Le lièvre de Patagonie et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le lièvre de Patagonie Poche – 2011


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,00
Poche
"Veuillez réessayer"

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook

Nos clients ont également consulté ces articles en stock

Offres spéciales et liens associés




Détails sur le produit

  • Poche
  • Editeur : Folio (2011)
  • Langue : Français
  • ASIN: B00BYTXGL6
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (47 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.661.017 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par monique le 10 mars 2010
Format: Broché
J'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce "le lièvre de Patagonie" de Claude Lanzmann,c'est un livre riche comme l'est le parcours de Claude Lanzmann; mais irritée parfois par son auto-suffisance. Il ne pouvait avoir eu que des femmes sublimes ! les plus belles, jamais vues auparavant! je veux bien, mais étais-ce bien important qu'il nous le dise !

Mais ce livre est magnifique pour le côté autobiographie historique, et ce que j'ai aimé c'est la passion qui émane de cet homme, il fait tout avec passion, toute sa vie a été cela, il n'est que passion.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurent Kloetzer le 6 septembre 2011
Format: Poche
De Claude Lanzmann, je ne connaissais que le nom, associé à Shoah que je n'ai pas vu par ailleurs. Lanzmann a grandi pendant la guerre (celle où on trouvait Hitler, Pétain, De Gaulle et tous ces gens là), a été résistant, a été journaliste et proche de Sartre et de Beauvoir, a beaucoup voyagé, est un Juif athée fin connaisseur d'Israël... A le lire, on a l'impression qu'il a tout vu du siècle où il a vécu, qu'il a été au bon endroit au bon moment, qui a rencontré tout le monde. C'est sans doute vrai et c'est ce qui rend ce livre étrangement passionnant, pour citer le même Fabrice.
Une partie des récits qu'il fait son proprement étonnants : ses récits de guerre, sa visite en Corée du Nord, l'odyssée de sa famille, certains de ses souvenirs de tournage de Shoah, mensonges et manipulations included. Pour le reste, j'ai eu l'impression d'entendre les souvenirs narcissiques d'un sympathique vieux monsieur, qui se complait pas mal dans le name-droping et les anecdotes sans intérêt sinon pour les proches des personnes concernées (je pense à ses récits d'excursion à Zermatt avec Beauvoir. Bon.). Le vieux monsieur raconte bien, certaines histoires sont très bonnes, mais on aura parfois le droit de se sentir agacé. J'imagine même qu'il serait d'accord.
Le quatrième de couv cite un journaliste qui parle d'un "immense écrivain". Peut-être, mais pas grâce à ce livre.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc Jardie le 19 octobre 2009
Format: Broché
C'est assurément bien écrit, riche et documenté. On apprend et revoit cette culture des années 50 et 60 pour ma génération qui ne l'a pas connue (trentenaire). On découvre des choses aussi.
Mais l'ensemble est parfois assez décousu, et monsieur Lanzmann est quand même quelqu'un de très content de lui. Même si le propos ne se veut pas toujours racoleur, la façon d'aborder la problématique israëlo-palestinienne en ne prenant qu'à moitié position ne satisfait pas toujours. Lui qui se dit homme de choix, souvent je n'ai pas su discerner le sien. Et les circonstances du hasard qui lui ont fait choisir telle ou telle chose.
Bref, un bon moment, mais on ne sait pas trop s'il s'est passé quelque chose en refermant ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par jerome verdier le 24 septembre 2010
Format: Broché
Un récit enlevé et passionnant. Comme le précise Claude Lanzmann dans les premières pages, il a dicté son texte. Donc au travers d'une trame chronologique lointaine, les souvenirs, les digressions, les réflexions se mêlent comme dans l'évocation à haute voix d'une vie étourdissante de rencontres, combats et épreuves. On y retrouve parfois avec amusement le style journalistique des grands mensuels auxquels il a collaboré, qui donne droit à quelques descriptions au charme surrané de vedettes et autres grandes figures des années soixante. Mais la prose y est toujours magnifique, pleine d'humour et de richesse, loin de l'exercice de style qui consisterait par exemple à brosser quelques portraits pour la forme seulement. Contrairement à ce que certains lui reproche (une certaine vanité), j'y ai trouvé plutôt une fierté sans fausse modestie, comme un enfant qui savoure sans retenue ses premières médailles sportives. Il porte bien sur un éclairage passionnant sur ses différentes œuvres cinématographiques dont "Shoah", pour laquelle il redonne la clé: le récit unique implacable et impossible des morts (et non des vivants ou survivants).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benoitmarly le 1 décembre 2010
Format: Broché
Le livre d'un destin hors du commun : celui d'un jeune résistant intrépide, compagnon intime de Simone de Beauvoir et de Sartre, grand reporter à "Elle", rédacteur en chef des "Temps modernes" et réalisateur d'un chef d'oeuvre, "Shoah". Le tout enrobé dans une belle écriture précise et maîtrisée. Mais que d'emphase et de contentement de soi ! Un peu plus de modestie aurait rendu le personnage plus attachant. Et que dire de ces pages exaspérantes où s'étale un sionisme primaire qui occulte l'existence même des Palestiniens. Finalement, au lieu de lire Le Lièvre de Patagonie, si vous regardiez "Shoah"...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Sery le 11 juillet 2009
Format: Broché
Amateur d'aventure, ma connaissance se portait plus vers le frère jacques et je ne connaissais que très peu claude, erreur réparée grâce à ce superbe ouvrage. On ne peut qu'admirer un tel parcours une telle ouverture d'esprit et puis surtout ce dernier gros chapitre sur son immense ouvrage shoah, la recherche des témoins, de ces noirs souvenirs est tout simplement une merveille d'émotion. Quel travail et quel talent Monsieur Lanzmann (avec un grand M et un grand L)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?