undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Le coeur cousu et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 9,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le coeur cousu a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le coeur cousu Poche – 5 mars 2009


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00
EUR 8,20 EUR 0,45

Livres et manuels scolaires Livres et manuels scolaires


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le coeur cousu + Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 + Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants - PRIX GONCOURT DES LYCEENS 2010
Prix pour les trois: EUR 23,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Carole Martinez est née en 1966. Le cœur cousu est son premier roman, qui a été récompensé par neuf prix littéraires.

Présentation de l'éditeur

Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels. Carole Martinez construit son roman en forme de conte: les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d'imaginer. Le merveilleux ici n'est jamais forcé: il s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie.



Détails sur le produit

  • Poche: 448 pages
  • Editeur : Folio (5 mars 2009)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070379493
  • ISBN-13: 978-2070379491
  • Dimensions du produit: 10,8 x 2,5 x 17,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (132 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.659 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

45 internautes sur 48 ont trouvé ce commentaire utile  Par Muriel le 19 novembre 2008
Format: Broché Achat vérifié
Les hasards nous réservent de ces surprises...
Ce livre, acheté sans préméditation, juste pour combler mes envies de lecture m'a totalement envoutée.
Happée par l'histoire, j'en suis ressortie pantelante, grisée et pleine d'un bonheur de lecture qui n'est que trop rare.
Nous assistons à la naissance d'une grande romancière.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aylaka le 25 octobre 2009
Format: Poche
Si vous espérez du tangible et du rationnel, passez-votre chemin! Si vous cherchez du fantastique et des effets "fantasy", vous serez également déçus. Le surnaturel, s'inscrit ici subtilement, dans le quotidien de ces vies de femmes. Il s'agit plutôt de synchronicité, d'intuition, d'inspiration et de dons féminins. Certes nous assistons à des petits "miracles" dont on ne sait d'ailleurs parfois s'ils ne tiennent pas plutôt de la malédiction que de la bénédiction et qui ne sont pas sans rappeler -je ne suis pas la première à relever- certains auteurs Sud-américains et en particulier G. Garcia Marquez: Cent ans de solitude, L'incroyable et triste histoire de la candide Erendira et de sa grand-mère diabolique.

Certains n'ont pas retrouvé de fil rouge? Étrange! Car ce livre en est... cousu. Le plus important est sans doute la mise en scène du féminin, dans sa forme archétypale, puissante: la mère, la louve, la femme sauvage, la passeuse de vie, la détentrice de secrets, la marcheuse, celle qui transmet... dans l'esprit du travail de Clarissa Pinkola Estés et de son Femmes qui courent avec les loups.

Mais il ne s'agit pas non plus d'héroïnes magnifiques.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
51 internautes sur 56 ont trouvé ce commentaire utile  Par mama luna le 6 novembre 2008
Format: Broché
Ce livre rassemble tout ce qu'on peut attendre d'un roman : d'abord une histoire, avec un développement, des péripétie, un vraie fin (bref, les ingrédients qui manquent souvent à la littérature française qui ne parle d'égos malades), ensuite une écriture d'une délicatesse, d'une sensibilité inouïes, enfin un univers qui se met très vite en place et qui n'appartient qu'à l'auteure - mélange de magie et de réel.
On a du mal à croire qu'il s'agit d'un premier roman.
On a aussi du mal à se dire qu'on a terminé le livre, qu'on n'a pas la chance de ne pas l'avoir encore lu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sophie le 14 juillet 2010
Format: Poche
Un premier roman magistral, incontournable, un petit bijou de la littérature espagnole, voire de la littérature tout court, des romans comme on voudrait en lire plus souvent et qui deviennent si rares qu'on les conserve près de soi comme des joyaux précieux. Carole Martinez nous livre ici une lignée de femme qui se transmet une boîte de mère à fille, de générations en générations, une boîte dont chacune d'entre elle tire un secret unique, un don, une boîte qui tient les cœurs ensemble, des bobines de fils qui cousent les cœurs, mais à quel prix... et comment démêler le fil ? Un livre où se mélange poésie, conte, dans un pays qui est l'Andalousie, une longue dérive de l'Espagne à la Médina...
En tant que lectrice insatiable, j'ai trouvé ici une totale satisfaction, on ne ressort pas de ce livre, il nous laisse des marques, il nous poursuit, il continue de vivre, vibre et résonne en nous. On a traversé tant de pays, de vies, de siècles, on a foulé tant de terres sous nos pieds, habité tant de corps. Et de ce roman, on revient le corps peuplé de tous ces personnages, de toutes ces femmes et les pieds meurtris, abîmés, le souffle court, haletant, d'un long et éprouvant voyage. La lecture de ce livre ne fait pas que traverser nos corps, elle s'y inscrit.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
39 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile  Par Florinette TOP 500 COMMENTATEURS le 18 janvier 2009
Format: Broché
Difficile de résumer un tel livre tellement la magie est présente dans ses lignes.

« Me voilà donc attablée, face à mon écriture nocturne, et je sais que cette écriture noircira le temps qu'il me reste, que j'éclipserai ce grand soleil de papier dans un crissement de plume. L'encre m'est venue quand il n'y a plus eu de larmes. Plus rien d'autre à pleurer. Plus rien à espérer que le bout du cahier. Plus rien à vivre que ces nuits de papier dans une cuisine. »

Dans un souffle chaud et lyrique, par la voix de cette jeune fille, nous sommes transportés au fin fond de l'Espagne sur les traces de sa mère, Fransquita Carasco, une couturière aux mains d'or. Elle nous conte comment cette femme a été jouée et perdue par un mari lors d'un combat de coqs, et qui, poussée à l'adultère, a dû s'enfuir du village où elle ne pouvait plus rester en poussant à bout de bras une charrette sur laquelle se sont entassés ses quatre enfants.

Ce roman aux allures de conte, servi par une écriture puissante et élégiaque, est tout bonnement magnifique. De fil en aiguille, avec autant de grâce et de minutie que les lignes colorées qui jaillissent des étoffes brodées par cette magicienne, la plume de Carole Martinez nous ensorcelle en nous plongeant dans un univers de traditions mystiques où surviennent des évènements extraordinaires. Voilà un livre que je vous convie à découvrir de toute urgence !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?