Le dictionnaire des supporters : côté tribunes et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 24,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 7,58 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le dictionnaire des supporters: côté tribunes Broché – 6 novembre 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,50
EUR 24,39 EUR 11,99

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le dictionnaire des supporters: côté tribunes + Football Factory
Prix pour les deux : EUR 32,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

Avant-propos de Franck Berteau

Découvrir le football «côté tribunes» relève de l'exploration, tant les stades et leurs travées abritent un monde à part entière, vaste et complexe. Le choix d'un dictionnaire n'a donc rien d'anodin. Un tel support permet d'appréhender ce macrocosme par étapes, de définition en définition, de manière didactique, à l'aide des renvois mentionnés à la fin de chaque texte. Les spécificités d'une association de supporters (Magic Fans ou Fossa dei Leoni) conduiront le lecteur vers des expressions («ACAB» ou «Footix») et des pratiques (le «chant» ou le «cortège»). La genèse d'une rivalité entre deux clubs le guidera jusqu'à des personnages («Arkan» ou bien «Depé»), des stades (la «Bombonera» ou le «Maracanà»), des penchants politiques (l'«extrême droite» ou l'«antiracisme»), parfois des violences et des drames (le «Heysel» ou «Hillsborough»).
Voilà l'ambition de cet ouvrage : partir en balade parmi les fans les plus organisés, ultras comme hooligans, sans jugements ni complaisance et, surtout, loin des caricatures. Un autre enjeu est de réussir à contenter les connaisseurs - ils sont nombreux et exigeants - sans laisser en chemin les profanes, ceux qui ignorent qu'au-delà du rectangle vert, les gradins et ceux qui les animent, racontent, à leurs façons, nos sociétés. Bien sûr, l'univers des supporters ne se résume pas à trois centaines de définitions. Comme pour n'importe quel voyage initiatique, il a fallu trancher, visiter l'essentiel, l'enrichir d'anecdotique, tout en ayant conscience de passer à côté d'une foule d'autres informations qui auraient peut-être eu leur place dans ces pages. L'itinéraire proposé est le fruit de rencontres, de témoignages et de lectures, ainsi que de longs moments passés dans et autour des stades de France et d'ailleurs, plongé au coeur d'un monde, d'une culture même, qui méritent davantage d'égards. Et qui, quoi qu'on en dise, font partie du football.

*

Abonnement

Pour le supporter, l'abonnement au stade est avant tout une marque de fidélité, un engagement de longue durée qui lui permet d'avoir sa place réservée à l'année, toujours au même endroit. Nul besoin pour lui d'acheter des billets au coup par coup, comme les spectateurs occasionnels. Qu'il s'agisse d'un grand match ou d'une affiche plus modeste, il a la garantie de pouvoir accéder au stade en présentant ce sésame informatisé, souvent de la taille d'une carte de crédit. Renouvelé d'une saison à l'autre, l'abonnement (season ticket en anglais) permet de fidéliser le public ; des liens se créent entre les supporters, habitués à se côtoyer match après match. Bien sûr, les tarifs varient selon les secteurs. Les tribunes situées derrière les buts - les «populaires» en France, les «tenaces» en Grande-Bretagne -accueillent en général le public le plus fervent et le moins aisé. A l'heure du foot business, les groupes de supporters, surtout ceux à tendance ultra, protestent fréquemment contre la hausse du prix des abonnements. Pour eux, le football doit rester un sport accessible à tous les fans, même aux moins fortunés.
Dans certains clubs, en particulier en Allemagne et en Angleterre, le succès des abonnements est tel que les dirigeants doivent en limiter le nombre, et garder un quota de places à vendre au public occasionnel. En France, l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain peuvent compter sur plusieurs dizaines de milliers d'abonnés. Le club de la capitale constitue toutefois un cas à part depuis 2010. Cette année-là, le président en poste, Robin Leproux, met en place un système d'abonnements inédit, qualifié d'«aléatoire». Pour éviter les regroupements d'ultras et l'appropriation des tribunes par certaines associations jugées radicales, un ordinateur se charge de dispatcher, au hasard, les supporters dans tels ou tels gradins d'une même catégorie de prix. L'objectif est de désunir les groupes en place depuis des dizaines d'années, de mettre fin au conflit entre ceux des virages Auteuil et Boulogne, et de pacifier ainsi le Parc des Princes (48 527 places). Résultat : qu'ils soient d'«Auteuil» ou de «Boulogne», beaucoup de supporters rejettent ce mode de placement, renoncent à leur abonnement et boycottent le stade. Au total, 13 000 fidèles de l'équipe parisienne - loin d'être tous violents - sont, de fait, sanctionnés. Le club s'en moque : d'autres spectateurs, bien plus faciles à gérer, sont prêts à prendre le relais. L'opération provoque tout de même des dommages collatéraux. Sans associations ou groupes de supporters pour coordonner les encouragements et assurer le tifo, l'ambiance dans le stade perd en intensité.
(...)

Présentation de l'éditeur

Ce livre fera date dans le milieu des supporters de football. Pour la première fois, en France comme à l’étranger, un dictionnaire leur est consacré. Franck Berteau, journaliste habitué à fréquenter les stades, entraîne le lecteur « côté tribunes », dans les coulisses d’un monde méconnu et souvent décrié.

De Paris à Marseille, d’Istanbul à Buenos Aires, l’actualité prouve sans cesse qu’il y a là un phénomène de société majeur, mais aussi un univers complexe, avec ses rites, ses valeurs, son jargon. L’auteur nous en ouvre les portes. Chacun de ses 300 textes est une plongée, pour le pire ou le meilleur, au coeur de ces « tribus » exubérantes, passionnées, parfois violentes. De A à Z, tout y est : les groupes ultras et leur histoire, le hooliganisme, les codes vestimentaires, les références musicales ou littéraires, les influences politiques… Un ouvrage d’une grande richesse qui aide à comprendre une partie de la jeunesse actuelle.

Préface de Philippe Broussard, auteur du livre Génération Supporter (Robert Laffont, 1990).



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 7,58
Vendez Le dictionnaire des supporters: côté tribunes contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 7,58, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?