undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Le Monde d'hier et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le monde d'hier : Souveni... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Deal FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ce livre a été lu mais il est toujours en bon état. 100% garanti.
Amazon rachète votre
article EUR 4,91 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le monde d'hier : Souvenirs d'un européen Broché – 13 janvier 1999


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,00
EUR 21,00 EUR 4,99

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook

--Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le monde d'hier : Souvenirs d'un européen + Conscience contre violence
Prix pour les deux : EUR 28,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble



Détails sur le produit

  • Broché: 530 pages
  • Editeur : Belfond (13 janvier 1999)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2714429599
  • ISBN-13: 978-2714429599
  • Dimensions du produit: 22,6 x 14,2 x 3,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (44 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 86.901 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

50 internautes sur 52 ont trouvé ce commentaire utile  Par Damien Coullon le 30 septembre 2005
Format: Poche
Publié en plein milieu de la seconde guerre mondiale (et donc probablement après le suicide de Zweig), Le Monde d'hier est une sorte d'autobiographie de Zweig, mais une autobiographie très particulière : rédigée à l'étranger, sans aucun document, elle se concentre sur une sélection d'évenements qui ont marqué la vie de l'écrivain. C'est un éclairage extrêmement intéressant pour tous ceux que l'oeuvre de ce gentleman un peu suranné intéresse - j'en fais partie. Pour ceux qui n'ont pas encore lu les livres de Zweig, je leur conseillerais plutot de commencer par Le Joueur d'échec, car Le Monde d'hier n'est pas complètement représentatif du travail de l'écrivain : forcément un peu de nostalgie, et parfois un ton trop naïf.

C'est néanmoins une expérience, une plongée dans une époque révolue aux cotés d'un homme qui en est la forme achevée, qui a vécu les bouleversements des deux guerres mondiales au coeur du séisme, en Autriche, et qui a cotoyé les plus grands esprits de son temps : ami intime de Freud (voir sa Correspondance) auquel il a entre autres présenté Salvador Dali, il a composé un livret d'opéra avec Strauss, accueilli chez lui Thomas Mann et Paul Valéry, entretenu des liens avec Romain Rolland, Jules Romains, André Gide, sans oublier non plus la politique, avec Rathenau et meme Mussolini, à qui il a ecrit la seule requête qu'il ait jamais faite à un homme politique : la libération d'un prisonnier qu'il ne connaissait même pas.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
55 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile  Par Serafín Vázquez Vidal le 19 octobre 2002
Format: Poche
Ce livre passionnant est un des plus touchants et attrayants témoignages de notre passé récent. Son auteur, Stefan Zweig, est un passionné de la civilisation européenne classique. Juif autrichien, grand connaisseur de la littérature allemande et française, collectionneur infatigable de manuscrits des grands de la littérature universelle du XIXe et du XXe siècle, il prône la paix alors que l'Europe avance vers le gouffre de la Grande Guerre. Son oeuvre s'épanouit dans la période d'entre deux guerres. Mais son destin est tragique: après avoir connu l'éclatement de l'ancien Empire Autrichien, il devra assister à l'avènement du IIIe Reich. Ce livre est beaucoup plus qu'un livre de mémoires: c'est un chant à la paix, à la liberté et à la culture.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par HORIZON 2050 TOP 500 COMMENTATEURS le 29 janvier 2009
Format: Poche Achat vérifié
Un tel livre invite à abandonner la lecture pour la relecture.
C'est une présentation unique de ce monde d'hier, ce monde d'avant le cataclysme de la seconde guerre mondiale, un monde de la sécurité, du culte de l'art, du respect des conventions, un monde qui s'est autodétruit de 1914 à 1945 (voire plus tard encore).
Cette immense tragédie, cette marche à l'abîme, Stephan Zweig, quintessence de l'intellectuel viennois, l'a décrite; la grande guerre, l'hyperinflation dans l'Allemagne des années 1920 et l'apparition d'un certain Hitler.

Personne comme Zweig ne sait décrire ce monde ancien qui a fait naufrage.
Il nous montre comment, à son modeste niveau, il a tenté de changer le sens de l'histoire, en vain.
Il nous montre aussi une galerie de personnages hauts placés tels que Walther Rathenau éminent homme politique allemand des années 1920 et qui finira assassiné.

On comprend que Stefan Zweig ait préféré ne pas assister aux ultimes convulsions d'un monde devenu fou.
'Le monde d'hier' est l'un des tous meilleurs livres de Stefan Zweig et fait partie de ces livres sans lesquels on ne peut comprendre une époque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 3 juin 2009
Format: Poche Achat vérifié
J'ai hésité à qualifier l'humanisme de Stefan Zweig de combat par rapport à cette qualité attribuée à l'écrivain allemand Klaus Mann dans son ouvrage exceptionnel Contre la barbarie : 1925-1948.

Eveil intellectuel. Eveil des sens. Profondeur psychologique. Stefan Zweig, juif autrichien, écrit sa biographie en exil, apatride, rejeté de son pays par les hordes barbares nazies. Il souffre au-delà de tout entendement.

"Le soleil brillait, vif et plein. Comme je m'en retournais, je remarquai soudain mon ombre devant moi, comme j'avais vu l'ombre de l'autre guerre derrière la guerre actuelle. Elle ne m'a plus quitté depuis lors, cette ombre de la guerre, elle a voilé de deuil chacune de mes pensées, de jour et de nuit; peut-être sa sombre silhouette apparaît-elle aussi dans bien des pages de ce livre. Mais toute ombre, en dernier lieu, est pourtant aussi fille de la lumière et seul celui qui a connu la clarté et les ténèbres, la guerre et la paix, la grandeur et la décadence a vraiment vécu."

Stefan Zweig est grand dans la douleur. Quelle force d'âme ! Parvenir à nous réjouir sur les festivités de Vienne, la jeunesse "fanatisée par la culture" de la fin du XIX° siècle relève, dans cette situation, du prodige.
Lire la suite ›
11 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?