• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le léopard des Batignolle... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par gildisc
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Envoi avec affranchissement timbres de collection.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le léopard des Batignolles Poche – 18 août 2005

4.5 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,80
EUR 8,30 EUR 0,01


Découvrez notre boutique 10/18.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le léopard des Batignolles
  • +
  • Le Secret des Enfants-Rouges
  • +
  • Le talisman de la Villette
Prix total: EUR 24,40
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Claude Izner est le pseudonyme de deux sœurs, Liliane Korb et Laurence Lefèvre. Liliane a longtemps exercé le métier de chef monteuse de cinéma, avant de se reconvertir bouquiniste sur les quais de la Seine, qu'elle a quittés en 2004. Laurence a publié deux romans chez Calmann-Lévy en 1977 et 1979. Elle est bouquiniste sur les quais. Elles ont réalisé plusieurs courts métrages et des spectacles audiovisuels. Elles écrivent ensemble et individuellement depuis de nombreuses années, tant pour la jeunesse que pour les adultes. Leur goût pour l'histoire et le polar leur a donné l'idée de créer un nouveau personnage pour " Grands Détectives ", Victor Legris, libraire et enquêteur dans le Paris du XIXe siècle. Le premier titre de la série, Mystère rue des Saints-Pères,a reçu le prix Michel Lebrun en 2003.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Claude Izner est le pseudonyme de deux sœurs, Liliane Korb et Laurence Lefèvre. Liliane a longtemps exercé le métier de chef-monteuse de cinéma, avant de se reconvertir bouquiniste sur les quais de la Seine, qu'elle a quittés en 2004. Laurence a publié deux romans chez Calmann-Lévy, Paris-Lézarde en 1977 et Les Passants du dimanche en 1979. Elle est bouquiniste sur les quais. Elles ont réalisé plusieurs courts métrages et des spectacles audiovisuels. Elles écrivent ensemble et individuellement depuis de nombreuses années, tant pour la jeunesse que pour les adultes. Les enquêtes de Victor Legris sont aujourd'hui traduites dans huit pays.

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Comme toujours dans la série, l'auteur nous plonge dans l'ambiance parisienne de la fin du 19ème siècle. Cette fois-ci, l'ombre de la Commune flotte sur l'enquête menée par nos héros, et nous remémore la violence de ce sanglant épisode de notre histoire nationale.

Par ailleurs on continue à suivre avec plaisir et amusement les démêlés sentimentaux des protganistes pricipaux de la série.

Attention cependant, la lecture une bonne vigilance pour ne pas se perdre entre tous les personnages et assimiler les différents détails de l'intrigue.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Comme d'habitude service impeccable : rapidité livraison, livre neuf.
Histoire agréable à lire mais vu le nombre de livres mettant en scène les
mèmes personnages cela commence à etre un peu lassant (malgré l'envie de savoir si il y aura des naissances, mariages etc.......)
les sénarios de l'enquete commence à se répéter.
idéal pour un jour de grosse fatigue.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Cinquième tome de la série des enquêtes de Victor Legris, l'aventureux libraire, j'ai eu du mal à rentrer dans ce nouvel épisode pour deux raisons :
- une certaine lassitude sur les tribulations de Victor Legris et de ses acolytes parfois agaçants dans leurs attitudes surjouées et avec lesquels la surprise de la découverte ne joue plus, voire devient un tantinet répétitive...
- une intrigue confuse qui n'aide pas le lecteur a se plonger dans l'histoire, les scènes s'enchaînant en pagaille et les personnages impliques se multipliant comme des petits pains

Concernant cette dernière, si l'intrigue se révèle assez habile en tenant le lecteur en haleine jusqu'au bout, elle laisse toutefois dubitative sur les motivations de l'assassin. Le mérite de cette intrigue est surtout de s'inspirer des scandales de l'époque et de l'histoire passée mais encore récente pour l'année 1893. Mais tout cela aurait mérité un peu plus de travail de scénarisation à mon sens.

Passons car l'intérêt de la série du tandem Claude Izner n'est pas tant dans l'enquête policière que dans le talent qu'ont les auteurs de faire revivre le Paris de cette fin de XIXeme siècle. C'est bluffant d'érudition et de mise en scène au travers des dialogues et des expressions utilisées. L'autre élément plus qu'appréciable est que cette série étant écrite par des auteures (j'insiste sur le e), les personnages féminins sont tout sauf caricaturaux ou simple faire-valoir des personnages masculins.

5e tome donc et pourtant on en redemande, bravo !
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?