ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Le livre de Dave : Une révélation du passé récent et de l'avenir lointain [Broché]

Will Self , Robert Davreu
3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
Prix : EUR 25,40 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Habituellement expédié sous 9 à 14 jours.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Le livre de Dave : Une révélation du passé récent et de l'avenir lointain contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

19 août 2010 OLIV. LIT.ET
Et si le pire des hommes devenait le Messie ? Dave Rudman, chauffeur de taxi londonien, passe son temps, à fulminer contre les Noirs, les Juifs, les Arabes, les bourgeois ou les touristes. Il déverse son fiel dans des écrits qu'il enterre dans le jardin de son ex-femme, Michelle. Cinq siècles plus tard, après un terrible déluge, ses élucubrations sont retrouvées. Le " Livre de Dave " devient la référence spirituelle du Nouveau Monde. Dans l'archipel d'Ingleterre, en l'an 500 après Dave, la vie s'organise selon les paroles du prophète. Les hommes et les femmes vivent séparément, et parlent le mokni, argot modelé sur le jargon du chauffeur de taxi. Cet " Evangile selon Self " est une satire de la vie moderne. Les religions, le capitalisme, l'Histoire, le mariage, rien n'échappe à l'auteur de Mon idée du plaisir. Vrai-faux roman d'anticipation ou d'aventures, Le Livre de Dave est surtout un tour de force littéraire. Will Self invente une langue, un monde, mélange les genres et les influences avec une virtuosité impressionnante.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Will Self est né à Londres en 1961. Disciple de JG Ballard, souvent comparé à Thomas Pynchon, il est considéré comme l'un des plus grands écrivains britanniques de notre époque. Il a publié, aux Editions de l'Olivier, Les Grands Singes (1998), La Théorie quantitative de la démence (2000), No Smoking (2009), etc.

Détails sur le produit

  • Broché: 539 pages
  • Editeur : Editions de l'Olivier (19 août 2010)
  • Collection : OLIV. LIT.ET
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2879295785
  • ISBN-13: 978-2879295787
  • Dimensions du produit: 22 x 14,6 x 4,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 113.488 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1961, Will Self est l'un des auteurs les plus importants de la nouvelle fiction anglaise. Ses romans Vice-versa, Mon idée du plaisir, Théorie quantitative de la démence, Ainsi vivent les morts, Dorian et Dr Mukti sont disponibles en Points.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3.7 étoiles sur 5
3.7 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Illisible 7 mars 2011
Par Priol
Format:Broché
J'ai beaucoup apprécié les anciens Will Self ("les grands singes" mais surtout "vice-versa" et "mon idée du plaisir"). J'avais même tendance à l'affubler du titre d'"écrivain préféré", fut un temps.
J'y trouvais un souffle, des envolées lyrico-punks réjouissantes, une originalité scénaristique doublée d'une écriture particulière (et un superbe travail de traduction de Francis Kerline, traducteur attitré de Self).
Et puis depuis "Dorian", adaptation facile mais rétrospectivement encore talentueuse du "Portrait de dorian Gray", c'est la dégringolade. Certes, Will Self n'a jamais su finir ses livres, mais il savait au moins les commencer ! "No smoking"? Aucun intérêt. "Le livre de Dave"? Illisible. Les premières pages sont écrites dans un charabia insupportable de type sms. Même si l'on comprend l'intérêt du procédé littéraire, bien que profondément puéril, dans le propos de l'ensemble, il n'empêche que nos yeux saignent en découvrant ces phrases phonétiques qu'il faut souvent lire à plusieurs reprises pour en percer le sens. Extrêmement désagréable et décourageant.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dérangeant comme l’est la bonne littérature 17 septembre 2012
Format:Broché
Un livre dans lequel il est difficile d’entrer mais qui vaut l’effort demandé à ses lecteurs. Deux histoires s’entremêlent à 500 ans d’écart et pour chacune d’entre elles, l’ordre chronologique n’est pas respecté. A quoi s’ajoute une langue imaginée. Ça parait très compliqué à première vue mais, passé les cents premières pages, on entre complètement dans le délire de l’auteur.
Je n’ai jamais trouvé les livres de Will Self plaisants à lire, son imaginaire est trop dérangeant pour être confortable. On ne peut néanmoins nier qu’il construit une œuvre à part entière et pose un regard original sur notre temps, très loin du courant plus couru de l’autofiction.
La construction de ce livre est très aboutie même si Will Self semble toujours incapable de finir ses livres. Le quatrième de couverture de l’édition de P.O.L. qui n’hésitait pas à parler de « virtuosité impressionnante » ne ment pas : c’est un roman monstre, dérangeant comme l’est la bonne littérature. Je suis moins d’accord par contre lorsqu’ils qualifient le personnage principal de « pire des hommes ». Après Karoo qui nous promettait aussi de côtoyer une ordure, il semble très a la mode de qualifier le moindre homme banalement banal de pire crapule. A croire que les éditeurs et les critiques vivent toujours les yeux rivés sur l’ile aux enfants.
Quatre étoiles pour le début un peu rebutant et la fin qui laisse un peu sur sa faim.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre fantastique dans tous les sens du terme ! 1 novembre 2010
Par Lili
Format:Broché|Achat vérifié
J'ai adoré et dévoré ce livre qui est un véritable "OVNI" de la littérature. Incroyable idée que celle d'imaginer un monde dans lequel les moeurs sont régies par les écrits de Dave découverts après qu'un déluge ait ravagé l'Angleterre. Mais qui était Dave, considéré comme le nouveau Messie ? Un chauffeur de taxi londonien, râleur, raciste, divorcé et qu'une ordonnance de justice empêche de voir son fils. La vie de Dave se délite, il sombre dans la dépression, l'alcoolisme et la dépendance aux médocs. L'écriture lui sert d'exutoire et il fait graver ses élucubrations sur des feuilles de métal qu'il enterre dans le jardin de son ex-femme. Ce sont ces écrits qui sont retrouvés après le déluge et qui vont donner naissance à une nouvelle religion entièrement basée sur cette sorte d'"Evangile selon Dave" : l'Alternance entre les papas et les mamans pour les enfants (en parallèle à la situation de Dave qui, au début de la séparation de son couple, ne voit son fils qu'un week-end sur deux), la façon de saluer chaque personne d'un "Où va-t-on, chef ?" (en référence à la phrase que Dave adresse aux clients qui montent à bord de son taxi) ou encore les rétroviseurs portés par les Chauffeurs (les nouveaux prêtres !)qui s'adressent aux foules le dos tourné.
Et qui dit religion dit hérésie aussi. Les déviants sont appelés "Décolleurs" et soumis au supplice de la Roue, emblème de la "Davinité".
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?