EUR 14,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
Amazon rachète votre
article EUR 4,90 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le cygne noir : La puissance de l'imprévisible Poche – 28 septembre 2010


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,40 EUR 15,96
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 14,00
EUR 13,98 EUR 14,99

Antifragile
Nouveauté du même auteur : "Antifragile"
Découvrez le nouveau livre de Nassim Nicholas Taleb : "Antifragile. Les bienfaits du désordre".


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le cygne noir : La puissance de l'imprévisible + Antifragile. Les bienfaits du désordre + Le hasard sauvage : Comment la chance nous trompe
Acheter les articles sélectionnés ensemble



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,90
Vendez Le cygne noir : La puissance de l'imprévisible contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,90, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 496 pages
  • Editeur : Belles Lettres (28 septembre 2010)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2251443959
  • ISBN-13: 978-2251443959
  • Dimensions du produit: 18 x 11 x 3,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (43 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 18.398 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

3.5 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

57 internautes sur 60 ont trouvé ce commentaire utile  Par E. Spalding on 2 octobre 2008
Format: Broché
Le titre se rapporte au problème de l'induction, dans le sens qu'on ne peut jamais être sûr qu'un échantillon représente vraiment une population au complet sans avoir observé tous les membres de celle-ci. Ainsi, dans le monde occidental, on a longtemps cru que tous les cygnes étaient blancs, jusqu'à ce qu'on découvre qu'il existe des cygnes noirs en Australie. Taleb utilise cette métaphore pour nous indiquer que les pires désastres sont ceux qu'on n'a pas su prévoir. Ainsi, l'idée d'utiliser des avions pour faire écrouler des immeubles ne faisait pas partie de notre imaginaire collectif avant le 11 septembre 2001.

J'ai beaucoup aimé les cent premières pages de ce livre, car Taleb a le don de présenter des idées parfois compliquées d'une manière accessible et divertissante, en nous parlant de son propre vécu et en incluant beaucoup d'anecdotes pour mettre au clair ses propos. La dernière partie du livre est d'ordre plus quantitatif, traitant de mathématiques et de statistiques. Je sentais parfois qu'elle répétait des idées soulevées plus clairement dans la première partie. Néanmoins, j'apprécie l'idée principale de Taleb qu'on doit toujours s'attendre à l'imprévu, tant à l'échelle individuelle qu'à l'échelle sociale. (Lu en anglais.)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fassola Lucca on 19 octobre 2008
Format: Broché
A trop vouloir mettre les choses, les gens, les événements dans des catégories hermétiques, on finit par ne plus accepter l'élément improbable, celui qui se soustrait à toutes les catégories, celui qui n'appartient à rien ni à personne. Pourtant l'élément incertain, le cygne noir, est celui qui influence le plus l'évolution et de fait les autres catégories. L'auteur par des exemples précis, qu'il juge plus important que la théorie même, nous prouve l'importance de tous les cygnes noirs.

Bonne lecture, rapide à lire. Très intéressant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bruno Sentenac on 20 janvier 2011
Format: Poche Achat vérifié
Remarquable.
Ca part dans tous les sens, mais il y a des pépites dans cet ouvrage, qui ne ressemble décidément à rien de ce qu'on peut lire habituellement (ce n'est ni un ouvrage de philosophie, ni un ouvrage de psychologie, ni un ouvrage de sociologie, ou d'analyse économique, .... c'est tout ça à la fois).
La leçon de ce livre serait qu'il faut douter de tout, même du doute...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch...., dit "Dupond" TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE on 20 avril 2009
Format: Broché
Taleb rend accessible au lecteur non scientifique les grands enjeux du débat épistémologique dans les sciences depuis la fin du XVIII° siècle: la vérité scientifique s'établit-elle en vérifiant par les faits une hypothèse (ce qu'il appelle "empirisme positif") ou en cherchant au contraire, l'imprévu, l'improbable, le "cygne noir" ("l'empirisme négatif" qui va contredire l'hypothèse). Taleb se fonde sur les travaux de Karl Popper, notamment La connaissance objective auquel il rend un hommage appuyé. Popper a montré que l'empirisme et le positivisme à la Auguste Comte - qui prétend organiser l'avenir à partir d'une observation scientifique du passé - étaient faux et menaient à la tyrannie des pseudo-experts. De même, le déductionnisme à la Descartes ne va aller chercher dans les faits que ceux qui corroborent et confirment une hypothèse.
Au contraire, il faut aller chercher l'imprévu, en augmentant l'analyse des données du passé et en accroissant la banque de scénarios sur les futurs possibles.
Tout cela est connu et étayé dans le domaine des sciences, qu'elles soient mathématiques ou sociales. Cependant, la crise financière de 2008 a montré que tout les "gestionnaires de crise" dont s'étaient dotés les banques, ne géraient rien car ils ne regardaient que dans le passé et en se limitant aux données qui confirmaient leurs hypothèses.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Polo on 2 décembre 2008
Format: Broché
Je rejoins les autres commentaires sur ce livre : très intéressant et agréable à lire.
Dommage cependant qu'il soit si long (400 pages): de nombreuses redites alourdissent inutilement le message de fond (en fait, ce livre aurait pu tenir en 200 pages... et que dire des remerciements et de la bibliographie qui occupent presque 100 pages !).
Dommage car ceci me laisse penser que NN Taleb est un peu comme les gens qu'il critique : finalement imbus et sûr de lui-même et qui adore s'écouter parler.
Un bon livre toutefois.
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alex Zivoder on 4 décembre 2008
Format: Broché
Certes le livre est trop long. Mais je n'en reste pas moins sous son charme car derrière son sujet (le hasard et la "fortuitude") se dissimule les bribes d'une véritable philosophie de vivre. Le monde étant imprévisible, ne cherchons pas à le prévoir (c'est peut-être une lapalissade mais l'ouvrage nous rappele souvent quelques évidences) ou au contraire à l'ignorer. Cherchons au contraire à nous exposer de façon délibérée mais limitée à l'imprévu pour que nous puissions éventuellement bénéficier un jour d'un Cygne noir - i.e. un évènement imprévisible, rare et impactant.

Version lue: The Black Swan (en anglais).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?