Le tsunami numérique (Essais - Documents) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le tsunami numériq... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par irisnoir
État: D'occasion: Comme neuf
Amazon rachète votre
article EUR 6,29 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le tsunami numérique Broché – 26 mars 2014


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,00
EUR 17,50 EUR 11,99

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le tsunami numérique + L'école, le numérique et la société qui vient + Apprendre avec le numérique
Prix pour les trois: EUR 28,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Un tsunami s'apprête à déferler sur nos écoles, nos universités, nos grandes écoles. Du nord au sud de la Silicon Valley californienne, établissements d'enseignement supérieur, entreprises, centres de recherche publics ou privés ont inscrit l'éducation sur leurs agendas de travail, à égalité avec les autres priorités du moment - nanotechnologies, génomes à trois cents dollars, biotechnologies, énergies vertes... L'écosystème qui a converti en quelques décennies des milliards d'êtres humains au smartphone et à Internet a mis toute sa puissance de travail et d'innovation au service d'un objectif : réinventer l'éducation.
Si ce tsunami produit sur l'éducation les mêmes effets que sur les industries de la presse, du disque ou de la distribution - précédentes cibles, qui restèrent trop longtemps confites dans leur modèle économique et leurs tranquilles certitudes -, trois conséquences affecteront demain les enseignements primaire et supérieur, après-demain l'enseignement secondaire : un changement de modèle économique conduisant à une baisse des tarifs du privé, donc à un changement radical des termes du marché scolaire et universitaire ; une prise de pouvoir définitive du consommateur d'école sur le citoyen usager du service public ; la montée en puissance des organisations collaboratives au détriment des structures pyramidales, qui dominent l'organisation scolaire et universitaire partout dans le monde, notamment en France. Que vous soyez étudiant, parent, salarié ou enseignant, ce tsunami vous atteindra. Ceux qui l'auront anticipé et en auront compris les dynamiques en tireront profit ; les autres en pâtiront, rudement. L'objet de ce livre est d'en décoder l'impact individuel et collectif.
Ces changements concerneront en premier lieu l'enseignement supérieur. Parce qu'il est déjà structuré en marché. Parce que le secteur privé y est fort et s'est construit, depuis ses origines, sur sa capacité à proposer des approches pédagogiques disruptives. Parce que les ordinateurs, tablettes et smartphones ont déjà envahi amphis et salles de travaux dirigés alors qu'ils restent le plus souvent dans les cartables au collège et au lycée. Parce que nombre d'établissements ont effectué les indispensables investissements matériels. Parce que le lien avec le marché de l'emploi permettra très vite de prouver - ou non - l'efficacité de telle ou telle innovation. Enfin parce qu'une partie minoritaire mais hyperactive et influente du secteur vit à l'heure de la mondialisation.
Les signes annonciateurs de la révolution sont déjà perceptibles et ne concernent pas seulement l'engouement pour les MOOC (Massive Open Online Courses), qui méritent attention et encouragements, mais dont la conception actuelle est probablement à l'innovation pédagogique ce que Pong est à World of Warcraft en matière de jeu vidéo (le MOOC se contente pour l'heure d'actualiser la forme la plus traditionnelle, la plus conservatrice, de pédagogie : celle du cours magistral). Écoles de commerce, d'ingénieurs, de design sont en train de diversifier leurs modes de recrutement et leurs organisations pédagogiques pour y intégrer les fondamentaux de la révolution numérique et de l'innovation ; on commence à enseigner le design thinking. Des formations mariant commerce, technologie et conception voient le jour (Web School Factory, master Idea à Lyon...). Le potentiel pédagogique des «jeux sérieux» (serious games) commence à être reconnu. Certaines écoles renoncent aux concours traditionnels pour aller chercher les talents ailleurs que dans le vivier formaté des bacheliers S mention très bien (France Business School), d'autres - y compris les plus prestigieuses - élargissent leurs viviers de recrutement via des voies d'accès destinées aux bacheliers moins «scolaires» (d'ores et déjà deux diplômés de grande école sur trois ne sont pas passés par une classe préparatoire, étape qui n'est aujourd'hui indispensable que pour accéder au top 10 des écoles de commerce et au top 20 des écoles d'ingénieurs). (...)

Présentation de l'éditeur

« Un tsunami s’apprête à déferler sur nos écoles, nos universités, nos grandes écoles. Du nord au sud de la Silicon Valley californienne, l’écosystème qui a converti en quelques décennies des milliards d’êtres humains au smartphone et à Internet a mis toute sa puissance de travail et d’innovation au service d’un objectif : réinventer l’éducation. »

Parents, enseignants, élèves, étudiants, nous sommes tous concernés. Le numérique, qu’on le veuille ou non, va bouleverser le système éducatif français, dont Emmanuel Davidenkoff dénonce au passage l’élitisme et la rigidité. Suivi personnalisé des élèves à l’école primaire, correction des copies par ordinateur, cours magistraux consultables sur Internet (MOOC), tableaux blancs interactifs, formation continue des professeurs… Si l’on veille à ne pas en laisser le monopole aux Américains, cette véritable révolution sera extrêmement bénéfi que : elle offrira une meilleure égalité des chances et une formation davantage tournée vers l’accès à l’emploi.
Mais sommes-nous prêts ?



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 6,29
Vendez Le tsunami numérique contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 6,29, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 200 pages
  • Editeur : Stock (26 mars 2014)
  • Collection : Essais - Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2234060540
  • ISBN-13: 978-2234060548
  • Dimensions du produit: 13,5 x 1,6 x 21,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 10.939 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

Format: Broché Achat vérifié
Le livre se lit facilement et rapidement. L'auteur nous fait part de son analyse du système éducatif français (égalitarisme et méritocrate) en démontrant son attentisme, son conservatisme... Il constate, en se fondant sur les statistiques et enquêtes récentes (pisa...) que ses résultats dépendent essentiellement du milieu social d'origine et conclut à une "autoprotection" "autoconservation" du système éducatif français, frileux vis-à-vis de toute évolution susceptible de modifier "le mythe".
L'évolution numérique, selon l'auteur, dans le "marché" de l'éducation, emportera les écoles actuelles si elles ne savent pas évoluer avec elle.
Étant un acteur du système, membre de l'Éducation nationale, je partage cette analyse tout en étant moins pessimiste sur le potentiel d'évolution du système. J'aurais aimé que les apports de l'utilisation du numérique soient mieux argumentés.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Michel Clerget le 13 mai 2014
Format: Broché Achat vérifié
Sujet sérieux ayant le mérite d'attirer l'attention sur un sujet primordial de la bonne évolution des citoyens du monde: doit-on continuer à éduquer nos enfants comme on le fait depuis des siècles sous prétexte que ça marchait comme ça par le passé? L’éducation a-t-elle réellement profiter du Progrès comme elle aurait pu...elle aurait du le faire?
Les avis resteront certainement partagés...mais ce livre m'a ouvert les yeux et permis d'enchaîner sur d'autres lectures comme celle du livre sur la Khan Academy.
Merci à Emmanuel Davidenkoff pour ce bon livre "remue-méninges".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Diogène le 10 octobre 2014
Format: Broché
Emmanuel Davidenkoff a décidé d'apporter sa pierre au discours libéral et technophile ambiant sur l'Ecole. Le numérique est vu comme le moyen qui va permettre de sauver l'Education nationale de son nauffrage. En réalité, cela ressemble plus à l'ultime tentative pour les tenants des pédagogies constructivistes de justifier ce qui détruit l'Ecole depuis 25 ans : pédagogie horizontale, rejet de la transmission, confusion des rôles entre les professeurs et les élèves, justification de l'utilisation des écrans et des smartphones en classe. A regarder les délires du dispositif D'Col, mis en place l'année dernière, ce personnage qui n'a jamais enseigné de sa vie à l'oreille des ministres. Voilà qu'il nous ressort donc la soupe bienpensante sur l'Ecole élitiste qui creuserait les inégalités parce qu'elle refuse de s'adapter aux joyeusetés des écrans qui stérilisent la pensée ou ces professeurs obsédés par la transmission des savoirs. Curieux que cette propagande en faveur de l'Ecole numérique emprunte à la figure du tsunami, qui donne plutôt envie de l'éviter que de s'y adapter. Bref, cette vision des choses s'inscrit parfaitement dans la logique de l'Ecole des compétences qui creuse les inégalités et détourne de plus en plus de jeunes de l'enseignement. Les géants du Web, qui font gagner beaucoup d'argent sur le dos des élèves, grâce à ces discours peuvent dire merci à M. Davidenkoff.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arnaud Martin le 25 avril 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Des esprits chagrins et bien pensant vont prétendre le contraire, voire s'offusquer. Mais ce livre ne dévoile qu'une partie des raisons de l'atterrante inertie de notre système. C'est un ouvrage excellent et salutaire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché Achat vérifié
Emmanuel Davidenkoff ne se contente pas de décrire les nouveautés qui viennent bousculer l’éducation, mais propose des analyses claires, nuancées et pertinentes de l’impact du numérique sur ce secteur. Les solutions individuelles et collectives présentées pour que ce « tsunami numérique » devienne une chance pour l’éducation sont très convaincantes. Très agréable à lire (un peu comme "petite poucette" de Michel Serres), ce livre est une référence à mettre entre toutes les mains.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par philippe salesses le 1 mai 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Un bon aperçu du tournant qui devra être pris dans ce monde en mutation.je recommande ce livre à tout néophyte sur le sujet.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?