Jiang Qing se lancera dans une formidable entreprise de conquête du pouvoir. Elle utilisera tous les trucs, toutes les séductions, toutes les trahisons pour succéder un jour à son époux, à ce Grand Timonier dont elle sait la fin prochaine. Jiang Qing échouera bien sûr, mais Lucien Bodard, lui, nous aura entraînés à travers ces années haletantes dans la découverte d'une fresque historique convulsive, celle de l'aventure du demi-siècle, de la Seconde Guerre mondiale à ce sommet de l'horreur que fut la Révolution culturelle, en passant par les portraits fabuleux de ceux qui en furent les acteurs. Et toujours le destin d'une femme hors du commun, partie des faubourgs misérables de Shanghaï, où elle était " Pomme Bleue "... Une orchestration autour du pouvoir des femmes, thème majeur de l'oeuvre de Bodard. Et toujours aussi, l'écriture de Lucien Bodard, avec ce mélange d'intime, d'épique et de tonitruant qui lui est propre."


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,17
Vendez Le chien de Mao contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,17, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 537 pages
  • Editeur : Grasset; Édition : Grasset (6 mai 1998)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2246584418
  • ISBN-13: 978-2702819777
  • Dimensions du produit: 22,6 x 3,5 x 14,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 68.712 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS le 9 août 2006
Lucien Bodard nous donne dans son style typiquement baroque un portrait mémorable de la femme la plus ambitieuse de Mao, Jiang Qing. Le roman est basé sur des faits historiques et contient une excellente bibliographie.

Les dirigeants communistes chinois avaient très bien compris le caractère de Jiang Qing et ne marquaient leur accord sur ce nouveau mariage de Mao sous la condition que sa femme ne fasse pas de politique pendant trente ans.

Jiang Qing n'était intéressée que par le pouvoir de Mao. La preuve en est qu'elle acceptait sans protestation que son mari ait des dizaines de concubines. Comme les empereurs chinois, Mao croyait qu'en couchant avec des jeunes vierges, il pouvait accaparer plus d'élixir vital et ainsi prolonger sa vie.

Malheureusement, la Révolution Culturelle donna à Jiang Qing l'occasion d'exercer un pouvoir politique illimité, avec comme résultat un bain de sang. Elle s'attaquait à tous les collaborateurs de Mao, même au premier ministre Chu En-Lai. Jiang Qing était incapable de contrôler ses sentiments de jalousie. La femme du président chinois Liu Shaoqi était mise à nu devant une audience de masse et insultée. Les metteurs en scène et les producteurs de cinéma chinois qui lui avaient refusé des rôles de premier plan, étaient torturés et battus à mort.

Le portrait que Lucien Bodard dresse de la Révolution Culturelle, un désastre pour l'Etat chinois avec des millions de victimes innocentes, est particulièrement impressionnant. Certaines scènes sadiques sont presque insupportables.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Soria le 29 novembre 2009
Lucien le magnifique ! quelle écriture, quelle histoire terrible, que d'aventures, Bodard sait comme nul autre nous transporter au cœur de la Chine, un régal !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bernard Ptz le 7 décembre 2010
Achat vérifié
Je me suis régalé à la lecture de ce livre! Tout d'abord j'adore le style de L. Godard qui n'a pas l'habitude de faire dans la dentelle : description crue de massacres humains, portraits sans complaisance des dirigeants chinois, scènes chaudes de débats charnels, relations intimes et immorales de Mao, etc..etc..
Au delà du style, il y a l'histoire: je ne peux pas juger de l'exactitude des faits (c'est un roman) mais, si j'en juge par mes souvenirs, le récit colle d'assez près avec la réalité des faits. j'ai été stupéfait par l'absence de loyauté des dirigeants chinois de l'époque, à commencer par Mao lui-même, par le mensonge qui est omniprésent, par la cruauté des jugements, par les exécutions expéditives, par les promesses non tenues, etc..etc.. Mao, le grand timonier, a imposé sa "pensée" à tout un peuple au prix de millions de vies : Toute personne suspectée par la Police secrète ne pouvait que renier ses antécédents avec les nationalistes de Tchang Kaï Chek et adhérer au mouvement populaire de Mao sinon c'était la prison ou la mort.
le chien de Mao n'est autre que sa femme Jian Qing, l'ancienne prostituée de Shangaï, qui tout au long du récit tire les ficelles, influence Mao, massacre les opposants .... avec le secret espoir de succéder un jour au grand timonier!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 17 mai 2003
Lucien BODARD avec son style habituel très facile à lire (mais parfois choquant de brutalité) vous laisse découvrir comment les gouvernants chinois ont pu gouverner aux heures sombres du communisme.
Né en Chine et y ayant vécu, puis observateur à Hongkong pendant toute cette époque, il était aux première loges pour imaginer ce qui pouvait se passer.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Achat vérifié
Très impressionnée par ce qui a été pour moi , une révélation , j'ai beaucoup appris et bien retenu ! Merci M. Bodard,j'aurais aimé pouvoir vous écrire ,
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?