• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le vide et le plein: Carn... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le vide et le plein: Carnets du Japon 1964-1970 Poche – 7 mai 2009


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,00
EUR 7,00 EUR 3,88

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le vide et le plein: Carnets du Japon 1964-1970 + Chronique japonaise + Le poisson-scorpion
Prix pour les trois: EUR 23,15

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Partie intégrante du «Livre des Merveilles» qu'il souhaitait écrire, Le vide et le plein impose cet art unique que Nicolas Bouvier a de saisir des fragments d'éternité. Il découvre, s'émerveille, s'étonne, se laisse faire mais aussi défaire par ce pays «non pas tant mystérieux que mystifiant», le Japon.

Présentation de l'éditeur

Les fameux carnets que Nicolas Bouvier tint pendant son séjour au Japon en 1964 restèrent longtemps inédits. Partie intégrante du " Livre des Merveilles " qu'il souhaitait écrire, " Le vide et le plein " impose cet art unique qu'il a de saisir, comme on dérobe des pommes à l'étalage, des fragments d'éternité. Bouvier découvre, s'émerveille, s'étonne, se laisse faire mais aussi défaire par ce pays " non pas tant mystérieux que mystifiant ". Et se livre dans ces courts chapitres plus peut-être que nulle part ailleurs.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Le vide et le plein: Carnets du Japon 1964-1970 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 256 pages
  • Editeur : Folio (7 mai 2009)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070361306
  • ISBN-13: 978-2070361304
  • Dimensions du produit: 18 x 1 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 66.848 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

34 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lao le 3 mars 2010
Format: Poche Achat vérifié
Entre 64 et 70, Bouvier retourne au Japon dans l'objectif d'écrire un guide, commande d'éditeur.
Il est évidemment contraint de constater qu'il n'y comprend rien. Il envisage de renoncer, hésite, s'accroche, puis se laisse envahir.
Ses notes ont toujours alors quelque chose de plus et sentent la difficulté d'être. Des trouvailles de langue, une certaine grâce. Mais une insatisfaction constante aussi.
Parce que Bouvier se heurte au mur d'une civilisation sclérosée, dressée comme une muraille dans ses académismes (c'est le Vide). Il s'en énerve, gratte plus loin, s'en irrite davantage.
Sans le formaliser clairement, il sait qu'elle lui tend un miroir. Or lui cherche simplement les raisons de son existence en sondant celle des autres (un Plein, en somme, qui se dérobe).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Siméon le 12 mars 2013
Format: Poche
Ce livre rassemble les carnets de Nicolas Bouvier lors de ses deux ans de vie au Japon dans les années 60.
Il ne voyage pas cette fois, il réside dans ce pays avec femme et enfants. Ces notes seront un moyen pour lui de disserter sur les différences culturelles entre le Japon et l’occident, et de mettre à plat son ressenti dans ce pays dans lequel il se sent seul, les autochtones ayant des difficultés à frayer avec les Gaijins.
Il nous présente une image intéressante du Japon dans les années 60, vu par un Européen qui essaie d’y vivre et pour qui les usages paraitrons hermétiques, tellement emprunts de protocole et dépourvus d’improvisation.
Ici le collectif passe avant l’individu, le japonais avant l’étranger et l’homme avant la femme, même si nous verrons que paradoxalement elles se montreront plus dégourdies que ces derniers à force d’être envoyées en première ligne afin d’éviter à leurs époux de perdre la face.
Réflexions et observations consignées ici avec humour, tendresse et un plaisir de découvrir et de comprendre propres à Bouvier. De belles tranches de vie dans une prose impeccable et très soignée, une vision du Japon intéressante et toujours d’actualité, un voyage très intériorisé.
A conseiller à ceux qui rentrent du Japon pour confronter leurs souvenirs à ceux de Nicolas Bouvier.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Namastéjézar le 10 février 2014
Format: Poche
Songer qu'on a donné le Goncourt à Houellebecq après avoir lu ça fait désespérer de notre époque.
C'est riche, c'est beau, c'est drôle, ça fait rêver, réfléchir, c'est contemplatif autant que lucide et sans complaisance. C'est intelligent sans jamais se prendre la tête. Ce type là était plus qu'un écrivain, c'était une sorte de génie.
Je trouve le style merveilleux de concision, d'inventivité et de pouvoir d'évocation.
Le ton est tantôt sérieux et tantôt badin, toujours empreint d'humilité.
J'avais adoré L'usage du monde et je m'attendais tranquillement à être un tout petit peu déçu par mon deuxième Bouvier, comme on l'est par le deuxième volet d'une trilogie au cinéma. Mais bien au contraire.
C'est une très belle oeuvre d'art littéraire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
30 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tida le 16 août 2006
Format: Broché
Un livre fait de petits chapitres à lire comme on goute une boite de repas Japonaise (un o'bento ou Bento-Box): des petits morceaux de "choses" qu'on ne reconnait presque pas. Mais c'est goutu...et on ne sait jamais à l'avance quel saveur aura la prochaine bouchée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Schnabeltier le 20 août 2013
Format: Poche Achat vérifié
Un véritable voyage à la découverte de la culture japonaise à une époque donnée, mais sans jamais tomber dans le cliché. Ce livre est parfait si vous cherchez du dépaysement.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Tremblay le 1 juillet 2013
Format: Poche Achat vérifié
Nicolas Bouvier reconstruit un Japon intérieur, ancré dans le présent éternel. Pas de descriptions géographiques dignes d'un guide touristique, mais une introspection permettant de communier avec les habitants du Pays du Soleil levant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?