Le Premier homme et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le premier homme Relié – 1994


Voir les 13 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 11,99
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 4,45

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

1


Détails sur le produit

  • Relié
  • Editeur : France Loisirs (1994)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2724281594
  • ISBN-13: 978-2724281590
  • ASIN: B005KDPLPG
  • Dimensions du produit: 22 x 15 x 5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (38 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 144.179 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS sur 20 septembre 2012
Format: Poche
Dans ce document humain très émouvant, Albert Camus est à la recherche de ses racines familiales, géographiques et intellectuelles. Il explique aussi sa vision sur l'humanité et pourquoi une partie de cette humanité tient une place de préférence dans son coeur.

Sa famille, L'Algérie
Ses aïeuls ont émigré d'Alsace en Algérie dans des conditions terribles (`ils ont eu droit au choléra ...il y en mourait une dizaine par jour'). Son père, orphelin et illettré meurt au cours de la bataille de la Marne, pour lui `une incompréhensible tragédie loin de sa patrie'. Albert est le chéri de sa mère : `la douce odeur de sa peau qui lui rappelait cet endroit, sous la pomme d'Adam, qu'il aimait respirer et caresser.'
En Algérie, où la chaleur rendait fou, il y avait `une menace invisible qu'on reniflait dans l'air des rues certains soirs où une bagarre éclatait entre un Français et un Arabe.'

Sa jeunesse (école et travail)
Albert Camus a profité pleinement de l'influence remarquable et cruciale de son instituteur à l'école primaire, à qui il envoie une lettre émouvante de remerciement après avoir reçu le Prix Nobel : `vos efforts, votre travail et le caeur généreux que vous y mettiez sont toujours vivants chez un de vos petits écoliers'.
Sa famille est tellement pauvre qu'Albert doit travailler dès l'âge de 13 ans pendant ses vacances pour pouvoir payer ses études.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Florent sur 24 août 2011
Format: Poche
C'est étrange ce que l'on peut ressentir en lisant ce livre...
Camus ne l'avais pas finit, il a été son dernier ouvrage.
Un ouvrage en perpétuel construction, même aujourd'hui.
Dans ''Le premier homme'', des notes ont été ajoutés car la famille n'a pas pu reconstituer tout le manuscrit.

Au fil des pages, on découvre l'enfance de cet auteur majeur du siecle dernier,
on découvre ces années en Algérie, le talent de cet homme...
Et puis d'un coup, comme un accident, il n'y a plus de pages...
C'est finit
Deja
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christian Trouve sur 23 janvier 2010
Format: Broché Achat vérifié
La fille d'Albert CAMUS a publié le texte manuscrit retrouvé dans la saccoche qu'il avait avec lui le jour de sa mort. Le texte est inachevé, on ignore le niveau de travail déjà réalisé sur ce projet. Mais en l'état, c'est un pur chef d'oeuvre d'un écrivain en parfaite maîtrise de la langue et de son style, sobre, puissant et émouvant.
Entièrement autobiographique, l'enfance d'Albert CAMUS y est décrite avec force précisions et détails qui confirment ce que nous savions dejà de lui, de sa psychologie comme des idées qui ont dirigé son action et son oeuvre.
A lire impérativement.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
46 internautes sur 49 ont trouvé ce commentaire utile  Par TONNOT EMILIE sur 4 juin 2002
Format: Poche
Oeuvre passionnante tant sur la forme que sur le contenu d'inspiration autobiographique.Camus nous fait découvrir des sensations de son enfance passée à Alger.Grande richesse au niveau des images, des couleurs et des odeurs.
A lire d'urgence!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eliane Lenzo sur 10 février 2010
Format: Poche
Ce livre, dont la lecture est accessible à tous, est une petite merveille....
En cours d'écriture au décès d'Albert Camus et publié tel quel beaucoup plus tard par sa fille, il nous permet de faire connaissance avec cet homme exceptionnel....
Un vrai régal.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bigot sur 9 août 2011
Format: Poche
Roman posthume de Camus, il y travaillait lorsqu'il est mort et a été publié grâce à sa fille. Jacques, orphelin de la grande guerre, grandit dans l'Alger des pieds noirs entre sa mère et son oncle. On devine la portée autobiographique de ce texte d'une remarquable humanité. Hommage aux siens intelligent et sensible, Le premier homme est un chef d'œuvre qui ravira même ceux qui ont trop entendu parler de Camus en 2010.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. Armand sur 20 mai 2013
Format: Poche Achat vérifié
Cela est tout Camus, plus la nostalgie de notre enfance en Algérie : il montre bien que les "colonialistes" n'étaient pas forcément des "riches colons" mais tout un petit peuple bien chez eux. Le portrait de l'instituteur, très exact selon mes propres souvenirs, réhabilite, s'il est besoin, le coté progressiste et méritoire le l'instruction publique dans ces départements français.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par minou1953 sur 18 octobre 2012
Format: Poche Achat vérifié
ce livre est pour moi le meilleur de camus, sensible, émouvant, vrai, et pour moi née à alger et issue d'un milieu modeste il m'a fait "remonté" des souvenirs un peu enfouis dans mon subconscient je me suis reconnue petite fille dans cet alger parfaitement décrit. Par ailleurs la recherche du père est bouleversante et explique en partie la personnalité de camus.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?