• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le secret d'Orbae a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le secret d'Orbae Relié – 9 mars 2013


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 13,95
EUR 13,95 EUR 11,70
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,95

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le secret d'Orbae + Le Pays de Jade + Les Derniers Géants
Prix pour les trois: EUR 39,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Je chevauchais sur la digue, grelottant sous une averse glacée. La mer était grise, hachée de vagues rageuses, et la nuit, qui avançait du même pas que la pluie, recouvrait déjà la clarté diffuse de la plage. Un paysan m'avait affirmé que je trouverais plus loin, sur la droite, un chemin menant à une auberge. Je faillis manquer l'embranchement, à peine visible entre les flaques d'eau. Maintenant que mon cheval, les oreilles rabattues, pataugeait dans ce coupe-gorge envahi de ronces, je craignais de m'être perdu. Je revoyais cet affreux chien jaune, terré derrière les jambes du paysan et montrant les crocs. Je revoyais son poil collé de boue, son oeil malade qui me fixait avec insistance. La pluie les avait avalés tous les deux derrière moi. Du diable s'ils ne m'avaient pas envoyé à ma perte !
J'entendis grincer une enseigne dans le vent. L'auberge apparut enfin dans un fouillis d'arbres noirs. Je sautai à terre, j'attrapai la bride de mon cheval pour le mener dans l'écurie. La pauvre bête tremblait de froid. Je bouchonnai longuement ses flancs avec une poignée de paille, puis je lui mis une brassée de foin sous les naseaux en lui caressant l'encolure.
Ensuite, j'allai toquer à la porte de l'auberge. Elle s'ouvrit comme dans les contes.

L'aubergiste me mit mal à l'aise. Il boitait affreusement, et je ne voyais personne d'autre dans l'obscurité de la salle. Il m'apporta une soupe et un pot de bière, s'assit en face de moi. J'ai horreur qu'on me dévisage quand je mange. J'avais assez de mes soucis en tête, des soucis de marchand drapier : six ballots de tissu, de provenance inconnue, cachetés de cire jaune. On m'avait juste montré un échantillon de cette «toile à nuage». C'était un voile merveilleusement léger, d'une finesse et d'une douceur incomparables. Le vendeur prétendait que ce tissu changeait de couleur avec la lumière du jour. Il en avait fait la démonstration, en le présentant vers le ciel au beau milieu d'une éclaircie. Le tissu s'était aussitôt illuminé, gardant la trace de cette lumière malgré le prompt retour des nuages. J'en demeurai ébloui. J'avais tout payé d'avance, par lettre de change, sans faire ouvrir les ballots pourvoir le reste de la marchandise, sur la promesse qu'elle me serait livrée dans la semaine. Et comme l'orage menaçait, j'avais précipité mon départ, en oubliant le fameux échantillon. Il y en avait pour une fortune. Je m'étais trop vite emballé, comme d'habitude. Je commençai à me demander comment j'allais annoncer cette transaction à mon père et à mon oncle, sans même pouvoir leur montrer le moindre morceau de cette toile à nuage, eux qui géraient leur commerce sou à sou. «Souviens-toi, le bon sens est la boussole des marchands», disait l'un, «Prudence, mon neveu, prudence et sagacité», continuait l'autre. Cette histoire allait me rester sur les bras, juste au moment où ils commençaient à me laisser un peu d'initiative dans leurs affaires. Ma mère avait plus d'indulgence pour mes égarements, mais tous les trois partageaient de sérieux doutes sur mes capacités. Trop enclin à la confiance, trop ouvert aux étrangers. D'un coup, ça me coupa l'appétit, je repoussai l'assiette à moitié pleine.

Revue de presse

Un magnifique coffret qui comprend deux romans se répondant en écho, signés François Place...
De quoi rêver en se délectant des dix-huit planches illustrées pour mieux se projeter dans le pays de Jade, le royaume de Candaâ et les destinées de Cornélius et Ziyara. Grâce, finesse et vie rêvée sont la marque de fabrique de François Place qui réinvente des mondes et continue d'imprimer en nous ses cartes d'un tendre imaginaire. (Nathalie Riché - Lire, décembre 2011)

On retrouve dans ce travail soigné l'univers d'un auteur illustrateur fasciné par les voyages au long cours et les territoires à découvrir. Il en reste peu aujourd'hui. Qu'importe. Il en invente d'imaginaires et transmet avec efficacité et poésie son enchantement aux enfants. Le tout avec une exigence dans l'écriture assez rare pour être signalée. (Françoise Dargent - Le Figaro du 5 janvier 2012) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Relié: 421 pages
  • Editeur : Casterman (9 mars 2013)
  • Collection : ROMANS GRAND FO
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2203063750
  • ISBN-13: 978-2203063754
  • Dimensions du produit: 22 x 2,7 x 14,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 191.600 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

François Place, né en 1957, devient auteur et illustrateur de livres pour la jeunesse, après des études à l'école Estienne. Il révèle tout son talent à travers des ouvrages documentaires parus chez Gallimard Jeunesse, puis des albums de fiction comme Les derniers géants, L'Atlas des géographes d'Orbæ, ou La Fille des batailles. Son œuvre est couronnée par de nombreux prix, dont celui de la foire internationale de Bologne, le prix « Sorcières » décerné par les libraires jeunesse ou le Baobab du salon du livre de Montreuil. En tant qu'illustrateur, il collabore avec les plus grands auteurs, comme Michael Morpurgo, Erik L'Homme, Timothée de Fombelle, avec lesquels s'instaure une véritable complicité. En janvier 2010 paraît La Douane volante, son premier roman.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cmonlivre.fr TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 mai 2013
Format: Relié
Nous sommes comme dans un conte. Cela pourrait commencer par Il était une fois quelque part... et nous serions partis dans un rêve. Un vieil aubergiste, un soir d'orage dans une auberge raconte à Cornélius ses voyages de jeunesse, sur une île avec un volcan, au bout du monde... Cornélius, avec la fougue de sa jeunesse va partir à la recherche de cette île et des mystères qui planent sur la plaine qui l'entoure.

Ce livre est original, parce que séparé en deux parties. Cornélius est le narrateur de la première, tandis que la deuxième partie est racontée par Ziyara, son amie, qui voit les choses et les événements avec un autre regard.

Un peu long mais quand même passionnant si on aime le genre des contes.
Le langage utilisé est soutenu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par marie le 3 mai 2013
Format: Relié Achat vérifié
Magnifique conte initiatique et littérature de haut vol, le secret d'Orbae est un livre dont nos grands enfants vont se régaler.
C'est sublime, transportant, on y plonge littéralement, sans regarder la pendule. Les personnages et les paysages persistent longtemps sous nos paupières de rêveurs... à lire sans modération à tout âge, sauf peut-être pour les plus jeunes ( sous 8 ans).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Anne-LAure MASSON le 16 juin 2013
Format: Relié Achat vérifié
François Place réussit encore à nous emmener dans une histoire merveilleuse : MERCI! ce livre convient aux adultes comme aux adolescents en plein chemin initiatique
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par vanessa le 29 décembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
J'ai acheté ce coffret pour faire un cadeau mais je sui décue par le contenant qui était abimé, dommage pour un cadeau.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?