EUR 5,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le cycle des robots, Tome... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 0,79 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le cycle des robots, Tome 4 : Face aux feux du soleil Poche – 24 septembre 2002


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 24 septembre 2002
"Veuillez réessayer"
EUR 5,00
EUR 5,00 EUR 7,47

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le cycle des robots, Tome 4 : Face aux feux du soleil + Le cycle des robots, Tome 3 : Les cavernes d'acier + Le cycle des robots, Tome 5 : Les robots de l'aube
Prix pour les trois: EUR 19,50

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Nous connaissons déjà Elijah Baley et Daneel R. Olivaw qui menèrent une difficile enquête dans Les cavernes d'acier. C'est désormais sur la lointaine planète Solaria qu'ils vont exercer leur talent. Sur ce monde, les hommes n'acceptent plus de se rencontrer physiquement mais se " visionnent " grâce à des projections télévisées. Or, un meurtre a été commis, un meurtre apparemment impossible puisque aucun Solarien n'aurait eu la force nerveuse suffisante pour s'approcher d'un de ses compatriotes. Qui plus est, un robot semble impliqué, ce qui est absurde, puisque les lois de la robotique interdisent à ces êtres de métal de causer le moindre tort aux hommes... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,79
Vendez Le cycle des robots, Tome 4 : Face aux feux du soleil contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,79, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche
  • Editeur : J'ai lu (24 septembre 2002)
  • Collection : J'ai lu Science-fiction
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290327948
  • ISBN-13: 978-2290327944
  • Dimensions du produit: 17,8 x 11 x 1,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.589 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par C. Emmanuel le 23 mai 2006
Un chef d'oeuvre, c'est sûr, je ne peux le nier, mais un chef d'oeuvre trahi ! Trahi par sa traduction française ! Il en manque même un morceau, qu'on peut lire dans la version en anglais. Si vous le pouvez, lisez ce livre en VO: la traduction française date des années 50 et trahit bon nombre des tournures, des astuces d'Asimov. Ce livre MÉRITE une nouvelle traduction, respectueuse de l'ouvrage originel. Si vous ne lisez pas l'anglais, achetez-le quand même, vous ne le regretterez pas: c'est de la science fiction comme on en fait plus: des robots, des décors exotiques, une culture extraterrestre hallucinante (ne nous guette-t-elle pas, avec le boum des webcams et de la communication instantanée par le Net ?), une héroine forte et fragile, une histoire d'amour impossible, une histoire d'amitié, aussi, par-delà les différences, et surtout un texte qui s'inscrit dans le Grand-oeuvre asimovien: une grande histoire du futur qui se termine avec le dernier tôme de Fondation.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  L'évaluation d'un enfant le 15 février 2011
Avec "Face aux feux du soleil", Asimov nous démontre une nouvelle fois tout son talent d'auteur de S.-F. mais également de "polar".
Son intrigue, bien que mettant l'accent sur les trois lois de la robotique, délaisse une nouvelle fois les robots pour s'intéresser à l'homme, à ses travers, ses phobies.
Une œuvre majeure qui souffre malheureusement d'une traduction de piètre qualité. Il est également dommage qu'un travail éditorial sérieux n'est pas permis d'unifier les traductions des ouvrages de ce cycle lors de leur réédition en poche (Elijah Baley, personnage central, usant d'expressions totalement différentes - contrairement à la VO - entre "Face aux feux du soleil" et "Les robots de l'aube", car les choix de traduction n'ont jamais été harmonisés). Une révision complète serait de bon aloi...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Achat vérifié
Le policier Baley reprend du service avec le robot Daneel.

Asimov poursuit son exploration du binôme Homme / Machine mais hors de la terre. Le principe reste le même, sous les couverts d'une enquête policière, un meurtre a été commis, ce qui a priori suppose un lien physique entre 2 individus. Asimov s'interroge sur ce qui a pu se produire dans un monde étranger - la planète Solaria - où les individus entourés de centaines de robots ne se rencontrent pas, sinon par visio-conférence (Asimov avait déjà anticipé le rapprochement entre la télévision et la téléphonie).

Le livre est moins novateur que les cavernes d'acier, mais se lit avec plaisir. En tant que visionnaire génial , Asimov comprend qu'une société trop assistée au quotidien par un univers mécanique hyper sophistiquée ne peut que décliner tant au niveau démographique que sociétal (perte des relations humaines et des repères comme la famille, le mariage...). Plus mineur mais tout aussi fondateur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par FrankGTH le 22 septembre 2013
Si Les cavernes d'acier nous avait cantonné sur notre bonne vieille Terre cette suite va envoyer notre enquêteur Elijah Bailey exercer ses talents sur la lointaine planète Solaria. Dans cette société robotisée à l'extrême où les contacts humains sont réduits au strict minimum il va découvrir que son rôle va bien au-delà de sa fonction d'enquêteur.

Si Asimov avait joué comme à son habitude avec ses lois de la robotique dans le premier tome, dans cette suite il pousse les raisonnements à l’extrême. Ça nous donne une histoire plus complexe et étonnante dans laquelle l'enquête n'est qu'accessoire par rapport à l'étude sociologique et psychologique de cette société particulière. Un vrai bon moment de SF qui donne bien évidemment envie d’enchaîner sur sa suite, Les robots de l'aube.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rom-One le 15 mars 2005
Asimov exploite parfaitement les trois lois de la robotique pour nouer une intrigue policière complexe et retors dans un monde où les robots et la techynologie prennent le pas sur les rapports entre humains. Mais au-delà de l'intrigue, Asimov s'interroge et interroge le lecteur sur l'Homme, sur ce qui fait de lui un être humain, sur ses rapports avec son environnement, la nature, les villes et même l'univers. Un très bon roman de sience-fiction policière.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?