undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 49,70
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le témoin, le soci... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le témoin, le sociologue et l'historien : Quand des policiers se mettent à table Relié – 2 septembre 2010


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 49,70
EUR 44,22 EUR 123,00

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

René Lévy et Jean-Marc Berlière

MÉMOIRE ORALE, RÉCITS DE VIE ET SCIENCES SOCIALES

«Où sont les faits ? Il y a la mémoire, il y a la vérité - on ne peut pas savoir, jamais.»

Police et histoire : des rapports longtemps difficiles

La recherche historique française a longtemps négligé les agences, les organes et acteurs de la sécurité comprise au sens le plus large de l'acception : police et policiers n'ont pas suscité les recherches que leur éminence politique et sociale semblent devoir appeler. Les responsabilités d'un tel retard sont partagées.
Les unes tiennent à l'institution elle-même, peu soucieuse d'apparaître en pleine lumière et de voir ses pratiques livrées au regard scientifique. Considérant depuis Fouché que «son pouvoir vient de ce que l'on ignore ses faiblesses» et qu'une partie de son efficacité tient au flou et au mystère qui entourent ses méthodes, ses moyens, amenée plus souvent qu'elle ne l'avoue à violer la loi au nom de la défense de la société ou de l'État, elle a longtemps résisté au «projet de connaître» comme l'ont bien montré les sociologues, tels que Jean-Paul Brodeur ou Dominique Monjardet.
Pour autant, ces réticences n'exonèrent pas le monde académique et en particulier les historiens de leur part de responsabilité. Peu attirés par une histoire administrative décriée, austère, difficile, et ingrate', mal acculturés aux problématiques de l'ordre et du désordre, de l'État et de ses instruments, ils ont en outre reculé devant ce que Dominique Monjardet appelle un objet «sale», «politiquement incorrect». La police étant assimilée au «chenil du capital» dans la vulgate archéo-marxiste qui a longtemps dominé l'Université française de la deuxième moitié du XXe siècle, «les forces de la répression» n'avaient aucune légitimité scientifique.
Quels que soient les responsabilités et les torts, le résultat n'en est pas moins évident ; la police a longtemps constitué un objet perdu de la recherche. Alors même que ses archives, ses rapports étaient au coeur des sources utilisées par l'historien du social ou du politique, l'institution constituait encore, il y a peu, une sorte de «trou noir» dans l'historiographie française contemporaine. Alors que des corps de métiers des plus marginaux suscitaient d'éminentes analyses, les policiers semblaient transparents aux yeux des historiens spécialistes du mouvement social ou de la société ; on utilisait leur travail, on citait leurs rapports, leurs interventions, leurs procès-verbaux, mais on ne les étudiait pas en tant qu'objet propre.

Biographie de l'auteur

Jean-Marc Berlière, professeur émérite d'histoire à l'université de Bourgogne, et René Lévy, sociologue, directeur de recherche au CNRS, appartiennent au centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP, CNRS, UVSQ, ministère de la Justice). Ils étudient l'objet " police " depuis plus de trente ans et lui ont consacré de très nombreux ouvrages et articles. Ils travaillent actuellement à une somme sur l'histoire des polices en France de Louis XIV à nos jours (Nouveau Monde éditions).



Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?