undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles8
4,1 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:5,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 décembre 2013
Oui, je sais ,avec ce titre je ne vais pas interpeller le chaland.....!

Avec "249 fbg st Antoine" et la suite "le jeune homme en culotte de golf"
Jean Diwo signe ici une biographie de lui même, mais connaissant l'auteur à travers ses différents romans, car il m'a fait voyager beaucoup....cet homme, de Versailles à l'Italie et ses plus grands artistes, en passant par le faubourg Saint Antoine et l'histoire de ses magnifique ouvriers du bois.
Des romans bien étudiés, émaillé de détails et de situations où l'on n'a l'impression qu'il était présent , à côté de ces premiers ouvriers du bois du 12 ieme siecle, de Léonardo da Vinci, Michelangelo, ou d'un autre de ses personnage qu'il sait si bien nous faire découvrir et aimer.
Mais là dans cette bio,( je l'appellerai ainsi donc ) on survole 60 années à la vitesse de la lumière, on aurait aimé en savoir plus encore sur tous les personnages picaresques de cette histoire et sur lui-même, car enfin quoi c'est vrai..! Vous étiez en plein dans le renouveau et l'âge d'or de la presse française après guerre, si vous ne teniez pas là un autre roman.....?!
monsieur Diwo c'est dommage tout cela se lit trop vite, c'est un peu court comme dirait notre cyrano, et nous sortons de ce livre un peu frustrés, mais frustrations que je vous engage ressentir en lisant ces deux sympathiques livres.

Je vous souhaite une Bonne lecture et de bonnes fêtes de fin d'années

R.28
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2011
Si vous aimez Paris, si vous aimez l'Histoire, si vous aimez le temps qui passe et le temps passé, les vies qui vont, les souvenirs d'enfance et retrouver les images de votre jeunesse nostalgie et rires d'antan...
Ce texte nous restitue tout ce là tel le refrain oublié d'une chanson aimée qui nous revient en mémoire grâce au style de Monsieur DIWO conteur magnifique DES DAMES DU FAUBOURG un auteur auquel vous reviendrez car il a des tas de choses à vous dire et mille histoires à vous dévoiler...
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Suite et fin du 249 Faubourg Saint Antoine, Jean Diwo nous livre ses souvenirs personnels et nous apprenons à mieux connaitre cet homme à la vie pleine de rebondissements et de rencontres qui font rêver.
A l'opposé de ses romans précédents, l'auteur se livre dans une autobiographie touchante. On y revit quelques grands moments du journalisme et croise des artistes de l'après guerre. Entre vie personnelle et chronique mondaine, un livre agréable mais qui laisse un sentiment étrange d'adieux.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2015
Suite et fin du 249 Faubourg Saint Antoine, Jean Diwo nous livre ses souvenirs personnels et nous apprenons à mieux connaitre cet homme à la vie pleine de rebondissements et de rencontres qui font rêver.
A l'opposé de ses romans précédents, l'auteur se livre dans une autobiographie touchante.
On y revit quelques grands moments du journalisme et croise des artistes et des grands de l'après guerre, que ce soit acteurs, poètes ou peintres renommés.
Entre vie personnelle et chronique mondaine, un livre agréable et facile à lire.
Ce livre nous permet de mieux cerner cet auteur plein de ressources et d’énergie (compte tenu de son grand âge 94 ans en 2010)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 août 2014
J'ai préféré le premier tome, 249 Fbg St. Antoine, néanmoins j'ai été transporté par les lieux, les personnages célèbres, les journaux qui m'ont fait revivre une époque que j'ai connue, celle de ma jeunesse.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2014
Agréable à lire avec des références à l'histoire contemporaine. Ecrit avec beaucoup de sensibilité et d'intelligence. C'est le dernier tome de l histoire du faubourg St Antoine, mais peut être lu séparément
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2012
Je viens de lire Le jeune homme en culotte courte, autobiographie de Jean Diwo que je déguste toujours avec autant de plaisir.
Ce récit m' a permis de faire plus ample connaissance avec l' auteur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2010
au fur et à mesure je complète ma collection de cet auteur qui est toujours aussi divertissant qu'éducatif sur les sujets qu'il traite
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles