Le retour à la terre - tome 4 - Le déluge et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 11,99
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 3,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le retour à la terre - 4. Le déluge Album – 31 août 2006


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 11,99
EUR 11,99 EUR 10,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le retour à la terre - 4. Le déluge + Le Retour à la terre - tome 5 - Les Révolutions + Le Retour à la terre, tome 3 : Le Vaste monde
Prix pour les trois: EUR 35,97

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Revue de presse

Humour à fleur de trait, émotion contenue, Manu Larcenet renoue avec maestria les fils narratifs de son «retour à la terre».Le Déluge, album concocté en totale complicité avec son ami, le scénariste Jean-Yves Ferri, poursuit la chronique intimiste et jubilatoire de son double romanesque, «Manu Larssinet». Installé au fin fond des Ravenelles, avec sa compagne Mariette et la petite Capucine (qui ne fait toujours pas ses nuits), notre héros doit cette fois affronter un hiver rigoureux, un déluge épouvantable qui le métamorphose en Noé des temps modernes, quelques Atlantes flegmatiques, et surtout une certaine Mme Mortemont, dont les charmes rugueux rappellent ceux de Cruella dans Les 101 Dalmatiens ou de la sorcière de Blanche-Neige. Joyeux funambule graphique, Larcenet peaufine son dessin, à l'équilibre entre l'humour et la tendresse, les gros nez et le réalisme. Sur cette crête fragile, l'auteur de Ligne de front joue les funambules. (Olivier Delcroix - Le Figaro du 7 septembre 2006)

Biographie de l'auteur

Né en 1969, Manu Larcenet vit à Vélizy une enfance peinarde, en dehors des crises d'angoisse qui lui gâchent la vie. Vers dix ans, il se lance dans la BD : il en fait tous les jours et il n'arrêtera jamais. Après s'être partagé entre le punk-rock (nul) et le dessin, il intègre Fluide Glacial en 1994, et tout le monde se l'arrache - Spirou, Dupuis, Glénat... En 2000, il s'installe chez « Poisson Pilote » avec Trondheim et Les Cosmonautes du futur, puis avec son frère Patrice Larcenet et Les Entremondes, puis tout seul avec Le Temps de chien, Nic Oumouk et le magnifique Combat ordinaire, pour lequel il obtient en 2004 le prix du meilleur album du festival d'Angoulême. Entre-temps, en 2001, il part s'installer dans la brousse lyonnaise. Ce virage existentiel notable nous vaut Le Retour à la terre, scénarisé en toute complicité par son ami Ferri. Au printemps 2008, il attaque Blast. En 2010 et 2012, il publie deux livres jumeaux, les merveilleux Peu de gens savent et Nombreux sont ceux qui ignorent, chez Les Rêveurs, maison d'édition qu'il a cofondée en 1997 et quittée en 2013.

Jean-Yves Ferri est un auteur de bande dessinée, qui collabore depuis longtemps avec Fluide Glacial. Il a publié des séries telles que Le Retour à la terre (avec Manu Larcenet au dessin) et De Gaulle à la plage, cette fois en tant qu'auteur complet. Il a été sélectionné par les éditions Hachette pour être le nouveau scénariste des aventures d'Astérix, reprenant ainsi le flambeau d'Albert Uderzo et René Goscinny. Né dans une cabane en planches en bordure d'un champ d'avoine, il a gardé de ses premières années un amour immodéré pour la glaise du terroir. "Seul, le coquelicot m'enchante, Seule, la libellule m'émeut..." ( Labours fous - Poésie Plon 1969 ) Nombre de ses albums dessinés témoignent de sa frénésie bucolique: ainsi ses Fables autonomes (Fluide Glacial 1996 - 1998 ). Classées à tort dans la catégorie humour, elles célèbrent une ruralité âpre et violente, située à mi-chemin entre le réalisme social des Raisins de la colère et le lyrisme printanier d'Oscar le petit canard. La consécration vient avec le personnage d'AIME LACAPELLE. Héros de la campagne profonde, ce policier du BIT (Bureau d'investigation Tarnais) devient l'idole de toute une génération d'agriculteurs rebelles. Pour Ferri, le succès international est tel, qu'il lui permet de repeindre à neuf plusieurs fois sa cabane. Avec le scénario du Retour à la terre (dessin Larcenet), il tente de réconcilier ville et campagne et d'attirer l'attention sur le sort douloureux des chats déracinés. Dernier album solo de Ferri, De Gaulle à la plage, album anachronique et balnéaire sorti en décembre 2007 où le Général confond sa silhouette avec le Monsieur Hulot de Jacques Tati. Un De Gaulle à Londres est en préparation, et Ferri s'attaque également aux scénarios des irréductibles gaulois. L'auteur partage son temps entre la BD et le bouturage des dahlias.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Le retour à la terre - 4. Le déluge contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 48 pages
  • Editeur : Dargaud (31 août 2006)
  • Collection : Le Retour à la terre
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2205058142
  • ISBN-13: 978-2205058147
  • Dimensions du produit: 22,7 x 1 x 29,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.875 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 26 octobre 2006
Format: Album
Il y a bien longtemps que je n'avais pas éclaté de rire toute seule en lisant une BD ! Dans ce quatrième tome, Ferri au scénario et Larcenet à l'illustration nous ont concocté un nouveau petit trésor d'humour. Ça y est, Manu Larssinet est papa de la petite Capucine, Mariette passe son temps à s'occuper de bébé et Manu plonge souvent dans l'angoisse : nuits hachées par la petite qui ne dort pas, pause dans l'écriture, il faut se reprendre ! La vieille Mortemont est toujours là, le jeune couple lui confie Capucine pour aller au ciné (non sans peine pour Manu !) et quand Manu doit aller voir son éditeur à Paris, c'était pas prévu qu'elle soit du voyage, avec ses pommes et ses théories... euh...elle prend les hôtesses de l'air pour des créatures pétries de sexe parce qu'elles vous offrent à boire! Enfin il faudrait citer tout l'album tant ces saynètes d'une demi page sont délicieuses, passant des émotions et inquiétudes du jeune père à la difficulté de la création, nous offrant au passage un exposé de la mise en abyme (qui fait flipper Manu), quand c'est pas la fragilité du couple à la pensée d'une ex reparue via le blog. Le blog de Manu, le déluge (ah la scène avec les élus !), la cuite avec le père Henri, bref ce livre est à acheter à prêter à offrir et surtout à lire!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurence Le Lann sur 10 septembre 2006
Format: Album
Là, avec ce tome, la vie à la campagne prend des airs absurdes. Pour notre plus grand plaisir.

Manu, Capucine, leur bébé et le chat baignent dans la boue et le délire surréaliste. Les situations hilarantes ou complètement déplacées telles celle du voisin qui construit une arche dans son jardin ou la vieille voisine qui joue les bay-sitters nous font marcher à côté de nos chaussures avec eux, dans la gadoue.

Il n'y a pas réellement de fil conducteur mais ça n'a aucune importance. Les gags, les saynètes, comme dans les volumes précédants, n'occupent qu'une demi-page, mais sont d'une efficacité redoutable.

Et tout comme moi, à n'en pas douter, vous trouverez ce quatrième tome très réussi et trop court. Vivement le prochain !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Julien Michelon sur 29 septembre 2006
Format: Album
Tandis que l'installation de Manu et Mariette aux ravenelles est désormais achevée et que leurs relations avec l'entourage ne peuvent plus continuer à s'inscrire sur le mode de la découverte, Larcenet et Ferri relancent la série autour des aléas de la parentalité. L'album se découpe toujours en strips de deux lignes, format désormais rodé par les deux auteurs.

Puisqu'il en faut, une note un poil inférieure à celle des albums précédents (en particulier du tome 2). L'album n'est pas la cascade de gags qu'étaient les précédents, immédiats et spontanés. Mais une seconde voir troisième lecture révèleront sans doute que ce tome ouvre sur des formes d'humours différentes (entre autre le running gag, assez présent). De plus, bien sur selon les gouts de chacun, certaines cases sont artistiquement très réussies (dessin ET mise en couleurs) ce qui n'est pas toujours la priorité première des séries d'humour. Au final un très bon album, que des détracteurs pressés ne manqueront pas d'inféoder aux premiers tomes, tandisqu'il a l'immense mérite de proposer autre chose avec une qualité finalement équivalente.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par john frihjjen sur 13 septembre 2006
Format: Album Achat vérifié
Toujours aussi drôle, des personnages toujours très attachants, des remarques qui touchent juste, une névrose toujours aussi présente et magnifiquement rendue chez le héros qui pourtant mûrit et vit mieux...

Seul bémol : l'excursion à Paris où Manu est accompagné de la Mortemont est un peu longuette et répétitive, je trouve qu'elle aurait pu être raccourcie car il y a tant à faire avec les autres personnages, notamment l'ermite et l'épicier que j'adore et qui ne sont que peu exploités dans ce volume ! Comme d'habitude, la BD se dévore et passe vraiment très vite ! Cher Manu, ne tardez pas à nous pondre le suivant svp !!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?