Le musée de l'innocence et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 10,60
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le musée de l'Inno... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 2,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le musée de l'Innocence Broché – 27 septembre 2012


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,60
EUR 9,50 EUR 5,05

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le musée de l'Innocence + Istanbul: Souvenirs d'une ville + Le Livre noir
Prix pour les trois: EUR 31,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

>Le musée de l’Innocence est un grand roman nostalgique sur la passion, le désir et l’absence, une nouvelle preuve de l’immense talent d'Orhan Pamuk, prix Nobel de littérature 2006.

Présentation de l'éditeur

Kemal, un jeune homme d’une trentaine d’années, est promis à Sibel, issue comme lui de la bonne bourgeoisie stambouliote, quand il rencontre Füsun, une parente éloignée et plutôt pauvre. Il tombe fou amoureux de la jeune fille, et sous prétexte de lui donner des cours de mathématiques, la retrouve tous les jours dans l’appartement vide de sa mère. En même temps, il est incapable de renoncer à sa liaison avec Sibel. C’est seulement quand Füsun disparaît, après les fiançailles entre Sibel et Kemal célébrées en grande pompe, que ce dernier comprend à quel point il l’aime. Kemal rend alors visite à sa famille et emporte une simple réglette lui ayant appartenu : ce sera la première pièce du musée qu’il consacrera à son amour disparu. Puis, il avoue tout à Sibel et rompt les fiançailles. Quand, quelque temps après, Kemal retrouve la trace de Füsun, mariée à son ami d’enfance Feridun, son obsession pour la jeune femme montera encore d’un cran… Le musée de l’innocence est un grand roman nostalgique sur l’amour, le désir et l’absence, une nouvelle preuve de l’immense talent de l’écrivain turc.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,50
Vendez Le musée de l'Innocence contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 832 pages
  • Editeur : Folio (27 septembre 2012)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070448320
  • ISBN-13: 978-2070448326
  • Dimensions du produit: 17,8 x 3,5 x 10,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 29.068 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Il mio nome euh sur 26 février 2013
Format: Broché
Le fond de l'histoire est presque banal et il se passe peu de choses. Pourtant l'auteur nous maintient en haleine jusqu'à la fin. Je pense qu'Orhan Pamuk a bien mérité son prix Nobel car il y a dans son livre, une atmosphère, un humour, des réflexions sur la vie qui nous mènent au-delà de la simple histoire d'amour.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean for Joel TOP 100 COMMENTATEURS sur 27 novembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
un roman sur la passion compulsive et déraisonnable dans une Istanbul mythique ; tout commence en 1975 alors que Kemal et Sibel doivent se marier -tous les deux appartenant à la grande bourgeoisie d'affaires, ils sont riches et préservés- Kemal a un coup de foudre pour une parente pauvre -Füsun- alors vendeuse dans une boutique chic où il vient acheter un sac à sa fiancée... un peu moins de deux mois d'échanges charnels et de promesses et de mensonges -surtout de la part de Kemal-... la grande soirée de fiançailles entre Kemal et Sibel a lieu aux Hilton puis dès le jour d'après Füsun disparaît Et... est-ce que le mariage aura lieu ? est qu'il retrouvera Füsun ? et ainsi de suite, je vous laisserai le plaisir de le découvrir et aussi qu'elle sera ce musée de l'Innocence qu'il constituera jusqu'à sa mort. C'est un roman de plus de 800 pages extrêmement délicat et touchant qui nous décrit à merveille les affres d'une passion totale, que lorsqu'on est percuté par La passion, plus rien ne peut exister en dehors, enfin oui le quotidien perdure mais mis au second plan, parfois cela peut vraiment ressembler vu de l'extérieur à une maladie honteuse mais de l'intérieur ce n'est que du bonheur ; c'est aussi le roman de l'Istanbul des années 80 "Leur écrin d'amour", du monde du cinéma et de cette bourgeoisie riche qui profite pleinement de son argent, sans oublier en arrière-fond les différentes crise politiques. Un plaisir, il y a un peu de Proust dans ce roman, enfin de la passion de Marcel pour Albertine...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Lorin sur 19 juillet 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
j'ai plongé dans l'ambiance exotique de la Turquie pour en ressortir charmé ! C'est un roman intemporel baigné d'une lumière particulière
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Titile sur 15 juillet 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
Ce roman doit être lu. Cette histoire vraiment originale est prenante et surprenante. Au milieu de cette histoire la découverte d `Istanbul est passionnante. Les personnages sont nombreux et tous intéressants, la description de la société turque vue de l `intérieur est instructive.
Un roman dont il est difficile de se défaire...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gichapauseb sur 9 juin 2013
Format: Broché
En total accord avec les commentaires précédents, tout en soulignant également l'excellente traduction, cet écrivain turc Prix Nobel de littérature nous entraîne dans un récit poignant, alors que l'on pourrait s'attendre à une intrigue longue et immobile. La virtuosité de l'écriture ôte toute cette crainte. Nous nous retrouvons dans des pages où les états d'âmes sont décrits avec une précision unique. On a parfois l'impression de lire du Proust.
L'atmosphère de l'ouvrage, cette recherche d'un bonheur existant puis perdu s'exprime tout au long du récit. Alors que l'on peut se demander comment va s'installer ce musée dont il est question et comment il va être amené, et bien l'on est surpris à chaque chapitre de l'apparition des objets et de leur mise en place. Un roman qui malgré sa grande nostalgie apporte un immense bonheur de lecture. Orhan Pamuk sait toucher notre sensibilité et nos émotions à travers un récit que l'on croirait statique. Du grand art dans l'écriture, et beaucoup de passages philosophiques.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Van Cottom sur 9 février 2013
Format: Broché Achat vérifié
Un chef d'oeuvre de littérature : émouvant parcours amoureux allant jusqu'au désespoir et liens avec le "vrai" musée de l'innocence à Istanbul !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?