2 neufs partir de EUR 16,23
Amazon rachète votre
article EUR 3,68 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le secret de la Vologne : L'affaire Grégory vue par la P.J. Broché – 1 octobre 2003


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 16,23

Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de la préface de Gérard Louis

Non loin de Gérardmer, haut-lieu touristique, la vallée de la Vologne est une belle région qui annonce les Hautes-Vosges. La forêt occupe les sommets et les prés et les champs parsèment les coteaux de taches vertes que ponctue un habitat encore dispersé. Tout au long de la rivière (poissonneuse et où l'on cherchait jadis des perles), les villages ont grossi avec les industries locales, textiles et papetières. Au déclin du textile, c'est la sous-traitance automobile qui, souvent, évita le chômage aux ouvriers. Le Vosgien aime son pays au climat aussi dur que son histoire fut marquée par les guerres. Ne dit-on pas que la Lorraine et les Vosges sont un peu le paillasson de la France ? En tout cas, les Vosges en furent souvent un ultime rempart.
Les Vosgiens ne sont donc pas plus niais ou plus incultes qu'ailleurs, ils sont même, au regard des activités économiques et artistiques qui s'y épanouissent, plus créatifs et moins dépendants. Ils sont travailleurs, économes, plutôt "rendant service" ; en montagne, souvent, une solidarité vraie s'impose pour "s'en sortir". Ici, on se nomme Claudel, Chevrier, Perrin, Petitjean, Villemin, Vaxelaire, Laroche, Thiéry, Lambert, Defranoux ou Tisserand..., des gens qui ne font pas d'histoires.

Pourtant, il y eut le meurtre du petit Grégory Villemin, il y a presque vingt ans. Un crime, horrible évidemment, mais comme il s'en produit presque chaque jour en France... Et ils sont nombreux comme celui-là à rester sans coupable.
Alors, par quel concours de circonstances fortuites ce "fait divers" est-il devenu l'"affaire Grégory" qui a passionné et passionne toujours le pays et même au-delà ?
Il est vrai que l'on est tenté de poser des "pourquoi ?" :
- Pourquoi un homme, une femme (ou un groupe d'humains) a pu avoir l'idée, l'envie, le besoin, l'impérieuse nécessité de tuer un enfant de quatre ans et demi ?
- Pourquoi de cette manière-là ?
- Pourquoi, dès la première heure de l'enquête, une des premières lignes écrites par un gendarme comporte-t-elle déjà un vice de forme ?
- Pourquoi, à partir de ce jour-là, tout dérape, tout déraisonne ?
---
Des raisons, il est possible d'en avancer et des réponses tout un chacun est capable d'en donner :
Un juge sans expérience, un procureur attentiste, des gendarmes maladroits et dépassés, des journalistes qui jouent aux détectives, des témoins sûrs... et d'autres, des experts de pacotille qui discréditent les bons, un public qui réclame un coupable, des médias qui jouent la surenchère, une France qui se passionne... et des "acteurs" bien de chez nous qui se retrouvent propulsés sur les couvertures de magazines !
Oublions Grégory et nous avons là un excellent scénario pour une saga télévisuelle de l'été et à succès.
Mais, non, il y avait Grégory, petit garçon au sourire doux saisi par le photographe de Bruyères, qui aimait jouer au ballon et qui ne demandait qu'à découvrir la vie, là, dans les Vosges où il était né.
Et il y eut ce mardi 16 octobre 1984.


Détails sur le produit

  • Broché: 237 pages
  • Editeur : Gérard Louis Editeur (1 octobre 2003)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 291455429X
  • ISBN-13: 978-2914554299
  • Dimensions du produit: 21,4 x 14,6 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 1.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 92.100 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

1.8 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
3
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par marcel bigron TOP 500 COMMENTATEURS sur 29 janvier 2013
Format: Broché
Reprenant l'affaire Villemin à la suite de la gendarmerie, sur décision du tout petit juge Lambert, le commissaire Corazzi, chef de la crim' de Nancy a systématiquement orienté sa nouvelle enquête sur la culpabilité de Christine Villemin. Ce livre très déplaisant en est le compte-rendu. La justice s'est pourtant prononcée clairement avec ce non lieu en faveur de CV, mais rien n'y fait... Comme quoi on peut-être aussi mauvais policier que mauvais écrivain. Et puis que de grossiertés et d'humour lourdingue, mr Corazzi ne fait pas dans la finesse. L'histoire des fameuses cordelettes retrouvées dans la maison pourtant vidée, le nombre de coup de téléphones passés après chaque appel du corbeau (chose que faisait tous les membres de la famille) et le fameux cahier de Mme Villemin mère dont les pages en faveur de CV ont été déchirées !!! et qui a beaucoup embarrassé Corazzi lors du procès de JM Villemin. Les relations de "COCO" autosurnom du commissaire Corazzi avec cette presse pourrie symbolisée par l'execrable couple Bezzina sois disants journalistes sont lamentables et insupportables. Comment peut-on faire preuve d'autant de mauvaise foi et prendre de telles responsabilités avec autant de désinvolture.Lors de la première audition de Christine Villemin après lui avoir demandé: "l'avez vous fait ?" en parlant du meurtre de grégory, il s'étonne d'avoir affaire à une tigresse !!! quelle mère ayant perdu son enfant dans de telles conditions n'auraient pas pareillement réagi? Bonjour la pédagogie !!!Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par P. Sugier sur 21 janvier 2010
Format: Broché
un auteur qui parle de lui à la troisième personne ("Coco"), des influences maçonniques, des affinités obscures avec un avocat et un couple de journalistes multipliant les contrats et ne faisant pourtant pas plus d'investigations... (mêmes infos données aux différents médias)
Une société secrète qui fait obstruction à la Justice et à la tentative de découverte de toute vérité mériterait d'ailleurs d'être dissoute.

Dans une enquête Laurence Lacour a essayé de lever un voile sur ce "mystérieux" commissaire du SRPJ de Nancy... et elle n'a sans doute pas découvert toute la vérité... (Le Bûcher des innocents)

Que penser d'ailleurs d'un fonctionnaire de police qui n'a déjà visiblement AUCUN RESPECT pour LA VICTIME et qui ne se rend même pas compte de ce qu'il écrit ("c'est pas un mouflet de 4 ans qui va empêcher une fine équipe de tourner en rond") ????
... me revient à l'esprit une célèbre phrase de Boris Vian...
Et on viendra nombreux, "Coco" !

Est-il nécessaire de préciser à tout lecteur assidu de Sir Arthur Conan Doyle, Agatha Christie, Frédéric ou Patrice Dard, Ellis Peters...etc qu'il n'est même pas utile de se donner la peine d'ouvrir ce livre ?

Le seize octobre, récit
...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Gerard MARTIN sur 5 novembre 2014
Format: Broché
Ce type écrit un "docu-roman" d'une affaire pourtant bien réelle et terrible, mais qu'il a visiblement vécu comme un jeu. Pathétique et minable personnage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par mesangebleue sur 14 mai 2009
Format: Broché
Bjr ce livre m'a plu bien sûr. Puisque cette histoire m'intéresse mais je reste toujours sur ma " faim " si je puis me permettre car j'ai toujours les mêmes questions en tête et auxquelles je n'ai jamais trouvé de réponse. Même en lisant ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?