Le Magasin des suicides et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le magasin des suicides Relié – 2006


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 15,53

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé



Détails sur le produit

  • Relié: 157 pages
  • Editeur : Le Grand livre du mois (2006)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2286024138
  • ISBN-13: 978-2286024130
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (149 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.371.410 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Jean Teulé est l'auteur de treize romans. Parmi les plus notables, Je, François Villon a reçu le Prix du récit biographique ; Le Magasin des suicides a été traduit dans dix-neuf pays (best-seller à Taïwan !). Son adaptation en film d'animation par Patrice Leconte est en cours de réalisation et sortira sur les écrans en 2012. Darling a été adapté au cinéma par Christine Carrière, avec Marina Foïs et Guillaume Canet dans les rôles principaux ; Le Montespan, prix Maison de la presse et grand prix Palatine du roman historique, a été élu parmi les vingt meilleurs livres de l'année 2008 par le magazine Le Point. Son roman Les lois de la gravité est joué actuellement au théâtre par la Compagnie du Brasier. La totalité de son œuvre romanesque est publiée aux Éditions Julliard. Son dernier roman, Charly 9, a rejoint, dès sa première semaine de parution, la liste des meilleures ventes.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par dorothée sur 28 avril 2008
Format: Poche
J'avais le moral au ras des baskets... des soucis vraiment pesants... quelle idée d'aller choisir ce livre... et pourtant on retrouve le sourire devant tant d'idées loufoques et de portraits attachants. Une petite famille (les Tuvache) qui a le sens du commerce et prend le service client très à coeur ! Un style sans prétention qui détend. A lire pour se redonner le moral... enfin un livre qui ne se prend pas au sérieux ! Ouf une bulle d'air !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. Focant sur 23 février 2009
Format: Poche
Bon livre qui se lit assez vite, l'anecdote s'essouffle par moment et j'aurais aimé en savoir plus sur le monde extérieur au magasin... Est ce vraiment notre monde dans une vision du futur ? Les personnages sont assez bien traités, celà peut par moment renvoyer à un univers Burtonien... Je m'attendais à beaucoup plus grinçant mais c'est un bouquin assez agréable à lire
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cornette de Saint Cyr sur 10 décembre 2009
Format: Poche
L'histoire ne manque pas d'originalité et cette forme d'humour plutôt plaisante. Quel dommage cependant qu'à partir des 2/3, le livre s'essouffle d'un seul coup, comme si l'auteur voulait en finir rapidement. Quel dommage surtout que le style soit si pauvre ! C'en est parfois attristant, ce qui, pour un livre d'humour, est plutôt ennuyeux ! Avec ce sujet, il aurait été possible de faire tellement mieux. Alors, on achève la dernière page avec une désagréable impression d'inachevé et se disant que c'est là un bon brouillon mais que maintenant, le livre est à écrire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Véro sur 5 mars 2008
Format: Poche
Dans un futur indéfinissable, sous des pluies acides, peuplé de catastrophes en tout genre, le moral de la population n''est évidemment pas sous les meilleurs auspices et nombreux sont ceux qui n'ont d'autres alternatives que d'en finir avec la vie au plus vite. Alors, dans ce climat de profonde morosité et pour qui voudrait vraiment faire des affaires, quelle meilleure idée que gérer un magasin des suicides ! Ainsi, depuis plusieurs générations déjà, la famille Tuvache tient une échoppe très prospère en plein cœur de la cité des Religions Oubliées. Tout y est depuis la simple corde jusqu'au poison raffiné, en passant par les armes les plus sordides.
Mishima et Lucrèce, les parents, entretiennent à merveille ce commerce sinistre entourés de leurs trois enfants.
Vincent, l''aîné, est un anorexique migraineux et Marylin, sa sœur, souffre de tant d''insoutenables complexes qu''à eux deux ils encouragent largement les affaires familiales. Mais tout ceci est sans compter le petit dernier, Alan, qui incarne le mouton noir de la famille. Il est, hélas, pourvu d'un indéfectible optimiste et d''une joie de vivre ostentatoire qui met bien souvent en péril l''entreprise de ses parents. Il est le grain de sable qui va enrayer la machine.

Le sujet, il faut bien le reconnaître, est d''une originalité absolument séduisante d''autant que le ton est à la légèreté et à l''humour.
Néanmoins, il y aurait juste le dernier tiers de l'histoire qui m''a semblé manquer de cette consistance si bien entretenue jusque-là.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par slg sur 17 août 2014
Format: Format Kindle
Une amie chère m'a offert ce livre et quelle déception ! J'ai l'habitude de lire les livres jusqu'au bout, qu'ils me plaisent ou non mais celui-là m'est tombé des mains ! Par chance, mon amie ne l'avait en fait pas lu, car cela m'aurait profondément navré. Pourquoi ? Ce livre est un monceau de clichés et de prétendu humour noir, mais humour noir fait par un gamin de 8 ans. Aucun style, histoire dénuée de tout intérêt, dialogues minables où tous les personnages parlent de la même façon. C'est invraisemblable qu'un truc pareil puisse être publié
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Valerie111 sur 5 février 2007
Format: Broché
Je suis tombée sur un livre très original, le" Magasin des suicides" de Jean Teulé, c'est une comédie en fait, décalée, moderne, délicieusement corrosive et qui caviarde avec brio toutes nos petites peurs et clichés regressifs sur la Mort. Faites un petit tour dans le terrifiant magasin de ces drôles de parents que sont Mishima et Lucrèce Tuvache, vous y trouverez toutes sortes d'articles tous plus fous les uns que les autres pour mettre fin à vos jours en professionnel ! LA vie quotidienne de cette morbide et tonique famille (située dans une époque incertaine), baigne dans une foisonnante culture de la mort puisque le soir, les enfants ont droit au récit du suicide de Cleopâtre...On plonge avec délices dans ce nid familial aux affects peu ordinaires, on s'en doute :Vincent, le fils aîné anorexique est laminé par des migraines et sa petite soeur terriblement complexée malgré son prénom de star : Marylin. Mais mon préféré, c'est le vilain et merveilleux petit canard, le cadet Alan, dont la scandaleuse joie de vivre déstabilise bientôt tout ce petit monde ! Il est toujours possible de prendre la mort à l'envers...Un livre qui, paradoxalement m'a requinquée dans un moment de déprime !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?