Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le cycle de Cyann : Les couleurs de Marcade Album – 7 février 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 30,64

Top Nouveautés BD Top Nouveautés BD


Offres spéciales et liens associés




Détails sur le produit

  • Album: 70 pages
  • Editeur : Vents d'Ouest (7 février 2007)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2749302390
  • ISBN-13: 978-2749302393
  • Dimensions du produit: 30,5 x 1 x 23 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 215.689 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blue Boy TOP 500 COMMENTATEURS le 26 février 2011
Format: Album
Je dois dire que j'ai été vraiment époustouflé par ce quatrième volet, extrêmement créatif tant du point de vue du scénario que du dessin. L'environnement, les paysages et l'architecture sont saisissants et diffèrent radicalement, une fois encore, des trois planètes précédentes. Le monde décrit est assez terrifiant sous son vernis majestueux et haut en couleur. Les passants semblent indifférents à tout ce qui se passe autour d'eux. Tout se vend, même les échanges humains, et la ville est impitoyablement « nettoyée » de ses pauvres. Difficile de ne pas y voir une caricature inquiétante du nôtre... Inutile de préciser que l'érotisme tient de nouveau une place importante, en grande partie grâce à la plastique avantageuse de l'héroïne...

En somme, ce quatrième épisode fabuleux réservera au lecteur bien des surprises... Simplement, on espère que le cinquième volet, qui devrait conclure la saga, paraîtra très bientôt, « Marcade » remontant déjà à 2007. Entretemps, Bourgeon a il est vrai repris la série des Passagers du vent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cath le 30 janvier 2012
Format: Album
C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Cyan (double futuriste de la légendaire Isa des Passagers du vents) et son fichu caractère, dans ce quatrième tome.

Et cette fois-ci, contrairement au tome 3, elle évolue dans des univers qui graphiquement correspondent plus à mes goûts et sont de la même trempe que ceux que j'ai aimés dans les tomes 1 et 2.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cocassin TOP 50 COMMENTATEURS le 6 janvier 2012
Format: Album
Bourgeon et Lacroix sont toujours là, et continuent d'approfondir leur univers.Ici Cyann se retrouve confrontée à une planète de type néolibéralisme, où tout se monnaie selon des codes et des couleurs, et où le mental prend nettement la place sur les valeurs de coeur.On l'aura compris il s'agit-hélas- d'une histoire ayant un parallèle avec notre époque rongée par les coups d'état financier, et cela est traité avec éloquence et finesse, avec constat et sans condamnation, faisant resurgir l'absurdité d'une société froide et superficielle, même si développée et pas totalement désespérée.Le parcours de Cyann est à voir dans sa conclusion, puisque les auteurs ont joué avec le temps et l'espace, à ce point on peut discuter de la cohérence : en effet les "Vê", gérant le grand Orbe, ne semblent pas intervenir dans les "erreurs" de Cyann, créant des paradoxes possibles.Mais c'est ambitieux, et il faudra confirmer avec le dernier volume à paraître.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par Kxking le 5 mars 2007
Format: Album
Le tome précédent avait fait descendre la qualité d'un cran mais restait d'un bon niveau. Là, les auteurs sont tombés bien bas dans la facilité. Le scénario ne surprend pas vraiment, toutes les situations sont des clichés du genre, le trait est moins soigné qu'auparavant, le caractère de Cyan s'est affaiblie, et Bourgeon mise sur des images érotiques pour attirer le lecteur. Non vraiment, j'ai regretté mon achat fait les yeux fermés en me basant sur les tomes précédents qui nous embarquaient des un monde enchanteur avec un parfum d'aventure enivrant superbement illustré.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Madlosa VOIX VINE le 28 mai 2007
Format: Album
Les paysages proposés par Bourgeon sont toujours aussi somptueux. Cyann se retrouve sur Marcade dans un monde plus impitoyable encore que celui d'Aldaal. Il manque cependant de la profondeur dans les relations de notre belle héroïne avec les gens qu'elle rencontre. Tout semble trop rapide et donne parfois une impression d'inachevé. Sa rencontre avec Pitaine augure peut-être pour le tome 5 d'une relation aussi construite qu'avec Aïeïa, donc patience...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lana Hawk le 9 février 2007
Format: Album
Bon et bien par où commencer...

Tout d'abord, le dessin:

- Toujours aussi beau, les couleurs parfaites, un univers parfaitement maîtrisé.

Petit bémol: Les traits sont plus gras, on a la sensation que la finition du dessin est moins bonne, mais c'est très diffus :))

Au niveau de l'histoire

Et bien comme d'habitude on aterri dans l'histoire comme la protagoniste principale, sans explications et il faut ramer un peu pour suivre parfois.

Ce tome est court, plein d'actions et on voit apparaître de nouveaux personnages qui soulèvent de nouvelles questions.

Je pense que le tome 5 sera fabuleusement plus volumineux et promet d'être pascionnant...

Reste l'attente, en espérant qu'elle ne soit pas trop longue....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par xi'an le 6 mars 2007
Format: Album Achat vérifié
Tandis que le tome 3 etait tres fini dans le scenario, avec de vrais personnages bien construits et attachants comme Aieia, un nouvel univers tres complexe mais comprehensible (le jour egal a l'annee, la fuite devant la nuit, la structure commerciale, etc.), ce dernier tome est totalement rate ! Meme Cyann est sans aucune profondeur, les rencontres des autres protagonistes se passent sans coherence psychologique ni profondeur aucune, la structure du nouveau monde est terriblement banale (couleur = valeur...!) a part l'invention des "devalos" et des attentats (quoique l'idee est fort ressemblante avec les attentats de Brasil!) et seul le retour vers Olh est un tant soit peu interessant avec la reapparition de Nacara comme dictatrice... Meme les decors et les dessins semblent plus fades!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?