undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles25
3,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Alors soyons clair ce livre n'a aucune ressemblance avec celui qui a enthousiasmé tant de lectrices. Ce roman de Marina Anderson ( écrit en 2000) s'adresse non pas à des lectrices ayant découvert l'érotisme avec FSOG ,mais à des femmes comme moi qui connaissaient déjà ce genre et qui pourraient comprendre la recherche de l'héroïne . Ce n'est pas une romance érotique mais un roman érotique avec un personnage féminin qui assume sa sexualité mais qui n'arrive pas à trouver un compagnon qui la satisfasse vraiment.Dans ce récit l'accent est mis sur les relations sexuelles des personnages et non sur les sentiments qui découleraient d'une forte attraction. Les scènes sont détaillés et explicites, certaines pourraient être choquées par la crudité des expériences de Nathalie notre protagoniste et même se sentir dans la position d'une voyeuse.

Nathalie est une femme qui a réussi ,qui ne vit que par son travail, ce n'est pas une jeune fille innocente mais une femme qui a peu de temps à investir dans les relations et qui surtout ne lâche pas prise, c'est une donneuse d'ordre,une femme autoritaire dans son job comme dans un lit et les hommes qu'elle rencontre n'apprécient pas beaucoup. Elle cherche à changer son comportement dominateur afin de créer une relation durable,lorsque sa meilleure amie lui parle d'un lieu où elle a appris à céder le contrôle a son partenaire elle est intriguée et décide d'essayer ce séminaire durant deux week end.

Son tuteur au "Sanctuaire " est Simon, dès qu'il rencontre Natalie, celui-ci lui fait savoir après sa première expérience qu'il n'est pas sûr que la retraite sera en mesure de lui venir en aide car il est fort probable que trop dominante elle n'est pas capable d'apprendre la soumission et les plaisirs qui en découlent.Si Nathalie l'admet car la soumission n'est pas un mot qui figure à son vocabulaire et encore moins dans sa vie, la forte attraction qu'elle ressent pour son tuteur et surtout sa fierté la fait rester au sanctuaire. La jeune femme va découvrir qu'il y a une très mince ligne entre le plaisir et la douleur et trouver de nouvelles manières sensuelles et érotiques d'atteindre le plaisir sur des voies inconnues et inattendues dans les relations intimes avec son partenaire. Si Nathalie développe des sentiments envers son professeur, Simon quant à lui le nie longtemps, puis lorsqu'il finit par les admettre une certaine relation s'établit malheureusement la fin est tellement brutale que vous n'en avez qu'un léger aperçu.

Malgré le côté torride voir quelque peu pornographique pour certaines scènes décrites de ce livre, l'idée principale est intéressante. Il est très crédible que des hommes et des femmes reconnus dans leur travail soient tellement absorbés par celui ci et la conquête d'un pouvoir toujours supérieur, qu'ils ne peuvent concevoir de se laisser aller dans une simple relation et trouver la satisfaction sans dominer. La solution proposée par Marina Anderson quoique qu'elle peut sembler perverse est assez réaliste; l'héroïne apprend beaucoup sur ses envies et sur son plaisir avec la pratique du SM mais ne devient pas une personne différente pour autant. C'est un point que j'ai apprécié chez l'auteure, le caractère des personnages ne change pas ,ils reprennent tout simplement leur vie avec une sexualité différente, au contraire de la romance érotique où le héros/l'héroïne se transforme radicalement sans véritable crédibilité.

Ce livre est très facile à lire, le récit est fluide et il n'y a aucun temps mort, les pages se tournent très vite car vous avez hâte se savoir à quelles expériences Nathalie va être soumise et comment elle va réagir. Au final je dirais que c'est une lecture ludique pour quiconque s'intéresse à l'érotisme, ne se choque pas facilement et ne crie pas au pornographique dès que la scène comprend plus de deux personnes ou ne pratique pas que la position du missionnaire.

Je voudrais de nouveau mettre en garde : cette histoire comprend de nombreuses scènes de sexe très explicites et variées, absolument rien n'est laissé à l'imagination de la lectrice et si le personnage principal ressent des sentiments ce n'est en aucun cas développé ni le propos. Malgré ce que dit la couverture, ce livre ne ressemble en rien à ceux de EL.James alors ne comparez pas,ne venez pas crier au scandale .

MESSAGE POUR LA PERSONNE QUI MET UN NON SANS ARGUMENTER SUR TOUS MES AVIS: LA JALOUSIE ET L'ENVIE SONT DE TRES VILAINS DEFAUTS...NOUS SOMMES SUR CE SITE POUR PARTAGER NOS RESSENTIS TOUT SIMPLEMENT
1111 commentaires80 sur 80 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2013
Livre magnifique dont on ne ressort pas indemne.
Le thème principal qu'est la soumission y est décrite avec subtilité, les scènes sont osées.
Loin du "cucul" de "50 nuances de Grey", ce livre nous amène dans un monde de pornographie sans oublier, pour autant, la sensualité et la volupté de ce type de pratiques.
L'héroïne y est une femme forte dans laquelle beaucoup d'entre nous se reconnaîtrons, elle détient une personnalité réelle et son évolution psychologique est palpable.
Livre réservé aux initiés, qui donne envie de s'abandonner aux plaisirs du don de soi.
0Commentaire13 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2013
Un roman érotique intéressant mais si vous cherchez une romance, continuez votre route car ce n'est pas ici que vous la trouverez.
Nous sommes en présence d'un livre initiatique où les personnages exercent dans la vie un poste à responsabilités, de pouvoir, et qui dans l'intimité ont un comportement dominant, appliquant dans leur sexualité un schéma ayant fait ses preuves dans leur carrière mais les desservant dans leur vie charnelle.
C'est donc sous le sceau du secret que se murmure entre initiés, un lieu " le Sanctuaire " où ils apprennent à lâcher prise et à s'abandonner.
Un endroit hors du temps où les novices sont confiés à un Tuteur qui les pousse dans leurs derniers retranchements, les exerce à des pratiques qu'ils n'auraient pas choisi spontanément mais qui les mèneront sur les voies de la volupté et de l'érotisme, toujours en quête d'un plaisir plus grand.
0Commentaire10 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2014
Roman lu en deux heures, non que je l'aie dévoré d'impatience et d'excitation, mais parce que sa lecture est relativement aisée.

L'écriture est d'une platitude consternante, stylistiquement médiocre et le scénario tellement convenu que ça en devient affligeant.
Je ne nie pas que certaines scènes puissent avoir un pouvoir érotique, mais pour un public "averti" dans le registre BDSM, certainement pas !!!
En fait, c'est un petit traité de la soumission pour bluettes en mal de sensation. On est loin, mais alors très loin, d'histoire d'O !!!
Je pense que ce roman érotique (on ne peut pas lui dénier ce qualificatif) s'adresse à un jeune public (pour ne pas dire très jeune) d'où ma critique un peu sévère !
Du reste, tout y est beau comme dans les Arlequins de ma pré-adolescence : les hommes ont des corps musclés, les femmes des corps fermes et sveltes, ils sont tous beaux et jeunes, ils sont riches et parfaitement installés dans leur vie professionnelle, à des postes à responsabilité qui plus est, et ont manifestement tout pour être heureux...si ce n'est une vie sexuelle peu trépidante, et pour cause notre héroïne trentenaire ne jouit qu'en amazone et n'a jamais du voir plus que les scènes érotico-sexuelles de Emmanuelle, puisqu'elle se sent honteuse de son excitation à la vision de deux corps exhibés dans un prétendu rapport dominant/dominé. C'est sûr qu'en partant du degré zéro de la sexualité, on s'émeut vite !!!
Les pseudo scènes de soumission, sont totalement aseptisées, très stéréotypées, et gentillettes et cerise sur le gâteau, on ne coupe pas à la belle histoire d'amour, pourtant interdite, entre nos deux protagonistes principaux....
"ça dégouline d'amour, c'est beau mais c'est insupportable" comme dirait Anaïs

Lu sans déplaisir (ne soyons pas cynique!), mais n'y ai pas trouvé mon compte, loin s'en faut !!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2013
L'histoire est intéressante et très chaude avec beaucoup de scènes de sexe. Des situations et des scénarios alléchants. Ca laisse rêveur et donne envie de passer un week-end dans un tel lieu =))
Je l'ai lu à petites doses histoire de faire durer le plaisir !

PS J'ai tenté de lire les 50 nuances... Comment peut-on, ose-t-on comparer ???!!!
Le sanctuaire de la soumission est mille fois mieux, pas vulgaire et nettement mieux écrit.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2013
Après avoir lue 50 nuances il m'a été difficile de trouver un livre qui me captive autant. Je ne suis pas déçue mais attention si vous recherchais une romance, passer votre chemin.
L'auteure nous entraîne dans un tourbillon d'extase (de la soumission) plus intense au fur et à mesure de la lecture.
Je l'ai lue d'une traite voulant savoir jusqu'où notre héroïne irait.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2013
J'ai beaucoup aimé ce livre. On vibre avec Natalie et Simon. Ce livre est quand même destiné à un public averti. Cependant, les protagonistes sont mûrs et totalement consentants dans toutes les expériences vécues. On ne retrouve pas une jeune oie blanche face à un homme plus âgé comme dans certains romans du genre.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2013
Ce livre est comme 9 semaines et demi,on s'y sent bien et en même temps un peu gêné de s'y vautrer avec tant de plaisirs(notez que j'ai mis le mot au pluriel!)
J'ai vraiment pu ressentir son abandon qui finit par ne plus la frustrer...Devant l'abondance de ce type de lecture,je trouve que celui-ci sort bien son épingle du jeu,mais pour bien le
ressentir,ne faut-il pas une certaine expérience?
Contrairement à la majorité,il ne s'agit pas d'une vierge en mal(e) de sexe mais d'une femme décidée à se prendre en main.
Ce qui m'amène à une question:combien y-a-t-il de vierges de +ou- 20 ans,qui ont envie de se faire dépuceler par un homme plus agé,riche,et sadique,qui n'a pas de sentiments amoureux pour elles?
Serais-je donc comme Mathusalem,si vieille et dépassée ,que de penser qu'en général,ça se passe vers 16 ans avec son premier et grand amour...Et qu'en plus,on ne jouit pas en général la première fois!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 mai 2013
"vous avez dévoré 50 nuances de Grey? Venez vous perdre dans Le sanctuaire de la soumission..." Voilà ce qui est inscrit sur la couverture du livre. J'ai ADORE 50 nuances (les 3 tomes) mais je n'en dirais pas autant de ce livre. Mais il faut le lire pour faire sa propre opinion. Allez-y !!!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2013
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, qui nous permet de suivre Nathalie, une jeune femme moderne qui va découvrir que de se soumettre ou plutot que de laisser l'homme diriger peut etre très agréable et en plus il y a une belle rencontre avec Sinon.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,95 €
16,00 €